Expulsion en pagaille, Delpuech imprime sa marque !

940 visites

Alors que les premières déclarations du nouveau préfet concernant le logement avaient l’air d’être un peu plus « humaines » que celles de son prédécesseur Carenco, notamment en acceptant sous la pression des militants de terrain de ne pas fermer tout de suite les centres d’hébergement du plan froid, Delpuech se lâche ces derniers jours sur les squats sans aucune clémence ni proposition de relogement.

Retour sur la semaine de violence orchestrée par Delpuech :

Maj 16/04 a 16h30 : Expulsion terminée du camp des brosse à Bron, Le long de l’avenue F. Roosevelt, Tram T2 arrêt Essarts - Iris, la démolition n’a pas commencé a cause de présence d’amiante, du coup de nombreuses familles attendent toujours sous le pont avec l’espoir de retourner chez eux. Venez avec des vivres, café, ... en soutien !

Le 11 Avril, 23 adultes dont au moins une femme enceinte de 8 mois,
20 enfants (1 de 5 mois, 2 de 1 an, 3 de 2 ans, 3 de 3 ans... avec un enfant de 4 ans handicapé) ; soit près de 45 personnes qui sont expulsées d’un camp cours d’Herbouville, voir ici : Expulsion du campement d’Herbouville le 10 avril

Le 14 Avril, un immeuble de 220 personnes et un camp de près de 100 personnes ont été expulsés au 31 boulevard Yves Farges, voir : Expulsion imminente au 31 boulevard Yves Farges !!

Le 15 Avril, le squat « Les 3 Maisons » de Vénissieux a été expulsé mettant près de 70 personnes à la rue, voir ici : Expulsion du Squat « Les 3 Maisons » à Venissieux, 70 personnes jeté à la rue !

Jeudi 16 avril, expulsion du camp des brosses, 200 personnes sous un pont !

Nous somme donc, à près de 600 personnes jetées à la rue, et dans les prochains jours on sera proches du millier !! Que vont faire tous ces gens, le préfet pense-t-il qu’un coup de bulldozer les fera disparaître à tout jamais de la surface de la métropole ?

Nous lui rappelons qu’un toit c’est un droit, pas un privilège !!!!

Et nous vous appelons à rester mobilisé-e-s pour ralentir les expulsions et au moins être témoins de la brutalité de ces expulsions !

Prochain rendez vous, sur le camp de Bron qui risque de se faire expulser, jeudi ou vendredi matin ! Rendez-vous là-bas à partir de 6H00 !! Le long de l’avenue F. Roosevelt, Tram T2 arrêt Essarts - Iris

Entre demain et mercredi, c’est au moins 2 camps (Bron et Vaulx en Velin) et 1 squat (La Sotiz à Vaise) qui risquent aussi de se faire expulser !!

Et à coté de cette partie la plus visible, tous les jours des dizaines de personnes sont expulsées de leur logement pour non-payement de leur loyer ...

Tout le Pouvoir au Peuple !!

ACAB !!!

P.-S.

Si les chiffres du nombre d’expulsés diffèrent de ceux de la préfecture, c’est que bon nombre de personnes de peur de subir l’humiliation policière, préfèrent se mettre à la rue eux-mêmes quelques jours avant. Mais ce n’est pas pour autant qu’ils n’existent pas !!

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Collectif Pied de Biche et Barricade  » :

>Expulsion en pagaille, Delpuech imprime sa marque !

Delpuech se lâche ces derniers jours sur les squats sans aucune clémence ni proposition de relogement. Déjà près de 600 personnes jetées à la rue, dans les prochains jours on sera proches du millier !! Nous lui rappelons qu’un toit c’est un droit, pas un privilège !!!! Màj 19 avril : Pas d’info pour...

>Expulsion du foyer d’hébergement Fays !

Le mercredi 1er octobre à 7h30 environ 200 personnes ont été expulsées du site de la rue Fays à Villeurbanne. Aucune proposition d’hébergement n’a été formulée par la préfecture ! Le refus d’un hébergement d’urgence constitue pourtant une atteinte à une liberté fondamentale pour laquelle le préfet du Rhône,...

› Tous les articles "Collectif Pied de Biche et Barricade "

Derniers articles de la thématique « Logement / Squat » :

› Tous les articles "Logement / Squat"