[Allemagne] Des milliers d’activistes occupent pendant deux jours la mine de charbon la plus polluante d’Europe

3073 visites

Durant tout le week-end, quelque 4000 activistes venus de toute l’Europe ont investi le complexe minier de Garzweiler, dans le nord-ouest de l’Allemagne, bloquant sa production avant d’être évacués par la police. Le mouvement Ende Gelände organise des actions d’occupation des mines de charbon allemandes depuis plusieurs années. Avec l’émergence d’un nouveau mouvement climatique dans toute l’Europe, d’Extinction Rebellion aux Fridays for future, cette nouvelle action marque un tournant.

Ce vendredi 21 juin, 40 000 jeunes Européens sont venus manifester dans la ville allemande d’Aix-la-Chapelle à l’appel du mouvement Fridays for Future, qui fédère les mobilisations du vendredi pour sauver le climat. Des milliers activistes sont ensuite partis à quelques dizaines de kilomètres pour occuper le complexe minier de Garzweiler, près de Cologne. C’est là que l’organisation Ende Gelände a appelé à bloquer l’une des grandes mines de charbon à ciel ouvert du bassin rhénan.

Cette région où le groupe énergétique RWE exploite toujours du lignite, et le brûle dans ses centrales à charbon, émet la plus grande concentration de CO2 dans l’atmosphère de toute l’Europe. Par cette action de désobéissance civile, le mouvement demande l’arrêt immédiat de l’exploitation du charbon en Allemagne, et pas en 2038 comme l’a décidé la « commission charbon » mise en place l’année dernière par le gouvernement allemand, et qui a rendu ses conclusions en janvier dernier.

JPEG - 94.3 ko
La mine de Garzweiler s’étend sur 43km2 et fait 200 mètres de profondeur. © Gilles Potte


Ende Gelände organise des opérations d’occupation des mines allemandes depuis 2015. Mais aujourd’hui, avec l’émergence de nouveaux mouvements climatiques comme Extinction Rebellion et Fridays for Future, l’action a pris une nouvelle ampleur. Parmi ces activistes climatiques, il y avait Alex, venu de Lausanne en Suisse. « Ça fait un an que je m’engage à fond pour le climat. Après avoir participé à différentes actions comme "Bloquons la République des pollueurs", venir ici, c’était un peu une suite logique », explique-t-il.

La production bloquée une dizaine d’heures

Alex fait partie de ceux qui ont pu pénétrer dans la mine de Garzweiler. Une mine qui s’étend sur 43 km² et creusée à plus de 200 mètres de profondeur ...

La suite à lire sur : https://www.bastamag.net/Ende-Gelande-charbon-occupation-activistes-climat-Extinction-Reb

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Écologie / Anti-productivisme » :

>Une épidémie peut en cacher une autre

Alors que depuis plus d’un an l’épidémie de Covid-19 n’en finit plus de faire le une de l’actualité, une autre épidémie, dont le monde industriel et capitaliste est responsable, qui dure depuis des décennies et dont le nombre de victimes est considérable, fait beaucoup moins parler d’elle : celle des...

>4 janvier 1966 : Explosion de la raffinerie de Feyzin

Tout près de Lyon, à Feyzin, avec un champignon enflammé de 600 mètres de haut, au petit matin du 4 janvier 1966, c’est l’une des premières grandes catastrophes industrielles, qui fit 18 morts, dont 11 pompiers, ainsi que 88 blessés et des dégâts matériels jusqu’à Vienne, à 25 Km de Lyon, endommageant...

› Tous les articles "Écologie / Anti-productivisme"