Diagnostic technique du campus de Bron : de l’amiante et du plomb pour les étudiants

1875 visites
1 complément

Voici une enquête effectuée par un cabinet privé et sans doute onéreuse concernant l’état du campus de Bron et les travaux à réaliser. Le conseil d’administration du 10 Juillet devra l’étudier et voter les travaux à effectuer étant donné la présence d’amiante et de plomb, ainsi qu’une évolution possible du campus.

Note : L’application de la LRU a rendu les université propriétaires et responsables des locaux qu’elles occupent.

Quelques éléments intéressants au chapitre des risques sanitaires sur le campus de Bron.

Amiante à Lyon II

On apprend dans cette étude que de nombreux locaux de Lyon II sont amiantés. Un petit coup d’oeil au tableau pour savoir si vous aussi vous en avez respiré ?

Extraits :

Bâtiment J :

Source :
Rapport DTA (Dossier Technique Amiante)SOCOBAT
ML200809 03 BRON BATIMENT J du 20/11/2008.

JPEG - 201.7 ko

Bâtiment K :

Source :
Rapport DTA (Dossier Technique Amiante)SOCOBAT
ML200809 03 BRON BATIMENT K du 20/11/2008.

JPEG - 240.2 ko

Bâtiment L :

Source :
Rapport DTA (Dossier Technique Amiante)SOCOBAT
ML200809 03 BRON BATIMENT L du 20/11/2008.

JPEG - 171 ko

Présence de plomb

Bâtiment J :

Source :
Rapport LEI N° DP-009047-6 du 25/03/2003.

Les locaux visités du bâtiment J présentent des
revêtements dégradés avec présence de plomb, au
sens de l’arrêté du 12 juillet 1999.
Localisation : poteaux extérieurs, croix de Saint
André, rampe escalier R+1, R+2, poteau escalier
extérieur, rampe escalier extérieur, limon, garde
corps, structure métallique en plafond, etc.

Bâtiment K :

Source :
Rapport LEI N° DP-009048-6 du 25/03/2003.

Les locaux visités du bâtiment K présentent des
revêtements dégradés de manière très localisée
avec présence de plomb, au sens de l’arrêté du 12
juillet 1999.
Localisation : rampe escalier, garde corps, poteau
escalier, structure métallique en plafond

Bâtiment L :

Source :
Rapport LEI N° DP-009049-6 du 25/03/2003.

Les locaux visités du bâtiment L présentent des
revêtements dégradés avec présence de plomb, au
sens de l’arrêté du 12 juillet 1999.
Localisation : poteaux extérieurs, rampes escaliers,
poteaux escalier extérieur, rampes escalier, portes,
etc.

-  On notera que la présence de ces revêtements dégradés sur le campus de Bron, interdite pour raison sanitaire, est connue depuis 2003. À cette époque la direction de l’Université Lyon II a préféré laisser les étudiants dans ces bâtiments dangereux et mettre ses capacités financières pour faire construire à Dubaï...

Remarque sur l’électricité :

Certains points d’éclairage disposent de vasques
métacrylate (matériau à proscrire en raison des
vapeurs toxiques dégagées en cas de combustion
).
La plupart des câbles sont volants (absence de
chemins de câbles). Les passages se font
directement le long des structures métalliques.

- Ci-dessous le rapport dans son intégralité pour les plus courageux.

PDF - 3.9 Mo
Rapport campus Bron

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 31 août 2009 à 17:59, par dominique villard

    il faut rassurer les étudiants et enseignants, BRON PARILLY n’est pas Jussieu, l’amiante se présente dans des matériaux dits « non friables » donc sans relargage de fibres si le matériau ne subit pas d’agression mécanique.
    Ceci peut se produire lors de travaux ou interventions de maintenance avec sciage, perçage...pour lesquels d’éventuels protocoles d’intervention doivent être mis en place.
    si l’on veut vraiment se rassurer, il suffit de procéder à des analyses d’air

    NB : j’ai été Maître d’Oeuvre du désamiantage de plusieurs centaine de milliers de m² (locaux scolaires et universitaires, locaux tertiaires et socio-culturels, bureaux, hopitaux...) dont je dois dire que la moitié l’ont été sous l’emprise de la psychose, et ça coute une fortune ! je connais par contre des endroits qui eux mérireraient qu’on s’en occupe vraiment, mais BRON PARILLY, au vu des diagnostics, ne me semble pas présenter une menace sérieuse.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info