Compte-rendu de la Coordination Nationale de Lutte (CNL) à Bordeaux

460 visites

S’est tenue à Bordeaux la deuxième Coordination Nationale de Lutte (CNL) le 31 mars et 1er avril. Voici un bref compte-rendu de ce qui a été discuté et décidé.

S’est tenue à Bordeaux la deuxième Coordination Nationale de Lutte (CNL) le 31 mars et 1er avril.

Étaient présentes les villes de Lille, Rennes, Nantes, Poitiers, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Aix, Lyon. (et ils sont où, et ils sont où les parisiens ?)

La première discussion était consacrée à un tour de table de la mobilisation dans les villes présentes. Blocages et occupations dans les facs : efficacité du blocage long, difficulté de tenir des blocages limités où l’université ferme administrativement. Des blocages à peu nombreux ont permis ensuite de faire venir du monde dans la mobilisation.

Sur la répression par la police et par les fachos : des réactions dans toutes les villes ont eu lieu suite aux attaques dans les facs, notamment à Montpellier. Cela a permis de relancer la mobilisation à certains endroits. Il paraît essentiel de poursuivre cette dynamique de réaction en solidarité. La décision a été prise de réagir dans la mesure du possible à toute attaque de faculté ou de lycée : expulsions, actions de déblocages, etc.

Sur les modalités d’organisation, à Nantes, des comités autonomes par UFR permettent de s’organiser à plus petite échelle, et étendre la mobilisation à l’ensemble des étudiant.e.s.

La deuxième discussion s’est précisée sur le calendrier des prochaines dates de mobilisation.

Dans un premier temps, évoquer les dates du 3 et 4 avril a permis de se pencher sur les liens avec les différents secteurs en lutte, notamment rejoindre les cheminot.e.s.
Pour le 3 avril, différentes initiatives sont déjà prévues dans chaque ville pour rejoindre les actions des cheminot.e.s afin de renforcer des liens encore fragiles.
Le 4 avril, nous appelons à organiser des actions de blocage des flux, notamment routiers pour soutenir la grève des cheminot.e.s.

Dans un deuxième temps, nous avons parlé de l’importance de poser des dates de mobilisation nationale avant le 19 avril et le 1er mai.

Sur la proposition de Nantes, nous avons décidé d’appeler à une mobilisation de la jeunesse le 12 avril et d’appeler les lycéen.e.s à bloquer pour ce jour. (voir le texte d’appel) Nous avons également discuté de la proposition d’organiser des manifs chaque samedi avec les différents secteurs en lutte, cette initiative sera reprise selon les possibilités dans chaque ville.

Nous avons parlé de l’importance d’organiser une date nationale centralisée. Il apparaissait évident que cette manif se déroule à Montpellier pour réagir aux différentes attaques, et soutenir le mouvement en cours. Ce qui nous a été confirmé par le comité de mobilisation de Montpellier qui avait eu la même idée.

Nous appelons donc à une manifestation nationale de l’ensemble des étudiant.e.s et des personnes mobilisées à Montpellier le 14 avril. (voir le texte d’appel)

Le calendrier ci-dessus a été élaboré à partir de dates déjà proposées par des villes ou autres secteurs. Notre but est de coordonner des actions, éviter la dispersion pour amplifier le mouvement. Nous appelons les assemblées générales des universités à s’accorder sur ces dates de mobilisation.

La troisième discussion a porté sur l’importance de la coordination à un niveau national afin de poser des actions et des dates unitaires. A ce sujet, il a été décidé que la prochaine CNL aurait lieu à Montpellier le week-end du 14-15 avril. Il nous paraît essentiel que la CNL s’étende à l’ensemble des universités mobilisées. Nous rappelons que la CNL est ouverte à toutes et tous, sans obligation de mandat, quelle que soit l’étendue de la mobilisation dans la ville, quelle que soit l’appartenance ou non à une organisation syndicale ou autre.
Nous avons décidé à l’unanimité que toute tentative de négociation avec le gouvernement d’où qu’elle vienne, serait considérée comme une attaque délibérée contre le mouvement actuel et entraînerait une dissociation.

Dans le même souci de lisibilité, a été proposée la création d’une page facebook CNL (Coordination Nationale de Lutte), pour partager toutes les infos sur la mobilisation nationale. Vous pouvez donc y envoyer des appels, textes et autres infos. (Elles seront notamment reprises par le Comité auto-média étudiant, CAMé de Toulouse)

Rappel des dates
3 avril - journée de rencontre avec les cheminots
4 avril - actions de blocage des flux économiques
12 avril - journée de mobilisation de la jeunesse - blocages de lycées
14 avril - manifestation nationale à Montpellier
19 avril - journée de mobilisation nationale unitaire

Pour toute remarque, ajouts, modifications sur le compte-rendu : cnlbordeaux2018@riseup.net (il était important que le compte-rendu soit diffusé rapidement)

Pour suivre et relayer la prochaine CNL : Facebook Coordination Nationale de Lutte

La suite à lire sur : https://expansive.info/Compte-rendu-de-la-Coordination-Nationale-de-Lutte-CNL-a-Borde

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Éducation - partage des savoirs » :

> Tous les articles "Éducation - partage des savoirs"