Fauchage près de Marmande : communiqué des Faucheurs volontaires 69-42

890 visites
OGM

Suite au fauchage de 15 hectares de cultures commerciales de maïs OGM à Grézet-Cavagnan (Lot et Garonne) par 300 Faucheurs Volontaires [1], 3 personnes ont été interpellées, gardées à vue et présentées au tribunal de Marmande en comparution immédiate ce lundi 4 septembre.

Leur avocat a demandé le report du procès des faucheurs. Contrairement au réquisitions excessives de M. Dran, procureur de Marmande, les 3 sont repartis libres, mais avec un contrôle judiciaire très strict : assignés à résidence dans la commune de leur domicile, ils devront pointer tous les jours à la police ou la gendarmerie jusquà leur procès le mardi 19 septembre 2006.

le Collectif des Faucheurs Volontaires Rhône - Loire :

- dénonce les conditions de garde à vue des 3 Faucheurs Volontaires interpellés et le non respect de leur droit à la défense ;

- s’insurge contre les charges de CRS effectués sur l’ensemble des personnes présentes devant la gendarmerie de Marmande pour soutenir les faucheurs interpellés ;

- rappelle que ces cultures sont illégales, que le principe de précaution n’est pas respecté et qu’elles mettent en danger les autres cultures : les apiculteurs et les agriculteurs biologiques ont mené des tests, mettant en évidence la pollution génétique jusqu’à plusieurs centaines de mètres du champ, via les pollens de maïs OGM ;

- demande l’application immédiate de l’article 23 de la Directive européenne [2] prévoyant une clause de sauvegarde et la mise en place d’un moratoire ;

- réaffirme sa volonté de continuer les fauchages dans l’attente d’un vrai débat démocratique.

Le 3 septembre 2006,

Faucheurs69.42(arobase)no-log.org

Notes

[1Notes du modère :

    • Cette parcelle avait été « marquée » le 27 juillet 2006 et 6 militant.es de Greenpeace alors gardé.es à vue. C’est sur cette parcelle qu’entre mai et juillet des militant.es ont fait des prélèvements en vue d’études dont les résultats montrent bien qu’il y a contamination à distance.
    • Voir aussi sur le site de la FNAB (Fédération nationale d’agriculture biologique) la localisation des parcelles OGM connues.
    • Enfin, ogm-info.com est un de sites les plus complets pour approfondir le sujet.

[2Voir également iciune synthèse de janvier 2006 de cette directive avec les actes qui y sont liés.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « OGM » :

› Tous les articles "OGM"

Derniers articles de la thématique « Ecologie - nucléaire - alternatives » :

>G7-EZ - C’est parti !!

En direct-live du contre sommet à Hendaye, des reporters des sites MUTU proposent chaque jour quelques nouvelles en photos et/ou récits du contre sommet. Premier Acte : G7-EZ c’est parti !

>C’est la catastrophe !

Le catastrophisme est une idéologie basée sur le fait qu’un terrible futur nous est promis si nous n’adaptons pas notre mode de vie actuel. Ce texte se propose d’en faire une critique.

>Sombre anniversaire nucléaire à Hiroshima et Nagasaki

Les 6 août et 9 août 1945, les villes japonaises d’Hiroshima (340 000 habitants) et de Nagasaki (195 000 habitants) subissent le feu nucléaire de la part des Etats-Unis. Ces deux bombardements feront entre 155 000 à 250 000 morts, précipiteront la fin de la seconde guerre mondiale dans le pacifique et...

› Tous les articles "Ecologie - nucléaire - alternatives"