Alexandre Gabriac relaxé

1486 visites
1 complément

Alexandre Gabriac, leader des jeunesses nationalistes, a été relaxé lundi 22 octobre par le tribunal correctionnel de Lyon.

Alors qu’il était accusé d’avoir proféré des menaces de mort à l’encontre d’un barman du Vieux-Lyon qui lui avait refusé l’accès à son bar, la présidente a estimé que « le dossier était vide ». Le procureur avait pourtant requis deux mois de prison ferme pour Gabriac, et deux mois avec sursis pour le camarade qui l’accompagnait.

Selon la présidente :

Les gestes de simulation d’égorgement et de tir [dénoncés par le barman] n’ont pas pu être confirmés par le visionnage du film.

Lyon Capitale

En effet, les images de la caméra de vidéo-surveillance n’ayant pu appuyer le témoignage de la victime, Gabriac est ressorti libre du tribunal.

À sa sortie, Gabriac a même précisé qu’il portait plainte pour « discriminations » contre le barman.

Affaire à suivre...

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 24 octobre 2012 à 09:32, par Meta

    Va falloir mettre un coup de pression.
    Ca va plus du tout là...

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Extrêmes droites » :

>12 septembre 1948 : tentative d’attentat aérien contre Franco

Le 12 septembre 1948, une tentative d’attentat aérien contre Franco est entreprise par un petit groupe d’exilés anarchistes à Paris. Les audacieux choisissent la voie des airs pour tenter de bombarder la tribune officielle d’une course de bateaux depuis un petit avion de tourisme qui décolle du pays...

>Des Conseils de Bavière à la montée du nazisme

Si l’insurrection spartakiste de Berlin est maintenant connue, les révolutions - car on peut employer le pluriel en raison de leur manque de coordination - qui agitèrent le reste de l’Allemagne le sont moins. Parmi elles, la République des conseils de Bavière, proclamée le 7 avril 1919, fut l’une des...

› Tous les articles "Extrêmes droites"