Du Cameroun à la Touraine, galère d’un Africain demandeur d’asile

653 visites

Monsieur X est camerounais et demandeur d’asile. Il survit à Tours depuis quelques semaines. Il a raconté son histoire à La Rotative. Un témoignage personnel qui ressemble pourtant à bien d’autres et qui questionne la réalité du droit d’asile en France.

Champion de boxe et gérant d’un club de karaté et de boxe savate, monsieur X enseigne les arts martiaux à des publics différents. Parmi ceux-ci figurent notamment divers trafiquants. Au courant de la situation, la police camerounaise se sert de la situation et il devient indic. Après avoir participé à faire tomber quelques gangs, les choses se corsent, monsieur X craint pour sa vie et décide de quitter le Cameroun.

Le son se divise en quatre parties :

  • Première demande d’asile en France, expulsion, trahison, incarcération au Cameroun
  • Retour au Cameroun : une histoire d’arbitraire et de corruption
  • Seconde tentative de demande d’asile en France (via la Turquie)
  • Vivre quand on est séropositif, pauvre et immigré

La suite à lire sur : http://tours.mediaslibres.org/du-cameroun-a-la-touraine-galere-d.html

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>Appel à témoin - occupation de l’hôtel de Nice en 2001

Dans le cadre d’un projet d’exposition multimédia autour des luttes des populations de l’immigration post-coloniale dans l’agglomération lyonnaise depuis les années 70, nous recherchons des personnes ayant participé à l’occupation de l’hôtel de Nice en 2001 ou de l’église Saint Nizier en 2002. Vous pouvez...

› Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Apartheid social » :

>Été 1982 dans la région lyonnaise : l’État tente de mater les banlieues

Dans l’agglomération lyonnaise, l’été 1981 est chaud, comme disent les journalistes de l’époque. Ce sont les premières émeutes urbaines à faire la une de la presse nationale. Tout au long de l’année, la répression va s’abattre sur l’agglomération et, à l’été suivant, l’ambiance est une nouvelle fois...

› Tous les articles "Apartheid social"

Derniers articles de la thématique « Discriminations » :

>Rassemblements contre les féminicides toutes les deux semaines

Après un premier rassemblement contre les féminicides à Lyon le lundi 9 septembre, le collectif droit des femmes, à l’origine du premier rendez-vous lyonnais, appelle à des rassemblements similaires toutes les deux semaines les lundis à 18h30. Prochain rendez-vous : Lundi 21 ...

>Le massacre du 17 octobre 1961 à Paris : « ici on noie les Algériens ! »

Ce jour-là, des dizaines d’Algériens ont été noyés dans la Seine ou massacrés par la police française à Paris. C’est un devoir de justice de ne pas l’oublier. Le 17 octobre 1961 alors que la guerre d’Algérie touche à sa fin, le FLN appelle à une manifestation pacifique dans les rues de Paris pour dénoncer...

>Film : Minguettes 1983 – Paix sociale ou pacification ?

Pour les 30 ans de la Marche pour l’égalité et contre le racisme, qui traversa la France profonde du 15 octobre au 3 décembre 1983, l’agence IM’média a procédé à la restauration du film « Minguettes 1983 – Paix sociale ou pacification ? » et en propose une nouvelle version...

› Tous les articles "Discriminations"