Cartographie de l’exclusion avec Parcoursup

1213 visites

Petite cartographie des premiers effets de parcoursup pour les bacheliers les plus pauvres....

JPEG - 586.3 ko

Alors que la moyenne des candidats en attente ou n’ayant que des « non » ou « en attente » est de 44% au niveau national, elle s’élève à des taux entre 70% et 100% dans certaines classes des lycées de banlieue parisienne.
Les jeunes prolos, déjà largement moins présents à la fac que jeunes des classes moyennes et supérieures, absorbent définitivement avec Parcoursup la plus grande partie de l’exclusion des études supérieures.

Cette réforme vient renforcer les inégalités en conjuguant les ségrégations de classes déjà existantes : la ségrégation spatiale des classes est couplée avec le nivellement des élèves entres lycées pro, techno et général. Parcoursup vient alors formaliser ces rapports, et fait payer une bonne partie de l’austérité dans l’éducation aux jeunes prolos.

La suite à lire sur : https://swaggcocos.wordpress.com/2018/05/27/cartographie-lexclusion-avec-parcoursup

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Éducation - partage des savoirs » :

>Thomas Sankara : « Malheur à ceux qui bâillonnent le peuple ! »

Le 15 octobre 1987 à Ouagadougou, Thomas Sankara a été assassiné par Blaise Compaoré, celui qui a pris le pouvoir à sa place. Sankara avait redonné le nom local à son pays : le Burkina Faso , "le pays des hommes intégres", à la place du nom colonial de Haute-Volta. Il avait bouleversé la façon de faire...

>Francisco Ferrer meurt assassiné le 13 octobre 1909

Olt nous présente en BD l’anarchiste catalan Francisco Ferrer (1859-1909) fondateur de "l’école moderne", laïque et mixte, dont la pédagogie libertaire eut un retentissement énorme dans toute l’Europe et continue à faire des émules.

> Tous les articles "Éducation - partage des savoirs"
}