Collectif des Résistances de Lyon

737 visites

Les Résistances, c’est un collectif militant informel, sans chef ni hiérarchie, sans statut officiel, c’est un groupe affinitaire où toutes les bonnes volontés peuvent converger. Tout individu est libre de venir et de partager son point de vue sans adhérer à une doctrine quelconque.

Notre ville est traditionnellement considérée comme résistante et elle dispose d’un réseau militant dense et complexe. Nous souhaitons réunir le plus grand nombre possible de personnes issues de ce réseau, dans une perspective commune marquée par l’ouverture d’esprit, pour sensibiliser toutes celles et ceux qui sont encore peu ou pas impliqué-e-s dans les luttes.

Initialement, le collectif s’est rassemblé en 2004 en vue de créer un festival des résistances et des alternatives à Lyon. Il a eu lieu du 15 mars au 15 avril et a réuni un groupe d’individu-es et d’associations lyonnaises autour de huit grands thèmes :

    • résistance à la répression et aux violences policières,
    • résistance à la guerre et contre l’oppression des peuples,
    • résistance à l’aliénation (notamment par les médias),
    • résistance à la destruction de la planète,
    • résistance au stress et au repli sur soi,
    • résistance au patronat et au capitalisme,
    • résistance aux frontières.

Le programme regroupait des évènements variés, comme par exemple : une déambulation en fanfare dans les rues de la cité en semant des plantes au fil du parcours, des projections de reportages engagés et des rencontres avec les réalisateurs, un débat entre des intervenants pour et contre le nucléaire, de l’information et des manifestations contre les conflits qui déchirent notre planète... mais aussi des concerts et repas à prix libre et une soirée scène ouverte, parce que lutter contre les dérives de notre société moderne c’est aussi entretenir le climat de bonne humeur qui est essentiel pour vivre ensemble.

Par le biais de ces nombreuses approches, nous avons essayé d’ouvrir notre regard sur les multiples moyens dont nous disposons pour résister.

A la suite du festival, le collectif a décidé de pérenniser son action en créant un bureau d’archives et un atelier d’art militant pour se réunir ou réaliser des stickers, des banderoles, des affiches, des spectacles sonores et visuels, des sculptures, des costumes, des chars, etc.

En 2005 la motivation est toujours là et le collectif est lancé dans la coordination d’un deuxième festival, nouveau cru de manifestives, d’actions, de débats, de projections, d’ateliers insolites, et de surprises... à suivre en direct sur Rebellyon !

Le collectif est pour l’heure en construction, chacun-e peut être un des flocons qui nous aidera à faire boule de neige.

- Pour contacter le collectif des Résistances de Lyon :
04.72.85.95.06 - resistancesdelyon(at)no-log.org

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Capitalisme / Consumérisme » :

>Maurice Kriegel-Valrimont, jusqu’au bout l’esprit de rébellion

Le mercredi 2 août 2006, le grand résistant français Maurice Kriegel Valrimont s’est éteint à Paris à l’âge de 92 ans. Toute sa vie, il a voulu changer le monde, avec succès assez souvent. À Lyon, Maurice prend le nom de Valrimont, et réussi, avec d’autres, à organiser l’unité des mouvements de résistance...

>Tout le monde déteste le tourisme

Évoquant l’ouverture, la découverte, l’aventure, la joie, le principe du voyage a très bonne image dans les sociétés occidentales. Mais on oublie généralement que le tourisme reste un privilège participant à maintenir des formes de domination : « pour l’heure, moins d’un humain sur quinze est en position...

› Tous les articles "Capitalisme / Consumérisme"

Derniers articles de la thématique « Écologie / Anti-productivisme » :

>Sombre anniversaire nucléaire à Hiroshima et Nagasaki

Les 6 août et 9 août 1945, les villes japonaises d’Hiroshima (340 000 habitants) et de Nagasaki (195 000 habitants) subissent le feu nucléaire de la part des Etats-Unis. Ces deux bombardements feront entre 155 000 à 250 000 morts, précipiteront la fin de la seconde guerre mondiale dans le pacifique et...

>Le 29 juillet 1979, Émilie Carles quitte la Vallée de la Clarée

Antimilitariste, libertaire, elle a milité toute sa rude vie pour ce coin de bonheur dans les montagnes briançonnaises où elle aimait donner le goût d’apprendre et aussi accueillir. « C’est pareil pour toutes choses, ce qui paraît irréalisable pour l’heure sera une réalité demain. ...

› Tous les articles "Écologie / Anti-productivisme"