Appel pour un rassemblement de soutien aux migrants

535 visites

La Coordination Urgence Migrants recherche des solutions de mise à l’abri avec accompagnement de personnes migrantes, dans des écoles, des paroisses et chez des particuliers.
En soutien aux 150 personnes logées dans un local à Décines suite à l’expulsion du squat d’Yves Farges, nous vous appelons à un rassemblement le Jeudi 4 juin, 18h30, devant la Préfecture.

La Coordination Urgence Migrants, qui est composée actuellement de militants, d’associations : ATD, CLASSES, LDH, Jamais sans toit, RESF, …, face au carences de l’Etat, recherche des solutions de mise à l’abri avec accompagnement de personnes migrantes, dans des écoles, des paroisses et chez des particuliers.

Suite aux expulsions de mi-avril, dans l’urgence, la Coordination a assuré la mise à l’abri de 150 personnes, dans un local loué à Décines.

Le préfet s’y est invité le lundi 25 mai afin de présenter la politique de l’Etat :
- 80% des personnes qui étaient au squat de la rue Yves Farge devront repartir dans leur pays.
- Etrangers malades = retour au pays.
- Familles avec enfants de moins de 3 ans = retour au pays.
- Les recours : inutile d’en faire, ils seront tous rejetés.
- Plus aucune régularisation.
- Aucun hébergement ne sera proposé à ceux qui rentrent dans ces catégories lors de la fermeture du local, fixée au lundi 1er juin.
- Pas de réquisitions de locaux car pas d’accompagnement possible.

Par contre, le préfet s’engage si les personnes acceptent le retour dans leur pays :
- à ce que ce retour se passe dignement.
- à leur arrivée au pays, les personnes recevront une aide financière si elles sont restées plus de 6 mois en France.
Si elles n’acceptent pas, en cas d’arrestation, leur retour au pays se passerait autrement.

Une telle politique n’est pas digne. Une demande de rendez-vous a été déposée à la préfecture par la Coordination afin d’exiger un changement de politique.

Nous vous appelons à soutenir cette demande, en participant au rassemblement lors de cette rencontre, le JEUDIJUIN 2015, 18h30, DEVANT LA PREFECTURE, rue Dunoir (Lyon 3e).

Par ce rassemblement, la Coordination veut réunir celles et ceux qui, malgré leurs différences, veulent bâtir une société humaine.

Venez nombreux !

Autre rassemblement ce lundi à 13h.

jeudi 4 juin 2015

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>Appel à témoin - Zaâma d’banlieue et JALB

Dans le cadre d’un projet d’exposition multimédia autour des luttes des populations de l’immigration post-coloniale dans l’agglomération lyonnaise depuis les années 70, nous recherchons des personnes ayant été membres ou proches des collectifs Zaâma d’banlieue et/ou JALB (Jeunes Arabes de Lyon et sa...

>Causerie du mardi aux Clameurs, mardi 17 septembre

Comme d’habitude, il sera question d’actualité ! L’expulsion de l’amphi Z, l’affaire Balkany, les drones en Arabie Saoudite, les extra-terrestres... ce qui n’exclut pas vos propositions ! Mardi 17 septembre de 19h00 à 22h30 au bar fédératif les...

› Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

>Le Squat « L’amphi Z » est expulsé : près de 150 personnes à la rue !

Ce matin à 11h30 les flics ont débarqué au moment où le moins de gens étaient encore présents. Avec « seulement » 15 fourgons, ils ont forcé la porte et ont profité de l’effet de surprise pour évacuer facilement les quelques habitants encore présents... C’est donc désormais près de 150 personnes qui sont à...

› Tous les articles "Logement - Squat"