Projection à propos de la lutte d’Atenco (Mexique) à Avignon

741 visites

Le mardi 2 juillet, à la Vis-la-Résistance, 2860 avenue de la Croix Rouge, à Avignon, à 19h30, le collectif LEOpart organise :

Une projection : « La révolte des machettes », film sur la lutte contre la
construction d’un aéroport à San Salvador d’Atenco.

Suivie d’une discussion avec le collectif FPDT (Front des Peuples en
Défense de la Terre), qui vient tout droit du Mexique, pour parler de leur
lutte.

Projection gratuite et cantine prix libre.

JPEG - 104.8 ko

LUTTE ETSISTANCE PAYSANNE À ATENCO

En 2001 le gouvernement de Vicente Fox (PAN) lance un projet de
construction d´un aéroport à San Salvador de Atenco pour dégorger l´flux
aérien de l´aéroport Benito Juárez de Mexico. Aussitôt que le projet est
présenté, les propriétaires terriens ainsi que la population s´y opposent
et un mouvement de résistance civile s´organise pour lutter contre ce
projet qui entrainera la destruction de 5391 ha de terre pour
construire un immense complexe hôtelier-commercial et un nouvel aéroport
international qui concentrerait70% des exportations mexicaines.C´est
ainsi que l´organisation paysanne, Front des Peuples en Défense de la
Terre (FPDT) est née.

Le 3 et le 4 mai 2006 ce mouvement fut victime de la répression brutale
du gouvernement mexicain. Celui-ci causant la mort de deux jeunes de 14
et 20 ans, violant plus d´une quarantaine de femmes. Des centaines de
personnes furent frappées, torturées, humiliées et poursuivies et 207
personnes furent arrêtées. Il s´agit de l´épisode de répression politique
le plus grave des 10 dernières années.

Après cet épisode atroce, le projet est gelé et la lutte du FPDT, ainsi
que des organisations mexicaines et internationales des Droit de l´Homme
se recentre surtout autour de la lutte pour que la justice soit faite et
les coupables condamnéEs.

En 2013, le gouvernement de Peña Nieto (PRI) a réactivé le projet de
construction de l’aéroport auquel s’ajoute un projet immobilier encore
plus ambitieux et mégalomane que celui de 2001.

Deux anciens prisonniers politiques, aujourd’hui´hui en liberté, Nacho
del Valle et Cayo Vicente, sont actuellement en tournée européenne. Nous
les invitons à Avignon pour partager leur expérience dans cette lutte
avec d´autres personnes, qui comme eux travaillent pour construire tous
les jours un monde meilleur.

¡¡La tierra no se vende... se ama y se defiende !!
(La terre ne se vend pas... on l´aime et la défend !!)

Plus d´infos (en espagnol)

La suite à lire sur : leopart.noblogs.org//

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Expression - contre-culture » :

>[Hauteville] Bugey c trip #10 les 27 et 28 février

Dixième édition du Bugey C Trip Hiver : Festival culturel et enragé sur le Plateau d’Hauteville (01). Au programme : concerts, débats, conférences, stands, etc. Rendez-vous les vendredi 28 et samedi 29 février.

>Le Sentiment National en manif

A toi qui porte le drapeau francais. A toi qui marche derrière. Trop de fois, des copines et des cousins s’en vont, en vue du drapeau français en tête de manifestations et ballades sauvages. Un malaise qui n’est pas pur symbole. Un drapeau qui ne nous unit pas, mais qui repousse bien des gens...

› Tous les articles "Expression - contre-culture"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Conférence sur la crise politique et droits humains au Chili

Conférence de Marcos Ancelovici, enseignant à l’UQAM (Montréal, Québec) et membre de la Mission québécoise et canadienne d’observation des droits humains au Chili à l’institut d’études politiques de Lyon, le 21 février, de 18h-20h, dans l’amphi Marcel...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"