CR : AG Étudiantes à Lyon 2

7033 visites
29 compléments

Le(s) AG(s) Étudiantes de mobilisation se tiendront Lundi 08/11 :
- à 12H à la halle des sports sur le Campus de Bron

Décisions de l’AG de Bron du 08/11

- blocages économiques avec les travailleurs
- débrayages d’amphis
- occupation des locaux de la présidence
- MANIFESTATION jeudi 11 novembre 14h Place des Terreaux « pas d’armistice avec le gouvernement »
- appropriation de l’amphi D
- exigence de la levée des absences et du contrôle continu pour la durée du mouvement
- rassemblement devant le CA
- comité de mobilisation tous les jours à 12h amphi D

L’AG a voté le Blocage de l’université. Rendez vous à 7h du matin sous le chapiteau de Bron pour l’organisation des piquets de grève.
Ce blocage est rendu nécessaire face au chantage de la Présidence qui empêche les étudiants de se mobiliser (Contrôle des absences et chantage aux Bourses étudiantes !)

mardi 2 novembre 2010
mardi 9 novembre 2010
mercredi 10 novembre 2010
mercredi 10 novembre 2010
mercredi 10 novembre 2010

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 13 novembre 2010 à 02:18, par Un Nom original

    Ahhhh, comme ça fait plaisir de voir des commentaire comme ceux de Qauisarde et de l’Etudiante en K ... (IRONIE)
    C’est pas croyable les gens comme ça, ça en devient comique !

    Pour Q..., ce n’est pas ici un soutien à « une telle action », enfin, si presque. On ne peut pas la soutenir en fait, c’est juste qu’à partir du moment où il y a toute cette provocation de la part du « Président » (des guillemets parce que bon, c’est un grand mot « président »), ces prises de photos illégales, ces insultes directes et qu’il en vient à rentrer dans un amphi occupé sans même avoir le moindre dialogue avec « ses » étudiants, des personnes se sont mises face à lui pour le repousser, rien de plus ! Alors là, l’excuse, c’est toi qui la cherche !

    Quand à l’étudiante, c’est encore le plus drôle ! Mais même si je n’aurais pas envie de répondre, je vais le faire quand même. Le blocage n’est pas une fin, juste un moyen afin de pouvoir se mobiliser, afin de pouvoir avoir du temps pour créer un échange. Car, étant donné que notre cher André et toute sa bande ne souhaitent pas lever le controle des absence et le controle continu, il est impossible de s’organiser sans pénaliser d’autres personnes. Personnellement, je suis contre le blocage. Mais j’ai voté pour parce que c’était ici la seule solution finalement. Et, même si c’est André qui arrive le mieux à bloquer, celui de mardi à tout de même permis à de nombreuses personnes de discuter et d’échanger des avis même contradictoires ... Quand aux décisions prises aux AG, les gens n’ont qu’à se bouger le cul pour y aller ! Merde à la fin, c’est bien beau de se plaindre des votes mais faudrait arrêter de se chercher de fausses excuses !

    Enfin, voila ça m’énerve d’entendre les mêmes choses tout le temps : c’est pas représentatif, et puis c’est pas beau, vous êtes des méchants ! Le meilleur méchant pas beau qui sent pas bon c’est surtout Dédé !

  • Le 12 novembre 2010 à 22:49, par Manon

    Bonjour, je suis étudiante a Lyon 2, et je me pose une question :
    Avons nous encore une chance de changer les choses ?
    j’ai l’impression que l’on a perdue une grande opportunité.
    Si des etudiants passe par là, J’aimerais aussi que ce soit plus claire pour les AGs, il y a un problème d’accès au info, d’autant plus quand la présidence s’en mêle. N’y a t’il pas une façon, un site, un e mail, pour être dans l’actualité de la fac ?

  • Le 9 novembre 2010 à 13:59, par K.

    Apparemment le président de l’université aurait failli frapper un étudiant dans le batiment F, et dans l’amphi D du batiment K lui et son équipe en seraient venus aux mains avec d’autres étudiants présents à l’intérieur du batiment qui se seraient munis de bouts de bois. Pour le port de cagoule mentionné dans le mail de la présidence, personne n’a pu me confirmer.
    Prétexte pour pouvoir déposer une plainte et appeler la police ?
    Manoeuvre politique pour scinder le mouvement entre étudiants et personnels ?
    Légitime défense parce qu’il se sentait agressé suite aux AG qui ont demandées sa démission ?
    En tout cas, venir « parler » et « négocier » avec les étudiants en prenant des photos d’eux ( c’est illégal ) et entouré de vigiles privés est inacceptable. Pour le moment peu d’informations circulent à ce sujet, attendons d’en savoir plus.

  • Le 9 novembre 2010 à 12:28, par sabate

    Petite question, le présidente de l’université diffuse une information par mail pour préciser qu’il aurait été attaqué par des personnes cagoulées armées de manches de pioches. Il aurait été « violemment agressé »
    Avez vous plus d’information ?

  • Le 8 novembre 2010 à 21:23, par damien

    quelqun sait ou se tiendra la manif lycéenne de demain a lyon ?
    a paris ou dans d’autres ville il y’a des info mais a lyon ?
    pas d’info ?

  • Le 8 novembre 2010 à 20:06

    le blocage est effectif, et tiran ferme la fac que pour cette nuit.
    le but c’est de nous envoyer nous péter la gueule demain face aux étudiants et de justifier le blocage. ce monsieur est malin....

  • Le 8 novembre 2010 à 19:49, par no pasaran

    et pour bron, pourrait on avoir un p’ti compte rendu ???
    parce que je vois qu’apparemment le blocage a été voté mais, pourrait on savoir à quelle majorité (je serai demain à 7 h sous les chap’ mais c’est juste pour donner une idée de la mobilisation des gens...)
    je rappelle, (pour ceux qui auraient vécus dans les bois ces trois ou quatre dernières semaines) le blocage n’a jamais été voté, et dès qu’on a osé penser ce mot, le Tiran a préféré fermer de lui même le campus...
    apparemment le blocage fut voté, il est 19h48 et toujours pas de mail de tiran...
     ???

    affaire à suivre... (?)

  • Le 8 novembre 2010 à 19:17, par beren.kei

    résumé de l’AG des quais :
    - demande de libération des inculpés des manifs
    - demande à la présidence d’une salle de réunion / débat ouvert en permanence (à priori il va nous en donner une)
    - demande de la démission du président de lyon2 (mais ca il a pas voulu !)
    - demande du levé des contrôles des absences...

    enfin voilà quoi un peu comme d’habitude pour beaucoup de choses... on était assez peu, à peine 150 dans la salle je dirais

  • Le 8 novembre 2010 à 17:35, par Ephesus

    Où peut-on trouver un compte rendu de ces AG ?

    merci

  • Le 8 novembre 2010 à 16:32

    Pour ce que j’en ai vu, sur les Quais, l’AG devait se dérouler de 15h à 17h, amphi Jaboulay.
    Des affiches ont été placardées un peu partout, pour fixer le point de rendez-vous devant l’amphi Laprade. Il est vrai que l’amphi Jaboulay n’est pas évident à localiser.

  • Le 8 novembre 2010 à 10:27, par Qauisarde

    et sur les quais ?

  • Le 7 novembre 2010 à 22:02

    même si la présidence a fixé ses propres horaires, l’AG de Bron est maintenue à 12H Halle des Sports à Bron, le lundi 07/11.

  • Le 7 novembre 2010 à 21:30

    Selon le dernier communiqué de la Présidence, envoyé ce soir, les AG Lyon 2 se tiendront demain, de 15h00 à 17h00 :
    - Amphi Jaboulay (campus Berges du Rhône)
    - Amphi Lumière (campus Porte des Alpes)

    Pour information et mise à jour. :)

  • Le 7 novembre 2010 à 21:20, par ALERTA

    Mail de la présidence ce soir ! ils levent les absences de 15h a 17h demain et mettent des amphis a disposition sur les deux campus. je croyais qu’on avait décidés que les AG de demain avait lieu a midi.. nouvelle manip’ de la présidence ?

  • Le 3 novembre 2010 à 22:37, par SullyRy

    Le problème du mot « camarade », c’est qu’il est connoté, malheureusement au fond... Et qu’il survient dans la bouche des mêmes qui parlent de l’éternel mort du capitalisme. Comprends tout d’abord que je n’ai pas de problème particulier avec le communisme (au fond, c’est un bel idéal même si l’idée de dictature du prolétariat est tout simplement à jeter, ce que certains militants ont fait), ce qui me dérange, même si finalement, je suis assez d’accord avec toi que je n’ai qu’à ouvrir ma gueule, c’est que le discours est trop orienté et que toute une part de la rhétorique et de la pensée qui va avec me semble quand même un peu vieilli.
    Après, il faut être conscient que sur le moment, certaines personnes ne sont pas aptes à parler et que certains sont mal à l’aise à prendre la parole, ce qui ne les empêche pas d’avoir un avis. Mais voilà d’autres problèmes...
    Après, présentez comme cela, je suis d’accord qu’un blocus peut être voté (ce qui n’empêchera pas que je vote contre... quoique non je prends plutôt pa part au vote comme d’hab...).
    Pour ce qui est des cours et du rattrapage, je ne sais pas trop quoi en penser... Honnêtement, si des gens ont envie d’aller en cours, j’ai pas envie de les en empêcher, je pense qu’il faut arriver à concilier les deux (à moins qu’on ne milite 24/24) et finalement j’ai le sentiment que ne pas avoir son année ou avoir une année qui ne vaut rien parce que « trouée » par les blocus c’est plus ou moins la même chose, même si un tel constat est naze quand on sait que les études c’est de l’argent (entre habitat, bouffe, livres, études etc.). Bref, une fois de plus je ne suis pas d’accord avec moi-même... Mais d’un autre côté, en tant que partisan d’une liberté quasi absolue, je suis plutôt contre le blocus.
    Voilà c’est dit grosso merdo et tout mal foutu.
    Et ne lis aucune animosité dans mes propos, c’est plus des constats critiques et qui cherchent à être assez « neutre ».
    Bien à toi invisible (wo)man et aux autres.
    (ah ouais au fait, comment ça va se passer pour l’ag de demain ?)

  • Le 3 novembre 2010 à 22:08

    Erreur de cible !

    Pour mémoire, blocus ou occupation de l’université ne servent à rien. Tout le monde s’en fout ! Et pendant cette agitation stérile sur les campus, les dominants continuent de dominer...

  • Le 3 novembre 2010 à 20:48

    on peut légitimement voter un blocus quand il y a banalisation des absences et donc que QUI VEUT VENIR PEUT VENIR. L’AG est ouverte !

    effectivement, un cours ça se rattrape. raison de plus pour bloquer : avec blocage, pas de cours. donc pas de cours à rattraper.

    le contenu de l’AG ne tient qu’à tout le monde. tout le monde peut venir : les AGs sont ouvertes. tout le monde peut parler : tout le monde peut s’exprimer. lors de la dernière AG avant les vacances, ceux qui ont soulevé le plus de mécontentement sont ceux qui ont osé aborder l’idée d’un blocage. ceux qui étaient contre ce mouvement ont été écoutés, peut-être moins applaudis, mais pas hués, il ne faut pas raconter n’importe quoi non plus...

    le jour où tu comprendras le sens du mot « camarade » peut-être sera-ce le jour où sentiras que les autres qui sont eux aussi dans la merde, qui sont à tes côtés sur les piquets de grève, dans les manifs, seront là à tes côtés quand tu en auras besoin au niveau politique (soutien, rassemblement, caisse de solidarité...). maintenant ce n’est que mon avis, et je ne veux pas dire par là que tu n’es pas solidaire, comprenons-nous bien.

    j’ai envie de te répéter une dernière fois que c’est à toi de parler et de dénoncer ce que tu veux dénoncer en AG. si uniquement les « communistes » prennent la parole, communistes qui ont un discours qui donne pas forcément envie, pour certains, et selon l’avis de qui veut, eh bien seul le discours « communiste » se fera entendre. si tu veux parler, toi, t’es bienvenu-e...

  • Le 3 novembre 2010 à 15:41, par SullyRy

    Peut-on légitimement voter un blocus alors qu’il n’y a même pas une majorité d’élèves présente ?
    Mais bon quand de telles questions sont posées, les gens se font hués...
    Ensuite, les cours, ça se rattrape. Ca peut-être dur à attendre, mais se mobiliser, c’est dur aussi... Les ouvriers, quand ils manifestent, quand ils sont en grêve, ils ne sont pas payés, et il n’y a pas toujours des caisses de solidarité pour les aider.
    Je fais un peu la voix discordante, mais j’aime les voix discordantes même si j’ai beau soutenir la grève et la manifestation.
    Ce que je trouve dérangeant et troublant, c’est que globalement dans les AG (et je parle en faisant référence à celle de Lyon II berges du rhône), on sent qu’il n’y a pas trop la place faite au dialogue, au débat. Non, ce à quoi on a droit avant tout, c’est à de la propagande aux relents communistes à grand coup de « camarades » et de « mort du capitalisme » (remarquons d’ailleurs que Marx parlait déjà de la fin du capitalisme il y a plus de 150 ans...). La question n’est pas de savoir si je suis d’accord ou non avec un tel discours idéologique (j’aime beaucoup le mot camarade au fond), mais est-ce qu’on pourrait passer à autre chose ? est-ce qu’on pourrait éviter d’en faire des tribunes communistes ?
    Si on réfléchit, et si on réfléchit avec les sondages (même si c’est pas bien), on nous dit que 60% des gens sont contre cette réforme. Or, je doute que 60% de la population française soit communiste. Enfin, j’ai peut-être tort au fond et ce serait pas si mal que ça... Mais doutons un brin.
    Bref, ce que je veux dire c’est qu’il faudrait un peu arrêter de toujours parler avec une rhétorique vieille... Bordel, on est jeunes, alors si on veut changer le monde, changeons le de fond en comble et apportons des outils neufs pour l’analyser.
    Après ce que je viens d’écrire est un brin décousu, mais j’ai tendance à adhérer globalement à mon propos (ce qui n’est pas toujours mon cas).
    Bien à vous.
    SullyRy

  • Le 3 novembre 2010 à 14:51

    Oui mais je me demande bien qui a écrit le communiqué de la présidence d’ailleurs, il manquerait plus qu’on nous dise qu’il faut passer un coup de karcher à Lyon 2 et on aura le droit à un discourt pro-UMP ...

  • Le 3 novembre 2010 à 11:38

    pas grand chose pour les quais. on a voté la démission de la présidence, le principe de la grève, la banalisation des absences lors des AGs et manifs.
    SAUF QUE le mot « blocage » est toujours soigneusement évité, les personnes qui auraient pu en parler étant soucieuse de ne pas « faire peur » aux étudiants.
    mais bon, sans blocage, les cours se tiennent, et même avec banalisation des absences, les étudiants qui ont peur de rater leur année savent qu’ils loupent un cours s’ils vont à un AG ou à une manif.
    d’où : l’utilité du blocage. alors, quand est-ce qu’on le vote ?

  • Le 2 novembre 2010 à 20:18, par Charlie

    Bonsoir,
    il serait possible de savoir ce qui a été dit sur les quais pendant l’ag ? (j’étais à celle de bron)

  • Le 2 novembre 2010 à 17:34, par RIDICLOWN

    j’étais à l’AG à Bron... amphi plein à craquer (bon signe !) 200 à 400 personnes ?

    décision : non au blocage mais oui à l’occupation, certaines personnes s’organisent pour dormir sur place, bouffe collective à partir de 18h

    idées de faire des projections, organiser des débats, des actions bien sûr...

    nouvelle AG demain mercredi 14h

    besoin de bouffe, matelas, matos cuisines, sons, bref tout ce qui peut servir à faire un lieu de vie agréable...

    un communiqué (de presse ?) des étudiants devrait bientôt être publié sur ce site...

    bienvenue à toutes les énergies pour tenir cette nuit et pour demain !

  • Le 2 novembre 2010 à 17:04, par okuptafak

    Mieux vaut etre présent mais bon, je pourrai faire suivre un compte rendu d’ici ce soir, toute façon infos principales :
    AG demain 14h (je sais pas quel amphi par contre)
    Occupation (peut-être fermeture administrative d’ici ce soir)

    En tout cas a l’instant ou je parle l’occupation a été voté et la fac est occupé. Occupation nocturne a suivre ? Normalement.

  • Le 2 novembre 2010 à 15:41

    Que s’est-il dit ?

  • Le 2 novembre 2010 à 15:37, par Haksaeng

    Bonjour,
    Savez-vous ce qu’ont donné les AG de cette après-midi ?
    Je n’ai malheureusement pas pu y assister...
    Cordialement

  • Le 2 novembre 2010 à 13:21, par jonathan

    Ou sera t-il possible de consulter un compte rendu de cette AG ?

    Cordialement,

    Jonathan

  • Le 2 novembre 2010 à 10:50

    Oui c’est possible, la présidence a envoyé un email.

  • Le 2 novembre 2010 à 10:43, par RIDICLOWN

    les absences ne sont pas comptabilisées pendant les AG... donc tu, vous pouvez venir, pas d’excuses...

  • Le 2 novembre 2010 à 09:48, par la balleee

    Bonjour

    je voulais savoir si on pouvait assister aux AG sans être noté absent ? car j’ai un cours le mardi de 12h a 14h et je ne peux jamais allée aux ag mais j’ai entendu dire que c’etait possible car il ne devait pas compter les absences.

    Merci de votre reponse

    chacha

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info