Fauchage près de Marmande : communiqué des Faucheurs volontaires 69-42

1015 visites
OGM

Suite au fauchage de 15 hectares de cultures commerciales de maïs OGM à Grézet-Cavagnan (Lot et Garonne) par 300 Faucheurs Volontaires [1], 3 personnes ont été interpellées, gardées à vue et présentées au tribunal de Marmande en comparution immédiate ce lundi 4 septembre.

Leur avocat a demandé le report du procès des faucheurs. Contrairement au réquisitions excessives de M. Dran, procureur de Marmande, les 3 sont repartis libres, mais avec un contrôle judiciaire très strict : assignés à résidence dans la commune de leur domicile, ils devront pointer tous les jours à la police ou la gendarmerie jusquà leur procès le mardi 19 septembre 2006.

le Collectif des Faucheurs Volontaires Rhône - Loire :

- dénonce les conditions de garde à vue des 3 Faucheurs Volontaires interpellés et le non respect de leur droit à la défense ;

- s’insurge contre les charges de CRS effectués sur l’ensemble des personnes présentes devant la gendarmerie de Marmande pour soutenir les faucheurs interpellés ;

- rappelle que ces cultures sont illégales, que le principe de précaution n’est pas respecté et qu’elles mettent en danger les autres cultures : les apiculteurs et les agriculteurs biologiques ont mené des tests, mettant en évidence la pollution génétique jusqu’à plusieurs centaines de mètres du champ, via les pollens de maïs OGM ;

- demande l’application immédiate de l’article 23 de la Directive européenne [2] prévoyant une clause de sauvegarde et la mise en place d’un moratoire ;

- réaffirme sa volonté de continuer les fauchages dans l’attente d’un vrai débat démocratique.

Le 3 septembre 2006,

Faucheurs69.42(arobase)no-log.org

Notes

[1Notes du modère :

    • Cette parcelle avait été « marquée » le 27 juillet 2006 et 6 militant.es de Greenpeace alors gardé.es à vue. C’est sur cette parcelle qu’entre mai et juillet des militant.es ont fait des prélèvements en vue d’études dont les résultats montrent bien qu’il y a contamination à distance.
    • Voir aussi sur le site de la FNAB (Fédération nationale d’agriculture biologique) la localisation des parcelles OGM connues.
    • Enfin, ogm-info.com est un de sites les plus complets pour approfondir le sujet.

[2Voir également iciune synthèse de janvier 2006 de cette directive avec les actes qui y sont liés.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « OGM » :

› Tous les articles "OGM"

Derniers articles de la thématique « Ecologie - nucléaire - alternatives » :

› Tous les articles "Ecologie - nucléaire - alternatives"