Des familles vaudaises victimes d’un marchand de sommeil risquent d’être remises à la rue en pleine trêve hivernale

453 visites

Rassemblement le 12 février à 11h devant la métropole pour obtenir des solutions pour deux familles avec enfants que la métropole veut remettre à la rue

Si le principe de continuité de l’hébergement est inscrit dans la Loi, chaque jour des familles ou personnes isolées se retrouvent à la rue . La Métropole de Lyon affiche une politique « d’hospitalité » et affirme faire plus que sa part en proposant des « mises à l’abri ». Pour autant, ce dispositif ne respecte pas le principe de continuité de l’hébergement et semble plutôt être de l’affichage politique et médiatique.

Imaginez-vous ne pas être sûr.e d’avoir un toit au-dessus de la tête au jour le jour même si vous êtes, en théorie, pris.e en charge par une institution publique ?

Refaisons l’historique. Un marchand de sommeil est condamné pour avoir loué plusieurs logements d’un immeuble insalubre et dangereux. Compte-tenu du danger, la Métropole a fait fermer le bâtiment. Les locataires sont pris.es en charge et hébergé.es par les pouvoirs publics. Jusqu’ici tout va bien.

Le problème : il s’agit de solutions à très court terme - une semaine voire une dizaine de jours - sans solutions concrètes et pérennes à l’horizon.

Certain.es de ces locataires - notamment des familles avec enfants en bas âge et des personnes avec des problèmes de santé - se sont tourné.es vers notre association, car menacé.es d’être remis.es à la rue à la fin de cette courte prise en charge. En plein hiver. Le comble : les lettres de fin de prise en charge ont été envoyées à l’adresse de l’immeuble évacué...

Après une journée de mobilisation, d’appels et de relances entre les différents services (de la Métropole, associatifs et de l’État), aucune solution, même d’urgence, n’a été proposée aux familles le soir venu.

Seulement, la métropole a offert à 3 personnes une prolongation de leur hébergement jusqu’à lundi.

Nous nous demandons également ce qu’il en est des autres familles et personnes expulsées de cet immeuble. Nous invitons toute personne concernée à prendre contact avec nous et à se mobiliser avec leurs ancien.nes voisin.es.

Nous continuerons à nous mobiliser jusqu’à obtention d’un logement adapté et durable pour toutes les familles concernées. C’est uniquement grâce à l’action collective et à la solidarité que nous obtiendrons des solutions pérennes pour les habitant.es expulsé.es.

Nous nous questionnons enfin sur ce que va devenir l’immeuble en question après les travaux de remise en état. Nous espérons le voir très vite rentrer dans le parc public de logements sociaux la crise actuelle du logement l’exige.

Tous les jours à Lyon des familles avec enfants se retrouvent dormir à la rue tandis que des milliers et milliers de logements restent vacants.

Une seul solution à la crise du logement : Réquisition des batiments vides !

Droit Au Logement 69

Groupes associés à l'article

DAL69 (DroitAuLogement69)

  • dal69@droitaulogement.org
  • Autres infos : Permanence tous les mercredi de 17h à 19h au {{Jusqu'ici}} 169 Grande rue de la guillotière et les 1er mercredi du mois au {{Centre Social de Cusset}}

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « DAL69 (DroitAuLogement69) » :

› Tous les articles "DAL69 (DroitAuLogement69)"

Derniers articles de la thématique « Logement / Squat » :

>Un site pour répertorier nos expériences face à la loi Kasbarian

Salut, en fait on a fait un site Internet pour parler de la loi Kasbarian contre les squats et les locataires précaires, mais on a oublié de le dire, du coup maintenant on le dit ! https://loi-kasbarian.squat.net Sur ce site, il y a des ressources pour mieux comprendre la loi et mieux se...

>A bas la DETS, vive les logements pour toustes

Dans la nuit du 22 mai on a fait voler en éclats les vitres de la DETS en soutien à toutes les personnes à la rue. La DETS c’est l’organisme d’Etat qui finance l’hébergement d’urgence et le logement pour les personnes à la rue. C’est eux qui en lien avec la préfecture, font le choix de laisser...

› Tous les articles "Logement / Squat"