Ecologie - nucléaire - Alternatives

Infos locales Mémoire

Atomes très crochus...

L’amorce d’une sortie résolue du nucléaire n’étant, malheureusement, point imminente sous nos latitudes, il ne me semble nullement superfétatoire de remémorer brièvement les circonstances dans lesquelles les irresponsables au sommet de l’exécutif engoncèrent la France dans cette voie aussi dangereuse qu’onéreuse.

Infos locales

Ramenez vous en Val Susa !

Depuis le 15 juillet, la Libera Reppublica della Maddalena en exil s’est organisée en un nouveau campement pour continuer le siège du chantier. Parmi les différentes initiatives prévues, il y a l’organisation d’une manifestation le 30 juillet. Il faudra qu’elle soit massive et variée. Nous vous y invitons fortement. Il est important d’y être et de venir quelques jours avant afin de comprendre les enjeux de la situation...

Infos locales

Ni ici ni ailleurs ! Contre toutes les nuisances industrielles

De Notre-Dame-des-Landes au Val Susa, du Labourd basque à la Roumanie, des personnes s’organisent et résistent à l’artificialisation des terres pour reconquérir leur autonomie.
- À Notre-Dame-des-Landes, entre Nantes et Saint-Nazaire, ça fait déjà 40 ans que des gens résistent au projet d’aéroport du Grand Ouest.
Prochain rendez-vous le 27 juillet pour occuper l’aéroport existant de Nantes-Atlantique, en soutien aux occupant-e-s menacé-e-s d’expulsion. (Lire la suite)

No Tav
Infos locales

Logiques de profit et risques industriels : à Feyzin, les habitants paient pour Total

Non contents de devoir vivre à l’ombre de la raffinerie Total, au cœur de la zone ayant le plus haut risque chimique de l’agglomération lyonnaise, les habitants de Feyzin - bien loin d’être la banlieue la plus fortunée de Lyon - vont devoir prendre à leur charge 1/3 des frais de mises aux normes de leurs habitations, soit 5 millions d’Euros ! C’est ce qu’a annoncé le préfet Carenco lors d’un point presse à Feyzin il y a quelques jours.
Pendant ce temps là Total, à qui appartient la raffinerie, ne déboursera pas un centime pour la mise aux normes des habitations, et ce malgré ses énormes bénéfices, et sa non-contribution collective à la fiscalité.

Infos locales

Fukushima Daïchi : forte contamination du territoire japonais, de son littoral et de ses habitants - 10 juin

L’air radioactif de Fukushima a circulé dans les grandes métropoles japonaises où les populations ont parfois reçues des doses massives. Les parents luttent aujourd’hui contre le gouvernement pour protéger les enfants de la contamination. L’océan aussi a été massivement contaminé. Le séisme et la défaillance des valves de sécurité sont les principaux responsables de l’accident de Fukushima Daïchi, pas le tsunami.

Infos locales

Manifestation antinucléaire à Montceau-les-mines samedi 11 juin

Répondant à l’appel des antinucléaires japonais le Colectif antinucléaire de Saône-et-Loire organise ce samedi 11 juin à Montceau-les-Mines en Saône-et-Loire, un dépôt de gerbe et de plaque en hommage aux victimes du nucléaire à Fukushima et ailleurs sur le monument aux victimes de la mine et d’une certaine manière de toutes les industries mortifères. Nous nous retrouverons parking de l’Embarcadère à partir de 9h30 pour défiler derrière une unique banderole « Irradiés de tous les pays unissons nous ». Venez (...)

Infos locales

Japon : l’accident nucléaire continue - 17 mai

Le réacteur N°1 est officiellement rentré en phase de corium (il en va officieusement de même pour les deux autres) ; avec les normes utilisées en Biélorussie la zone officiellement contaminée s’étendrait jusqu’à 80km autour de la centrale ; officieusement au moins 15% de la population japonaise vit en zone contaminée ; la solution mise en œuvre par le gouvernement japonais est d’autoriser les enfants japonais à recevoir la même dose qu’un adulte travaillant dans le nucléaire en France. Enfin le Japon a réduit de 60% sa consommation électrique depuis deux mois et c’est pas fini.

Infos locales

Grand rassemblement le samedi 7 mai à N. D. des Landes : Manif-occupation pour l’accès à la terre, contre l’aéroport et son monde !

Depuis qua­rante ans, les déci­deurs et béton­neurs plan­chent sur un nouvel aéro­port à côté de Nantes pour par­faire leurs rêves vora­ces d’expan­sion économique. Il est censé atter­rir sur 1650 hec­ta­res de terres agri­co­les et hameaux : la ZAD (Zone d’Aménagement Différé, autre­ment dit Zone À Détruire) sur ce projet d’aéro­port de Notre Dame des Landes, jusqu’à deve­nir un sym­bole criant de l’arna­que du « capi­ta­lisme vert » et de son arro­gance idéo­lo­gi­que.
Reclaim the Fields et des occupant-e-s de la ZAD vous invitent à un grand rassemblement - manif - occupation le samedi 7 mai sur la ZAD de Notre Dame des Landes.
Départ de La Paquelais à 10h.
Covoiturages à partir de Lyon et de Dijon...

Infos locales

Radioactivité au Japon : le silence des médias, du gouvernement et de Tepco

La population ne supporte plus l’absence d’information fiable. Depuis les agents de la préfecture jusqu’aux agents du gouvernement en passant par ceux de Tepco, tous martèlent le même discours : « il n’y a pas de danger pour la santé ». La collusion des principaux médias, du gouvernement et de Tepco est responsable de la censure de l’information sur le nucléaire au Japon

Infos locales Logement / Squat

Journée mondiale des luttes paysannes : toutes et tous à Genève dimanche 17 avril

Le 17 avril 1996, dix-neuf paysans du Mouvement des travailleur-ses-s ruraux / les Sans Terre du Brésil étaient assassinés par des milices de grands propriétaires terriens. En mémoire de cette tuerie, les membres de la Via Campesina ont déclaré le 17 avril « Journée mondiale des luttes paysannes ».
Près d’ici, une action est organisée à Genève ce dimanche 17 avril, pour se rencontrer, cultiver, et se réapproprier les terres.
Allons aussi toutes et tous au Grand rassemblement le samedi 7 mai à N. D. des Landes : Manif-occupation pour l’accès à la terre, contre l’aéroport et son monde !

| 1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 21 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info