Biélorussie : traque sans précédent aux anarchistes - Appel à solidarité

924 visites

Depuis le début de septembre, le régime autoritaire biélorusse mène une traque sans précédent aux anarchistes. Un appel est lancé à Lyon pour des actions du 14 au 20 octobre 2010 de solidarité avec les anarchistes biélorusses emprisonné-es. Une soirée est en projet prochainement à l’Atelier.

JPEG - 133.1 ko

Tout a commencé dans la nuit du 30 au 31 août 2010, quand un groupe inconnu soi-disant anarchiste a lancé des « cocktails Molotov » sur le terrain de l’Ambassade de Russie à Minsk. Ayant eu lieu à la veille du coup d’envoi de la campagne présidentielle biélorusse, cet incendie a tout de suite provoqué une crise diplomatique entre Minsk et Moscou qui se sont accusés mutuellement d’être l’origine de l’attaque.

Depuis, près d’une centaine de militant-es de plusieurs villes du pays ont été arrêté-es ou convoqué-es à des interrogatoires au KGB. Certains restent toujours en prison.

En utilisant les failles du code pénal biélorusse, qui autorise à garder
une personne à vue pendant trois jours (72 heures) sur un simple
soupçon, la police trouve un nouveau prétexte à l’issue de chaque délai
maximum pour prolonger la détention. Au total, treize militantes et
militants libertaires et écologistes ont déjà enchaîné 153 jours de
prison, sans qu’aucune accusation ne soit portée contre la plupart d’entre eux. Pendant les interrogatoires, plusieurs de nos camarades ont été frappés, menacés d’assassinat ou de viol, et les personnes arrêtées sont privées de visite.

Cependant, les résultats de cette vaste opération policière restent plus que modestes. Les seules accusations portées sont inventées de toutes pièces et n’ont aucun rapport avec la récente attaque de l’ambassade russe.

Ainsi, Le 20 septembre, Alexandre Frantskevitch a été accusé d’avoir
attaqué un commissariat de police dans la ville de Soligorsk.

Le 1er octobre, après un mois de garde à vue illégale, Nikolai Dédok a été accusé de « hooliganisme » (art. 339, passible de 6 ans de prison),
et notamment d’avoir organisé une manifestation « non autorisée » devant l’État major de la Défense nationale biélorusse.

Toutes les personnes qui subissent des répressions sont des militants qui affichent ouvertement leurs convictions et participent à des initiatives libertaires, écologistes, antifascistes et humanitaires.

Nous, camarades, amis et proches des personnes arrêtées, appelons les anarchistes du monde entier à organiser des actions de solidarité devant les ambassades et représentations biélorusses ou ailleurs du 14 au 20 octobre 2010. Seule une vaste campagne de solidarité à l’échelle mondiale permettra de sortir nos camarades de prison.

JPEG - 61.1 ko
Carte de la Biélorussie (en marron, en haut), de l’Ukraine et de la Moldavie

Vous pouvez écrire des lettres de soutien aux personnes arrêtées à
l’adresse du Centre de détention provisoire de Minsk où ils se trouvent.

- À Nikolai Dédok :

Дедку Николаю
ул. Володарского 2, СИЗО-1, к.42
г. Минск, 220050
Беларусь (BELARUS)

- À Alexandre Frantskevitch :

Александру Францкевичу
ул. Володарского 2,СИЗО-1, к.46,
г. Минск, 220050
Беларусь (BELARUS)

- Camarades, ami-es et proches des personnes arrêtées

Adresse courriel : minsksolidarity[at]riseup.net
Actualité de la campagne sur le site :
http://belarus.indymedia.org/blog/minsksolidarity

JPEG - 21.4 ko

Quelques vidéos et liens :

- la vidéo-compilation de novembre 2009. Quelques actions, notamment antinucléaires, en soutien aux luttes pour les retraites, pour le maintien des droits sociaux, contre la propagande d’État, une riposte contre les néo-nazis etc...

- le 27 et le 28 septembre 2010 les jugements respectifs prolongeant la détention provisoire de Gaskarov et de Solopov de 2 mois pour chacun

- à lire aussi le récit plutôt humoristique d’une personne relâchée
après 6 jours d’arrestation
. Il a fait la grève de faim les quatre premiers jours, mais cela est resté inaperçu par l’administration du centre de rétention...

Ensuite, les liens pour comprendre le contexte général de la répression actuelle :

- la carte des actions de solidarité avec les Biélorusses (recule pour voir l’ensemble des lieux et positionne la souris sur le spot pour lire le descriptif de l’action)

Quelques actions internationales de soutien :

- la vidéo de la manif à Berlin du 24 septembre

- la vidéo du barrage de l’autoroute entre Moscou et Minsk le 1er octobre à 5h30 du matin revendiqué par des anars moscovites.

- le 29 sept un groupe d’anarchistes a occupé l’ambassade de Biélorussie à St Saint-Pétersbourg. Quatre personnes étaient amenées au poste et relâchées pour défaut de protocole légal d’arrestation.

- lettre ouverte signée par les membres de la Caravane Climatique 2009 et par d’autres associations, et envoyée le 1er octobre 2010 au Ministère des affaires étrangères biélorusses. Le jour même plusieurs personnes ont été relâchées, mais une autre personne arrêtée...

- une page du soutien

- il y a eu une action de soutien à Paris le 19 septembre

et aussi...

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info