Annulation de l’élection municipale de Vénissieux

777 visites

Le conseil d’état, l’une des plus haute juridiction administrative, a rendu sa décision concernant l’élection de Vénissieux. En cause, la présence de la liste Gabrillac-Bénédéti qui, selon les magistrats, aurait dû être interdite par le préfet. Sur la liste « Vénissieux fait front », figurait effectivement des personnes dont il a été démontré qu’elles n’avaient pas donné leur accord. Pour le conseil d’état, avec un peu plus de 10% des voix, le maintien de cette liste a été de nature à fausser les résultats finaux.
Tout les élus sont donc suspendus et le parti communiste perd cette mairie, au moins, jusqu’à la tenue des élections.

Conséquence de l’annulation des élections, Bernard Rivalta, qui est élu sur la liste PS de Vénissieux, perd l’ensemble de ses mandats découlant de ces dernières. Et vu la gestion calamiteuse du Sytral par Rivalta [1] c’est une bonne nouvelle. C’est Gérard Collomb qui a été élu à la tête du SYTRAL avec 20 voix sur 27 votants. Ce dernier dit assurer l’intérim jusqu’à la réélection du père-la-magouille qui lui même a déclaré ne pas souhaiter se représenter pour le moment.

Notes

[1qui conseillait récemment aux pauvres de rester chez eux

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Spectacle politique » :

>Népotisme : Bruno Bernard place son oncle à la tête de Grand Lyon Habitat

François Thévenieau a été désigné en septembre 2020 comme représentant de la Métrople de Lyon au conseil du bailleur social Grand Lyon Habitat, dont il a immédiatement été nommé président. Inconnu du grand public, cet homme n’est autre que l’oncle maternel de Bruno Bernard, le président de la Métropole...

>Loi sécurité globale : l’hypocrisie des élus lyonnais

Des élus verts étaient présents dans la manifestation du 28 novembre 2020 contre la loi sécurité globale. Alors que localement ils passent leur temps à réclamer plus de flics et à renforcer les dispositifs de surveillance, cette présence sonne faux. Mais peut-être est-ce l’annonce d’un tournant à venir ...

 La Grève des électeurs » est publié le 28 novembre 1888

En cette période de farce démocratique, de renforcement de la légitimité étatique et des institutions républicaines, il est de bon ton de relire ce texte écrit par Octave Mirbeau et publié dans Le Figaro le 28 novembre 1888. Du bon sens plus que centenaire et nécessaire en ce sale...

› Tous les articles "Spectacle politique"