Des nouvelles des comparutions immédiates suite à la manif lycéenne du 18 décembre

1185 visites
2 compléments

Une seule personne est passé ce lundi 22 décembre en comparutions immédiates, suite aux 38 arrestations lors de la manifestation du 18 décembre à Lyon. Le procès a été reporté au 23 janvier 2009, mais il reste en prison.

Une seule personne est passée ce lundi 22 décembre en comparutions immédiates au Palais de Justice de Lyon, suite aux 38 arrestations lors de la manifestation du jeudi 18 décembre à Lyon.

Lors de la manifestation contre la réforme Darcos destructrice de l’éducation, les policiers n’ont pas attendu la fin de cette manif, place Jean Macé, pour aussitôt, sans sommations audibles, lancer des grenades lacrymogènes ou tirer au flasball. Ces provocations n’ont pas été du goût de certains lycéens, ainsi que d’autres manifestants, qui ont voulu riposter.

Un jeune en formation de 24 ans s’est fait interpeller ce jour-là. Il s’était servi d’un mégaphone pendant la manifestation, et du coup il avait été bien repéré par la police. Dans l’ambiance chaude du moment, il a juste voulu porter la main pour aider à finir de mettre sur le flanc une voiture Opel Corsa. Il est passé en comparutions immédiates ce lundi 22 décembre. L’avocat, Maître Bruno Donnhey, a insisté pour dire que ce n’était pas un casseur. Mais, comme la propriétaire de la voiture n’avait pas été avisée de ce jugement, le président de la 14e chambre, Monsieur Vion, a demandé un report au 23 janvier 2009 à 14h, tout en maintenant ce jeune en prison jusqu’au procès.

Beaucoup de lycéens mineurs ont été arrêtés, mais comme ils risquent de passer au tribunal à huis clos, il est difficile de savoir qui ils sont. Après les brutalités policières commises, il est important de faire connaître toutes les personnes qui sont encore en état d’arrestation. Que ce soit d’ailleurs des mineurs ou des majeurs.

P.-S.

N° de la Caisse de Solidarité : 06 43 08 50 32
caissedesolidarite (Arobase) gmail.com

Groupes associés à l'article

Caisse de Solidarité - Témoins

  • Tel : 06.43.08.50.32
  • 91 rue Montesquieu 69007 Lyon
  • caissedesolidarite /at/ riseup.net
  • Autres infos : Permanence les 1ers jeudis du mois à 19h à la Luttine, 91 rue Montesquieu (Lyon 7eme) Possibilité de permanence en mixité choisie à 18h30, les 1ers jeudis du mois à la Luttine, 91 rue Montesquieu (Lyon 7eme). Pour les dons : -par chèque à l’ordre de Témoins-Caisse de Solidarité à envoyer au 91 rue Montesquieu 69007 Lyon -via le site helloasso : https://www.helloasso.com/associations/temoins-des-acteurs-en-mouvement/formulaires/2 La caisse de solidarité est membre du réseau RAJCOL https://rajcollective.noblogs.org/

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 24 décembre 2008 à 03:03

    Oui, passe par la Caisse de Solidarité pour ça.

  • Le 23 décembre 2008 à 19:25

    y a un nom, un numéro d’écrou pour les mandats et les lettres ?

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Caisse de Solidarité - Témoins » :

› Tous les articles "Caisse de Solidarité - Témoins"