Construisons la mobilisation dès le 20 janvier 2022 !

603 visites
Système Scolaire

Le 2 décembre dernier une journée nationale de grève était appelée par la Coordination nationale des collectifs d’AED (CNCA), marquant les un an de mobilisation et de grève contre la précarité.

AED, les méprisé·es de Blanquer

Personnels essentiels au bon fonctionnement des établissements, ils et elles doivent faire face à des conditions d’emploi et salariales inadmissibles : CDD d’un an renouvelable dans la limite de 6 années, temps de travail incomplet, salaire sous le seuil de pauvreté.

Depuis le début de la crise sanitaire, leurs conditions de travail se sont amplement dégradées, notamment par la multiplication des tâches qui leur sont confiées. Les missions qui sont définies par les textes réglementaires sont suffisamment floues pour que leur soient confiées toutes sortes de tâches, dont certaines ne sont clairement pas de leurs ressorts.

Lorsque c’est le cas, le bras de fer avec la hiérarchie est souvent rude, les chef·fes n’hésitant pas à jouer avec les menaces de non-renouvellement et de sanctions disciplinaires.

Le mépris envers les assistant·es d’éducation s’entend jusque dans l’hémicycle parlementaire lorsque des amendements proposant d’accorder la prime éducation prioritaire aux AED y exerçant sont balayés d’un revers de manche. Grand·es oublié·es du Grenelle de l’éducation, la seule réponse de Blanquer c’est la publication d’un arrêté ouvrant la possibilité aux AED de faire des heures supplémentaires !

Avec cet arrêté, le ministre donne la possibilité aux chef·fes d’établissement de faire pression sur les AED pour qu’ils et elles augmentent leur temps de travail selon les besoins du service.

Face à l’autoritarisme : le collectif et la solidarité !

De nombreux collectifs locaux d’assistant·es d’éducation ont vu le jour avec les mobilisations de l’hiver 2021, regroupés au sein d’une coordination nationale.

Ces collectifs ont permis de rompre avec l’isolement dans lequel se trouvent les AED, de créer des solidarités à l’échelle d’une ville ou d’un département, d’impulser des mobilisations locales, de mettre en place des caisses de grève.

Cette dynamique d’auto-organisation, SUD éducation la soutient pleinement et appelle au renforcement des collectifs d’AED.

La Coordination nationale des collectifs d’assistant·es d’éducation appelle à une nouvelle journée de grève nationale des AED le jeudi 20 janvier. SUD éducation appelle les assistant·es d’éducation à se saisir de cet appel et dépose un préavis de grève pour ce jour-là.

SUD éducation appelle également les collègues assistant·es d’éducation à se mettre massivement en grève le jeudi 27 janvier 2021, journée de grève interprofessionnelle pour les salaires.

Pour les assistant·es d’éducation, SUD éducation revendique :

  • la titularisation sans condition de tous les personnels qui le souhaitent par la création d’un statut d’éducateur·rice scolaire
  • l’augmentation des salaires et la baisse du temps de travail ;
  • l’obtention de la prime REP/REP+ pour tous les personnels travaillant en éducation prioritaire ;
  • la suppression du forfait nuit en internat ;
  • la création d’une brigade de remplacement dans les départements pour ne pas faire peser aux AED en poste dans l’établissement le remplacement des collègues absent·es,
  • le recrutement massif de personnels AED et la fin du recrutement par les chef·fes d’établissement : pour un recrutement académique ;
  • l’accès à une formation et l’augmentation du crédit d’heure pour formation.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Système Scolaire » :

> Les enseignants du lycée Sembat se remobilisent pour des moyens pérennes

N’ayant aucune garantie de moyens pérennes pour l’année prochaine, l’équipe enseignante a décidée d’occuper notre lycée le jeudi 2 juin à partir de 18h30. L’occupation se fera en lien avec les représentants des parents d’élèves et avec des collègues du lycée professionnel Seguin, Nous appelons les collègues...

› Tous les articles "Système Scolaire"

Derniers articles de la thématique « Services public / Droits sociaux » :

>Permanence de la Brigade des Fauché⋅es

Quand on est pauvre, on dépend de tout un tas d’administrations avec chacune leur logique propre et faire valoir nos droits c’est parfois un vrai parcours du combattant. On prétend pas mieux savoir, mais on se dit que si on met en commun nos expériences et qu’on prend le temps de réfléchir ensemble...

› Tous les articles "Services public / Droits sociaux"

Derniers articles de la thématique « Travail / Précariat / Syndicalisme » :

> Les enseignants du lycée Sembat se remobilisent pour des moyens pérennes

N’ayant aucune garantie de moyens pérennes pour l’année prochaine, l’équipe enseignante a décidée d’occuper notre lycée le jeudi 2 juin à partir de 18h30. L’occupation se fera en lien avec les représentants des parents d’élèves et avec des collègues du lycée professionnel Seguin, Nous appelons les collègues...

>L’organisation des libertaires à Lyon au milieu des années 1980

En mai-juin 1985, la revue IRL (Informations et réflexions libertaires) consacrait un numéro aux « libertaires entre Saône et Rhône », détaillant les groupes, les lieux, les dynamiques des mouvements anarchistes lyonnais. Un texte, intitulé « Organisation libertaire à la lyonnaise » tentait de faire la...

› Tous les articles "Travail / Précariat / Syndicalisme"