Colombie : Coca-Cola assassine !

2585 visites
1 complément

Samedi 12 mai, 20h, à l’Atelier : rencontre débat et vidéo avec Marco Antonio Sosa, militant de Estudios Libertarios (Bogota).

De tous les syndicalistes tués dans le monde, 80% ont été tués en Colombie. Entre 1991 et 2002 en Colombie ont été tués par les paramilitaires 1925 syndicalistes et 64 en 2003.

Le SINALTRAINAL (SIndicato NAcional de TRAbajadores de la INdustria de ALimentos), syndicat des entreprises de mise en bouteilles de Coca-Cola et Nestlé, compte dans ses rangs 14 militants assassinés, 2 exilés, 48 expulsés et 2 disparus dans les 10 dernières années.

Pour discuter de la situation sociale et syndicale en Colombie l’UD CNT 69 organise une rencontre débat et vidéo avec Marco Antonio Sosa, militant de Estudios Libertarios (Bogota).

Samedi 12 mai, 20h, à l’Atelier
91, rue Montesquieu, Lyon 7e

JPEG - 94.4 ko

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 10 mai 2007 à 16:36, par Christophe Noisette

    A Berlin, le 27 avril, dans le cadre des manifestations du G8, plusieurs centaines de militants se sont retrouvés devant le siège de Coca Cola, sur Friedrichstrass pour dénoncer la politique de Coca Cola en Colombie.
    Je viens de mettre en ligne quelques photos car cette manif était plutôt bien organisée et assez festive... quoique radicale dans le propos.
    A visionner : http://lairederien.net/rubrique.php3?id_rubrique=52
    Amitiés

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info