Forum 1 des luttes de Lyon et ses alentours.

8070 visites
195 compléments

Forum terminé

En raison des nombreux messages qui arrivent à Rebellyon, il devient indispensable d’ouvrir cet espace d’écriture entièrement dédié à l’échange de réactions et d’opinions sur les luttes en cours.

Avec le CPE et le CNE tombe le masque grimace de l’autoritarisme d’Etat. D’autres mobilisations, contre la réforme du droit d’asile, contre le DADVSI, contre les OGM, etc., nous obligent certainement à prendre le temps d’un débat transversal sur notre condition collective d’êtres politiques.

Ce forum fait l’objet d’une modération a posteriori : selon les critères de la charte de Rebellyon ainsi que de manière à garantir les conditions d’un dialogue constructif. A vos claviers...

  • Le 17 avril 2006 à 17:30, par complément

    Mercredi
    - 11h AG. Amphi C

    Jeudi
    - 9h30 Amphi C. « Séminaire vigilance »

    Quand au blocage partiel on peut peut-être mettre ça en place demain ?

  • Le 17 avril 2006 à 09:31

    Et la prochaine AG à Bron s’il vous plait ? Je suis même pas restée jusqu’à la fin la prochaine fois... Les gens ont voté le principe du blocage mais refusent de même faire un blocage partiel qui nous rendrait visible.

  • Le 16 avril 2006 à 22:01

    APPEL A UNE MANIF SAUVAGE APRES LA MANIF DE MARDI !!! Rendez vous au centre de la place bellecour apres la manif.

    Apres la manif de mardi 16/04, il faudra continuer a mettre la pression sur le gouvernement. Les operations coup de poing sont peut etre parfois un peu debiles mais alignons nous sur la connerie du gouvernement qui ne veut absolument rien entendre !!!! Rendons lui la monnaie de sa piece, continuons a nous battre, a faire courir les CRS lors des manifs sauvages.
    Nous nous retrouvons dans une periode ou seuls les gens les plus motivés font encore parti du mouvement ! Unissons nous et on pourra faire basculer les choses !

  • Le 16 avril 2006 à 18:15, par ferker

    voui mais où ?

  • Le 16 avril 2006 à 17:55

    Mardi aprèm certain-e sont invité-e à rejoindre une banderole plutôt anticapitaliste - anti-autoritaire. Il y aura donc besoin de monde pour la tenir et fabriquer les montants dans la matiné.

  • Le 16 avril 2006 à 14:07

    Je voudrais revenir sur le blocage de la gare de la part dieu vendredi auquel j’ai participé. C’était une action complètement désorganisée, pas de banderoles, pas de slogans ... Personne n’a vraiment compris ce qu’on foutait là. Je pense qu’à l’avenir, avant de faire des blocages il va falloir plus axer nos actions sur du tractage, de la diff’, enfin bref plus des actions de sensibilisation pour éviter de passer pour de pauvres radicaux qui emmerdent le monde juste pour le plaisir !!

  • Le 16 avril 2006 à 11:20

    Voici un échantillon du programme de la semaine prochaine pour Bron. A compléter..

    Mardi
    - 8h : Atelier. Mise en place d’une réel occupation de la fac.
    - Projection sur les manifs lycéenne de l’année dernière. Rdv Amphi C. Heure à préciser (entre 11h et 14h).
    - 14h Manif

    Mercredi
    - 12h Rencontre à la DDT (lieu ou on trouve l’inspection du travail)

    Jeudi
    - Séminaire Vigilance

    A caser entre autre : un débat sur l’Italie des années 60-70, un débat sur le travail lors des études, une projection de Reclaim the streets, etc..

    Les Ag échappent à tous le monde. Les discussions sur des points précis n’ont quasiment pas eu lieu. D’autre part, la visibilité de la mobilisation qui se poursuit à Lyon 2 Bron est très faible. Dans ces conditions, il est temps d’aborder les posibilités d’élaborer de savoirs et des pratiques décalées des relations pédagogique en vigueur. Reprendre se que nous savons, par acquis ou par des cours, pour leur donner une forme différente. Il nous faut dans le même temps avoir des objectifs clairs et prendre en main les choses.

  • Le 15 avril 2006 à 15:54

    une personne( ou meme deux) ne definit pas un groupe. cogites un peu

  • Le 15 avril 2006 à 15:51, par MOREL Pérez Hélène

    bonjour avant tout !
    hier en fin d’aprèm nous étions plusieurs à la gare Part-Dieu...oppressés par la police, les militaires etc...nous avons du bouger puis nous nous sommes faits matraquer par la police au centre commerciale de la Part Dieu car en tant que citoyens nous avons réagi lorsqu’ils se sont jetés sur un p’tit « rebeu » et ils l’ont embarqué dans une salle où d’autres « flics » attendaient pour matraquer ce jeune. Nous demandions qu’il le relâche scandant « police partout, justice nulle part ! » Et c’est donc là qu’un policier est sorti la matraque en avant et nous a tapé essayant de nous tirés à l’intérieur ( en tout cas moi entre autre). Les CRS arrivant nous avons du partir (ou se sauver comme tu préfères) et nous avons applé des potes d’SOS (SOS racisme) pour qu’ils fassent les démarches nécessaires afin de venir en aide au jeune qui a été victime du « sarkozysme » de la Police du Centre Commerciale de la Part Dieu. Puis nous avons passé la soirée aux urgences sur les quais. Nous avons également téléphoné aux commissairiats pour pouvoir récupéré mon sac qu’un R.G ( on sait qui il est mais on le laisse nous suivre pour qu’il constate que nous ne sommes pas violents) vous savez le grand avec son noeud de papillon, bref ce gars a été en possession de mon sac puis la sécurité du Centre Commerciale aussi puis le sac a disparu ( les commissariats disent ne pas l’avoir) le truc c’est que tous mes papiers sont dedans ainsi que mes clés d’voiture et tout ça...bref j’ai pas pu me rendre à la Coord- Nationale de Nancy. Nous avons les images le prouvant ( sauf pour la matracage du jeune rebeu dans la salle mais pour ça nous sommes plusieurs à être témoins car nous faisions en sorte de garder la porte ouverte).
    Bref si tu veux nous aider à résister face à la milice de Sarko tu es le bienvenue ! et tout le monde aussi ! en direct de Lyon , MOREL Pérez Hélène Au fait je voulais aussi dire « Bruno JUILLARD au placard ! » c’est un carrièriste qui profite des indèp-, des anar- bref des vrais militants pour faire sa pub perso ! Et il crie victoire alors que rien n’est gagné et qu’il faut continué à Résister. Ce « guadjo » ne représente en aucun cas la jeunesse française ! C’est un manipulateur qui a retourné sa veste ! mais bon « c’est la vie » il y aura toujours des fourbes ! à +, Hélène

  • Le 15 avril 2006 à 11:50

    Ben, on est plein à ne pas avoir inventé le fil à couper le beurre, et des idées, on en cherche justement. Des infos aussi d’ailleurs. Mais si tu préfères garder les tiennes pour toi et ton petit cercle, c’est sur qu’on va peut-être rester idiot-es :-))

  • Le 15 avril 2006 à 10:38

    Des nouvelles du collectif qui doit se monter ( collectif prévu pour le long therme donc plus axé sur la réflexion si j’ai bien compris ) ????

  • Le 15 avril 2006 à 10:27, par yenamare

    Je suis énormément surprise.
    je me croyais sur un site de « rebellyon » mais je crois, d’autant plus après t’avoir lu, que ce n’est pas le cas.
    tu marques :« je ne vais pas au AG car je n’ai pas trop d’avis sur le blocage ». Faux. Tu ne t’intéresses pas au blocage et donc tu n’as pas été au AG, tu t’es contenté de faire les manifestation en poussant le paroxisme à dire que t’étais pour la reprise des cours.
    et si t’as pas d’opinion politique que fais-tu là ?
    je me sens toute seule. Vous etes comme la LCR, vous portez en titre « Révolution » mais ou ? Vous faites quoi ? En lisant la plupart de vos articles je ne comprend pas ou il est votre Ras le bol d’être pris pour une jeunesse de merde. Je suis sure que les petits étudiants se disent que finalement il pourrait y avoir pire : finir en cité...en face de l’Anpe...
    mais elle est ou justement la solidarité d’aider les plus faibles en baisant les plus riches. Vous etes que des peteux face à la vie. Je vous vois faire des belles phrases mais elle est ou l’action, cette envie d’enlever les gros bonnets du pouvoir...

    tu veux des idées mais cherche tu en trouveras plein...

  • Le 15 avril 2006 à 04:58

    Salut,
    Des infos sur l’AG de Lyon III de vendredi qui c deroulée je sais pas trop ou ?
    Merci.

  • Le 15 avril 2006 à 00:13

    performance étudiant-es de Beaux arts à 15h30 place de la république de Lyon.. (voir chapeau des ifos des 14 & 15)

  • Le 14 avril 2006 à 23:16, par Pipou

    Salut à tous,
    perso je ne vais pas aux AG car je n’ai pas trop d’avis sur le blocage (oui il faut reprendre les cours et oui il faut continuer la mobilisation) et je n’ai vraiment pas d’idées d’action à proposer mais j’essais d’aller au max de mes possiblités (je taff) aux manifs et autres actions. onc je voulais savoir s’il se passait quelque chose ce week et le plus urgent samedi ?
    voila bonne continuation à tous
    pipou

  • Le 14 avril 2006 à 22:38

    Non pas de bloquage. Le bloquage n’est pas une fin mais un moyen.
    La grêve est reconduite, l’occupation aussi et l’AG fut très longue.
    On est incapable de faire s’animer la fac autant en temps de bloquage(quoique) que maintenant et c’est grave. L’enjeu actuellement part de cela, notre manière de nous organiser est pourri et nous rend inefficace.

  • Le 14 avril 2006 à 21:18

    Ce sreai bien de le savoir si le blocage a été revoté ou pas à lyon2. Quand est-ce qu’on pourra le savoir ?
    Toute façon, jme fais pas d’illusion, il a pas du être accepté à l’unanimité mais bon, c beau de rêver !!

  • Le 14 avril 2006 à 16:16, par Mwa

    Je n’ai pas pu me déplacer à l’AG qui se déroulait sur le site de Bron, ce matin...Ya t-il eu une bonne mobilisation ? Quant est-il du blocage ou déblocage ? Quelles sont les mesures qui ont été prises ?

    Courage !!

  • Le 14 avril 2006 à 16:02, par MOREL PEREZ Hélène

    hélène du Collectif Lycéen, Etudiant, Salarié, Précaires de Bourg en Bresse

    Il y a manque de comminication au sein de cette même lutte !
    je suis sur les quais vers ma fac de sciences de l’éducation, je suis passée par Guichard, etc... et apparement il y a eut A.G ce matin et ils ont fait de la M....!
    Alors je répète COMMUNICATION, DIALOGUE, SOLIDARITé !!!!!!!
    Nous voilà en Marche pour une Grande Révolution !
    Paix et Liberté telles seront nos humbles missions !
    La liberté, le sourire des enfants retrouvés !
    La dignité et le Respect de l’homme proclamés !
    On a bien vu des dictatures tombées !
    C’est au tour du Peuple de gouverner !
    A Gauche, à Droite ; chacun a eu sa chance !
    Joignez vous à la Nouvelle Résistance ! à plus d’ici là COURAGE et VIGILANCE face a ceux qui retourne leur veste !
    " gardez pour vous vôtre élite ! moi c’est avec les p’tit gens qu’j’habite !Depuis toujours je fréquente des gens qui m’donne des ailes à la passion si ardentes que nos coeurs se mêlent !
    Poésie a 10 balles ?! moi j’n’aime que c’qui m’tourmente ! Vous trouvez ça plutôt banal ! écoutez bien nos voix qui chantent ! « dans notr’famille on s’fait la bise, la belle, la vraie qui s’éternise et quand viendra l’heure des pavés c’est vous qui en profitrez (...) et quand viendra l’heure des pavés c’est vous qui les reçevrez ! » ( Les Tit’ Nassels) !!!!!!!! Résistance !
    à plus ou à Nancy ce week- end pour la Coord- Nationale !
    Morel-Pérez Hélène en direct des quais Lyon 2 où la Solidarité se fait attendre...

  • Le 14 avril 2006 à 13:36

    Le blocage a t il été revoté au cours de l’ AG de ce matin 11h ??

  • Le 13 avril 2006 à 18:19, par Ferker

    11h : voir les infos du jour :-))

  • Le 13 avril 2006 à 18:13, par R.

    Je sais qu’il y a une AG lyon II quais demain matin, mais malheureusement je sais pas à quelle heure .A l’avenir ce serait quand même bien que les infos soient mieux diffusées (même si je sais que les AG s’organisent un peu au dernier moment) si vous voulez pas être 60 ! Enfin bref C’était donc pour savoir à quelle heure avait lieu cette AG. Merci

  • Le 13 avril 2006 à 14:44, par LE CHAT

    Et voila, une révolte étudiante de plus...CNE toujours la LEC toujours la...AUX ARMES CITOYENS

  • Le 13 avril 2006 à 12:58, par Mario

    « une revolution ploum ploum pour un monde tralala » ...abrogation des situationistes !

  • Le 12 avril 2006 à 16:38

    Ils ont été à la pointe du mouvement mais pas sur les pistes de réflexion que l’on tente de nous faire croire à travers cette idée technocratique de mémorandum.

    C’est là une tentative libérale de récupération et d’applanissement. D’ailleurs les étudiants ne s’y trompent et ignorent ces faux-débats pompeux, stériles, sclérosant de la pensée dominante jouant ds concepts libéraux et démocratiques pour apaiser le mouvement.

    De plus c’est anticiper l’idée de chirac du débat. Mais c’est peut-être le but...

    Je suis d’ailleurs choqué que rebellyon se fasse avoir à ce piège.

    Non mais regarde ces questions lamentables :

    o quelles alternatives proposer en faveur de la flexibilité ? (modèles étrangers et idées nouvelles).

    o En quoi les jeunes sont-ils une valeur ajoutée pour le monde du travail ?

    On dirait exactement un séminaire organisé par le MEDEF/gvt.

    Rebellyon y sortirait grandit s’il retirait cette dérive.

  • Le 12 avril 2006 à 11:57

    apparement ya une action qui est deja organisé pr vendredi ac les stephanois ??? confirmez svp et ne faites k’une seule action sinan yaura personne....

  • Le 12 avril 2006 à 00:14, par Mavax

    Oh oui !!! C’est maintenu, organisé, préparé ... belle action en perspective, même si j’en sais peu pour le moment ... Soyez motivés !!
    Rappel des dates, et du message officiel d’appel de l’action directe, qui se déroulera donc vendredi 14 (j’ai vu aussi sur rebellyon le même type de rendez-vous jeudi, mais je ne peux pas garantir la présence de personnes ayant organisé l’action, ni affirmer que persone le l’organisera .. qui vivra verra ;)).

    Vendredi 14, 17h15 : place Guichard (départ à 17h30). Pour une action organisée de blocage massif de voies de communication majeures

  • Le 11 avril 2006 à 22:51

    Voui, si tu précisais sur quel campus, ce ne serait pas plus mal...

  • Le 11 avril 2006 à 22:39, par engrève

    - Demain AG de grêviste à 11h15
    > L’amphi n’étant pas décider autant se reporter sur D ou C.
    Une AG de grêviste ne vote pas à propos du blocage de la fac.
    Ce type de décision est renvoyé à vendredi pour une AG classique.

  • Le 11 avril 2006 à 21:59, par melan

    En parlant de mouvement, vendredi on bloque les voies de communication ou pas ?

  • Le 11 avril 2006 à 15:14

    moi j’pense que le blocage devrait être reconduit ! ça fré les pied au président et à son équipe qui s’est bien foutu de nos gueules. ils se sont amusés à nous faire venir pour rien à la fac lundi matin et ça, dasn le but de faire arrêter le mouvement ! c sur ke les gens sont allés voté pour le déblocage : on les à fait se levé à 6h, si ce n’est plus tôt, et venir de loin (pour certains) et pour quoi ? pour se retrouver bloquer dehors sous la pluie.
    moi j’espère maintenant que la fac va être rebloquer, à la fois pour montrer que votre lutte n’est pas finie mais aussi pour faire chiez !!
    maintenant c’est les manifestants et les autres qui décideront, c’est sûr. moi jpx pas venir aux ag parce qyue g d’autre truc de prévu, mais bon.
    On nous prend pour des cons alors moi j’dis que c’est à notre tour de prendre les autres pour des cons !!

  • Le 11 avril 2006 à 11:23, par Ferker

    Ben voyons ! Les étudiant-es ont été à la pointe du mouvement. Et quand ils et elles veulent organiser leur pensée, v’là l’anti-intello de base qui vient leur jeter la pierre :-((

  • Le 11 avril 2006 à 10:40

    Et bien oui il sera revoté comme pour le blocage. Tant que la LEC et le CNE ne sont pas retiré le mouvement n’est pas terminé. Cependant, sans être pessimiste, le blocage a peu de chance d’être revoté. Il va falloir s’organiser à plus long terme.

  • Le 11 avril 2006 à 09:46

    Le Déblocage de la fac devra donc être revoté ??? Je pensais qu’il était définitif..Si quelqu’un a des infos sèrieuses là-dessus merci de m’en faire part !

  • Le 11 avril 2006 à 01:26

    Le mémorandum [NDM : proposé à la suite d’ateliers demain mardi à Lyon-Bron -voir infos du mardi 11] est vraiment une idée à la con d’universitaire qui s’y croit.

    Par contre il manque l’ag de mercredi 11h15 à lyon 2 bron qui sera une ag de gréviste uniquement. (enfin on va pouvoir penser...)

    L’ag de troupeau où sera vôter blocage / pas-blocage aura lieu vendredi à priori.

  • Le 11 avril 2006 à 01:19

    Non mais bien sur que les actions et le mouvement existe tjs.

    Vous n’allez pas vous la jouer pourissement à la rance1, 2 ou 3.

  • Le 10 avril 2006 à 23:53

    de villepin a vendu du vent, du blabla, des miettes que ces pigeons de français picorent dans la liesse générale. S’arrêter maintenant, c’est avoir bossé pour les syndicats, pour Ségolène Royal, Bruno Julliard et Nicolas Sarkozy.

  • Le 10 avril 2006 à 23:10, par Maximilien

    Vous avez dit de partout que l’AG est souveraine, que le président ne pouvait aller à son encontre.

    Aujourd’hui les cours n’ont pas eu lieu, mais cette après midi, l’AG a parlé, dans le respect qui est du à ceux qui ont voté, et respect qu’ils ont eu en ne pouvant pas venir en cours jusqu’à présent, sans utiliser la force pour rentrer dans bron. Ce ne sont pas des cadenas qui les auraient retenus, surtout lorsqu’il y a une boutique de bricolage à coté.

    Tout mouvement de blocage se retrouve désormais être anti-démocratique...

  • Le 10 avril 2006 à 22:23, par le chat

    demain 16h30 tram t2 arret parilly université

  • Le 10 avril 2006 à 20:36

    - 1. le président à pour le compte du gouvernement « mobilisé » des personnes qui part ce fait on prit comme position d’interrompre un mode de mobilisation. C’est donc une manière de s’opposer à une lutte dans sa mise en oeuvre concrète.
    - 2. notre blocage à toujours été légitime et non « sauvage ».
    - 3. à Lyon nous entrons dans une configuration de lutte à long terme. Il est fort peu probable que le blocage soit revoté rapidement.
    - 4. je ne suis pas citoyen-ne (désolé) est c’est bien ce qui fait que je resterai en lutte contre la L.E.C. D’ailleurs je ne suis pas un mouton.

  • Le 10 avril 2006 à 20:05

    Le blocage en force il faut bloquer Lyon 1, Lyon 2 et Lyon 3 en force même la fac catho.....3 mois de mobilisation et tout le monde est content c’est n’importe quoi....la majorité des sydicats me déçoivent sur ce coup la je les trouve vraiment trop sympa avec le gouvernement.....demain 16H30 À PARILLY TRAM T2 faut-être un maximum pour montrer à l’opinion publique que la crise est plus grave et qu’on se mobilise pas depuis trois mois juste pour des cacahuètes...LA LUTTE CONTINUE JUSQAU RETRAIT DE LA LEC.

  • Le 10 avril 2006 à 18:26

    Est ce quelqu’un sait si y’a manif demain... j’ai beau chercher je trouve pas.
    Et si oui, où est le point de rdv ?
    C’est pas parce qu’ils ont supprimés le CPE qu’il faut lacher l’affaire. Y’a encore la loi sur « l’égalité des chances », le CNE, etc...

  • Le 10 avril 2006 à 18:23

    Le nouveau président a déclaré que les cours reprennaient, ce qui a permit à un grand nombre d’étudiant jusque là non présents aux AG de s’exprimer. On observe donc une grande majorité de « non-bloquants ».

    Bron : Déblocage-1 200 Blocage-800

    Bon... si votre combat continu, il faudrait qu’un autre blocage « sauvage » ne recommence pas, ou bien cette fois-ci il faudrait réaliser, comme à lyon 3, un vote « general » qui en deciderait avant. En tout cas, je ne partage pas forcement vos opinions, mais votre lutte aura fait naitre je pense un esprit citoyen chez certains.

  • Le 10 avril 2006 à 18:06

    L’orosité, un groupe québecois, soutient le mouvement francais et encourage la diffusion de sa chanson Lachez-pas.

    Lachez-pas

    Dites-moi ce que vous en pensez si vous la téléchargez svp (dans tous les cas vous ferez bien ce que vous voudrez lol).

    Bon courage à tous

  • Le 10 avril 2006 à 17:56

    Villepin croit nous avoir un peu trop facilement. Il va nous proposer la même loi mais sous un autre nom. Il ne faut surtout rien lâcher et continuer le blocage et les manifestations. C’est comme ça qu’on gagnera jusqu’au bout.

  • Le 10 avril 2006 à 17:54

    C’est pas une vraie victoire, faut rester vigilant.M’étonnerait fort que le gouvernement change de cap, il ne faut pas qu’on se repose sur nos (petits) lauriers ! Nous devons rester mobilisés. Villepin and co. attendent que le mouvement s’essouffle, ils calment sans doute le jeu jusqu’aux grandes vacances, comme d’hab.

  • Le 10 avril 2006 à 15:24

    Ce qui s’est dit est que le CPE était remplacé, mais si tu avais été un peu plus attentif, tu aurais remarqué que notre lutte n’était pas uniquement anti-CPE, mais bien plus logiquement anti-LEC, car la loi pour l’égalité des chance ne recèle pas d’une seule saloperies mais bien plus...On a gagné une bataille au niveau du CPE, et encore il faut voir par quoi il le remplace mais passons, si nous nous arrétons à ça alors que le gouvernement craque un peu, c’est assez misérable...Il faut continuer la lutte....

  • Le 10 avril 2006 à 15:06

    Oyez oyez compagnons, que faisons-nous pour demain et les autres jours en ce qui concerne le blocage de l’université lyon2 ?

  • Le 10 avril 2006 à 14:46

    Je viens de voir un article sur votre site (lyon II doit tenir) qui appelle à la continuation du blocage, même aprés ce qui c’est dit ? continuer un blocage ? je ne comprend pas ! Merci de m’éclairer !

  • Le 10 avril 2006 à 14:45

    Je viens de voir un article sur votre site (lyon II doit tenir) qui appelle à la continuation du blocage, même aprés ce qui c’est dit ? continuer un blocage ? je ne comprend pas ! Merci de m’éclairer !

  • Le 10 avril 2006 à 14:28

    je vote pour la deuxième solution...Ma télé je la garde, au prix que ma couté l’écran plasma... :p

  • Le 10 avril 2006 à 14:27

    Rien que d’imaginer la tête de Robien en ce moment, ca vaut le coup de s’être battu pendant 2 mois... :-)

  • Le 10 avril 2006 à 13:38

    Ce qui serait logique c’est que Villepin se barre, Chirac avec lui et puis que le capitalisme soit détruit... Voila la logique, camarade étudiant.

  • Le 10 avril 2006 à 13:37

    Donc ça y est ? tout est fini, on reprend demain ? ce qui serait logique

  • Le 10 avril 2006 à 13:11

    matinée de discours et de bla bla à l’élysée et à l’assemblée nationale. on ne sait pas quel merveilleux « dispositif » ils ont pu inventer, en tout cas le CPE est retiré, remplacé, mort quoi. le but 1er de la mobilisation est atteint... il reste plein de chantiers c clair. plein de changements à inventer. mais les manifestants et les bloqueurs ont gagné, bravo. qu’est ce qu’on fait maintenant ?

  • Le 10 avril 2006 à 13:10

    lundi 10 avril, 10h30... LE CPE EST MORT ... faut se mefier de ce qu’il vont pondre à la place, mais on peut deja le dire : On a gagné...

  • Le 10 avril 2006 à 12:27, par Edward Scissorhands

    ah lalalala... tu crois que moi je suis fils à papa ? mon père s’est fait tout seul il a ramé toute sa vie, ma mère s’est battue toute sa vie pour les droits des femmes pour l’avortement, pour l’égalité des sexes, etc... et moi aujourd’hui je suis ma lignée de combat... mon grand père crachait sur les patrons, mon père les envoyait chier et JE COMPTE BIEN FAIRE LA MEME !!!!! tu sais, gars, la VRAIE lutte c’est celle de la solidarité, tu crois que mes parents seront toujours derriere moi ? ils m’ont toujours dit à 20 ans tu décolle je veux plus te voir à la maison, est ce que je suis un fils à papa ? j’ai grandi en HLM, puis dans une petite maison, puis dans une maison un peu moins petite, tout ca parceque mes parents se sont fait chier à vouloir donner un meilleur avenir à leurs enfants. Ton père est ouvrier ? tes grands parents doivent se retourner dans leur tombe, puisqu’ils étaient en première ligne sur les barricades pour LES DROITS DE l’HOMME !!!! le travail est un droit, un DROIT, tu comprends ??? les vrais preneurs d’otages ne sont pas les bloqueurs mais les types dans ton genre, qui NOUS prennent en otage, pendant qu’on se bat pour nous pour TOI pour nos et TES ENFANTS, toi tu cherches à réussir ta vie, nous on cherche à réussir le monde, alors que te dit ton miroir tous les matins ? on se sent bête quand on est individualiste ? tu crois vraiment que c comme ca qu’on a eu la reduction du temps de travail, les congés payés la revalorisation des salaire ???? allez, je ne t’en veux pas, tu es une victime, une victime du discours gouvernemental, tu n’as pas d’esprit critique bordel ici on essaye de sauver LE MONDE !!! alors bon, fais ta vie, on est tolérant, tant pis tu seras pas la, mais quand on gagne, tu ne sourieras pas et tu ne pourras jamais dire à tes enfants : j’y étais, et on a gagné ! bien sur il y a des fils à papa, les gars de l’unef me font bien rigoler souvent mais aiguise ton esprit critique, et arrête de jouer les victimes, ou alors sois une victime du CPE...

  • Le 10 avril 2006 à 11:51

    Bravo a ts les étudiants et Lycéens qui ont maintenu la pression jusquau bout ! Ca y est le CPE est officiellement MORT ! Défaite du gouvernement et Probable démission de Villepin !!! Maintenant à nous de nous reconcentrer sur les cours pour sauver les meubles !!!

  • Le 10 avril 2006 à 11:09

    Quelqu’un me crie que c’est à 16h30 et pas à 16h....

  • Le 10 avril 2006 à 10:49

    Le CPE n’est plus.Une bataille est gagnée mais pas la guerre.
    Il faut continuer la mobilisation contre la LEC et se donner rdv dès demain pour des actions coup de poing à 16h aux Terreaux...

  • Le 9 avril 2006 à 15:08

    Pour musicaliser vos luttes :
    Une compile de morceaux faits par Polémix & La voix off dans leur émission sur radio béton (remix de discours politiques) à télécharger sur le réseau bittorent : http://www.mininova.org/get/276674

  • Le 9 avril 2006 à 11:27, par Mavax

    Je pense que ton aide sera la bienvenue !!!
    A présent, appeler les responsables des diverses commissions risque de ne plus être très utile (ils doivent être débordés les pauvres), mais par contre, va faire un tour à lyon II Bron, parle de ca aux cinq premières personnes que tu croise, et tu devrait trouver réponse à ta question !!

  • Le 8 avril 2006 à 20:56

    Juste comme ca, pour ne pas oublier contre qui on se bat... Savez-vous quel a été le premier syndicat à critiquer le CPE ?
    Le MEDEF.
    Et oui, et il l’a fait bien avant les premières manifs et les premiers bloquages. Pour lui, le CPE était inutil (on s’en sort très bien avec les CDI) et compliquait encore plus les choses.
    Effectivement depuis les premières manifs on ne l’entend plus. Mais bon juste pour vous dire que si on veut emmerder les patrons, foutre la merde un peu, ce serait peut etre plus marrant d’aller directement dans de grosses boites. Je verrais bien les grandes chaines de supermarché perso (pas une garde démesuré et beau potentiel de bordel :) ), puis ce sont de beaux symbols du liberalisme...

  • Le 8 avril 2006 à 13:28, par tesse69

    La conclusion de ton message sur le forum est inadmissible ! Je suis étudiante à Lyon II, au chômage, sans aucune aide parentale et perçoit une bourse. Et pourtant je trouve le temps, les moyens, l’énergie et surtout les convictions civiques nécessaires afin de lutter contre l’injustice qu’est la loi sur l’égalité des chances ! Dire que seuls « les fils et filles et papa » peuvent se permettre d’avoir des convictions et de bloquer la fac est une abérration ! Tu n’es pas une victime, tu veux bien l’être, nuance !

  • Le 8 avril 2006 à 02:15, par Nicolas

    Vous rappelez-vous quand Gandhi avait demandé à ses compatriotes de faire un immense tas des vêtements que les Anglais, après leur avoir acheté leur laine à bas prix, leur fabriqaient dans les usines d’Angleterre, pour leur revendre avec un solide bénéfice. Les Indiens arrivaient en silence, enlevaient leurs vêtements occidentaux, les remplaçaient par des tenues locales. Devant les policiers anglais médusés, le tas de pulls Shetland, de costûmes de tweed, montait, montait...
    J’imagine un happening du même genre où les gens déposeraient par exemple devant la maison de la radio et de la télévision des téléviseurs des radios, comme ça, en tas. Des milliers de postes...
    Sinon, il reste la guillotine...

  • Le 7 avril 2006 à 17:41

    Pour te répondre, excuse-moi mais ton message est assez surprenant je crois que tu n’as pas tout compris.
    Je suis gréviste et bloqueuse de Lyon II et je suis moi -même précaire. Mes parents sont des prolos et ils galèrent parce qu’ils font un travail de misère qui ne paye pas ( comme énormément de gens en France).

    Je crois que tu n’as pas compris pour quoi on se bat.
    Crois-tu que nous avons les moyens nous aussi de nous « louper » ?Crois-tu réellement que TOI tu vas mieux te démerder que les autres et avoir un job ?
    Si tu es pret à te vendre et à écraser les autres pour réussir, saches que nous, en tout cas, on se bat pour que l’on puisse TOUS avoir une vie meilleure.

    De plus, les bloqueurs n’ont pas des conditions de vie décentes avec papa et maman qui assurent derrière comme tu le crois, sinon ils ne seraient pas là, et on ne serait pas 3 millions dans les rues à se battre contre la précarité.

    A quoi ça va te servir de « bosser tranquille » et de décrocher un pauvre diplôme ( qui, on le sait, n’a pas beaucoup de valeur dans notre système actuel,où le fonctionnement scolaire est lamentable et l’abrutissement un projet clair),si tu n’as PAS d’AVENIR ????
    Ah si pardon, notre avenir à tous est tracé depuis longtemps, c’est chômage ou précarité, esclavage et misère.

  • Le 7 avril 2006 à 16:56, par Tataria

    Complètement pour.
    Amenons les tentes, reproduisons les mouvements ukrainien et biélorusse !!!
    Exigeons le respect du peuple !!!

  • Le 7 avril 2006 à 15:48

    En effet, non tu n’est pas représentatif de Lyon 3 en ayant des parents ouvriers.
    Parcequ’à Lyon 3 c’est beaucoup plus gosses de riches qu’ailleurs. Tu as vu juste.
    Là où tu te trompe c’est quand tu crois que tu es seul au monde. Tu as une attitude égoïste, et ce qui ne console pas c’est que vous êtes nombreux. Je te jure qu’un peu de générosité, moins d’aigreur, ça ne fait pas mal.
    Après, si tu veux vraiment avoir ton diplôme, tu ferais mieux de te servir de ton esprit pour réfléchir au lieu de l’encombrer d’idées reçues.
    Le préjugé nuit à l’intelligence...
    Tu devrais faire attention, parce que quand on vieillit on devient ce qu’on est mais en bien pire...
    Alors, respire par le ventre et ça ira mieux !
    Et puis renseigne-toi bien, il y peu de temps en arrière, Lyon 3 connaissait le pire ramassis de fachos que l’on n’ait jamais vu.

  • Le 7 avril 2006 à 15:27, par Niark !

    J’étais à Lyon3 hier et c’est bien vrai que ce n’était pas vraiment constructif,on était venu demander des compte au Président du conseil constitutionnel,mais courageux comme le sont « l’élite de la nation »(quel dégout j’ai envers eux !)il s’est empressé de partir !!! Je sais bien qu’il n’y a pas que des fafs à lyon3 mais c’est kan même leur bastion(donc un symbole),de plus je comprends ke certain n’est pas le droit à se rater comme tu dis,mais on ne peut pas laisser passer de telle lois(qui rappelons-le n’ai en rien démocratique puisque que voter par kelke crétins à 2h du mat). Quant à moi je suis attéré de voir la façon dont tu traites les fonctionnaire qui ne sont en aucun cas payés a rien foutre,j’ai personnellement bossé au atelier SNCF de Oullins et je te promet qu’ on y chome pas !!et que les mec qui y sont depuis leur 20ans et qui y travail depui 30ans ne dépassent pas les1250 euro par mois.Alors merde à toi et bon courage pour tes études,pour info je suis en Bac pRO DE mAINTENANCE iNDUSTRIELLE ET SACHE QUE MON SALAIRE NE D2PASSERA JAMAIS LES 1400 EURO ET CE MEME DANS LE privée.

  • Le 7 avril 2006 à 12:12

    Y’a pas de raison d’être atterré de la manière dont Lyon III est montré, c’est moins caricatural que les bêtises que tu racontes sur les bloqueurs/ses.

    Ensuite, t’es dans une des facs les plus réacs de France que tu le veuilles ou non : la preuve, c’est l’une des seules dans laquelle les flics rentrent sans problème (c’était le cas hier), alors que la liberté d’afficher et de réunion n’y est pas tolérée (et ça c’est exceptionnel en France). C’est ce qui permet aux réacs de s’y reproduire en toute liberté, et à un gars comme Mazeaud d’y venir en toute tranquillité alors que c’est l’un des acteurs principaux de la cascade de lois répressives et de reculs en tous genres de ces dernières années. Choisis ton camp, camarade...

    Après, c’est sûr que le mouvement anti-CPE qui a eu lieu ces dernières semaines montre que ça commence à bouger.

  • Le 7 avril 2006 à 11:57, par dieu est mort, de honte

    t as raison mec ! on dancera la Carmagnole sur les restes en putrefaction de cet etat de merde. comme le disait Bakounine:Je n hésite pas à dire que l état c est le mal,mais un mal nécessaire,aussi necessaire dans le passé que le sera tot ou tard son extinction complète.L’Etat n est poit la sociéte,il est né historiquement dans tout les pays du mariage de la violence,de la rapine, du pillage,de la guerre,de la conquete, avec des dieux crées par la fantaisie théologique des nations.
    Il a été des son origine et il reste encore à present la sanction divine de le force brutale et de l iniquité triomphante.

  • Le 7 avril 2006 à 11:51, par Remi

    Je suis atteré par les evénements qui ont eu lieu à lyon 3 hier, et par la manière dont Lyon 3 est montrée.
    Primo, si on rentre chez nous comme dans du beurre, c’est parce que notre AG a voté l’arrêt des contrôles des cartes d’étudiants, pour que tt le mond epuisse entrer, sans foutre le bordel. La prochaine fois qu’on mre demandera mon avis, je ne voterai plus pour mais contre une telle motion.
    Deuxiemement, je suis à Lyon 3, ma mère est femme de ménage, et mon père ouvrier. Je sais que je ne suis absolument pas représentatif de Lyon 3, mais je veux dire aujourd’hui que ceux qui ne sont pas fils à papa, veulent bosser tranquille, parce que EUX n’ont pas les moyens de se louper. Cela s’adresse aux bloqueurs, qui sont loin d’avoir une condition sociale difficile....(je ne suis pas fils de médecin, prof ou agent de la SNCF payé 15000 balles à rien branler...).

  • Le 6 avril 2006 à 20:13

    Ils sont gardes, soyons mobiles. Pour la deuxième fois, à Limoges, ce
    principe a été mis en pratique lors de la manif de mardi dernier. Certains y
    ont pris gout et il y a eu plus d’engouement cette fois-ci que le mardi
    précédent quand une centaine de personnes avaient quitté la manif dans le
    premier tiers de son parcours pour aller ouvrir un lieu étant appelé à
    devenir un espace échappant au controle des syndicats mais malheureusement
    évacué quelques heures plus tard (il est à présent gardé jour et nuit par
    des vigiles et des chiens).

    Mardi dernier, un premier groupe a quitté la manif et après une course
    de quelques centaines de mètres, a pu s’emparer du
    siège du Medef. Très vite, les deux côtés de la rue ont été bloqués par les
    flics mais qui visiblement n’avaient pas les moyens d’intervenir à ce moment
    là, la manif d’environ 30 000 à 40 000 personnes étant loin d’être dispersée
     : une centaine de personnes étaient à l’intérieur des locaux et une
    cinquantaine devant l’entrée de l’immeuble pour en protéger l’accès. C’est
    là qu’une deuxième action est partie de la manif pour aller occuper la gare
    et les voies ferrées. Depuis la rue du Medef, on a nettement senti le
    bienfait de l’ouverture de ce deuxième front. On a senti l’étau se desserer
    alors que la tension était de plus en plus vive et que l’intervention des
    keufs semblait imminente. Puis des renforts de manifestants sont arrivés et
    les flics sont partis à plusieurs centaines de mètres. Finalement les
    occupants ont quitté les lieux deux heures plus tard, juste avant
    semble-t-il l’intervention du PSIG (Peloton de surveillance et
    d’intervention de la gendarmerie) qui a occupé une partie de la rue et des
    trottoirs après le départ des manifestants. Les locaux du Medef ont été
    partiellement sacagés (chacun sacage sa cage) et même la presse locale qui a
    estimé que c’était un débordement, avec ironie, a exprimé que ça n’était pas
    dramatique et qu’il y en avait qui récoltait ce qu’ils avaient semé. Il n’y
    a pas eu d’interpellations mais on peut s’attendre à des suites judiciaires,
    d’autant plus qu’un journaliste de France 3 a filmé l’intérieur des locaux,
    pendant l’occupation.

    Dans le même temps, les bureaucrates syndicaux étudiants (présentement,
    l’AGEL-FSE) se fatiguent de la présence de membres du collectif AC ! Limoges
    à la fac de lettres. Peut-être un jour les ramasserons nous à la pelle mais
    le mouvement en cours leur a redonné un peu de vigueur. Ils n’apprécient
    visiblement pas notre position « ni CPE, ni CDI » et tous les textes que l’on
    met en circulation, ni les interventions en AG. Eux, ils réclament "un
    emploi pour tous" et ils ne supportent pas les opinions divergentes. La
    semaine dernière, ils ont déjà voulu virer notre infokiosque. Ils n’ont pas
    supporté la mise en place de groupes de paroles auxquels on participe. Là
    aussi la fluidité, la mobilité permet de libérer de l’imagination face aux
    discours convenus, calibrés, normés, bornés proposés par des appareils, même
    groupusculaires. Mais on sent bien que nos analyses trouvent un écho. A
    chaque manif, des personnes qu’on ne connait pas nous demande des tracts
    pour les distribuer à leur tour et sans doute ceci explique cela. Du coup
    les mêmes appareils nous accusent ouvertement de manipuler des ptits jeunes
    et de faire de l’entrisme (sic). Ce qui révèle toute une conception du
    monde, d’un monde uniforme, avec quelques généraux et des soldats. Mais dans
    la foulée de nos actions de janvier et de février avec l’église de la très
    sainte consommation et San Precario, avec l’apport de la situation actuelle,
    nous préparons un mayday à Limoges. Ils sont gardes, soyons mobiles.

    — 
    AC ! AC ! AC ! AC ! AC ! AC ! AC ! AC ! AC ! AC ! AC ! AC ! AC ! AC ! AC ! AC ! AC ! AC !

  • Le 6 avril 2006 à 20:11

    Petite note optimiste : un lycée pro à oullins a opéré un blocage ce matin, qui a tenu toute la journée. C’est de plus un lycée privé. Même les lycéens du professionnel et du privé parviennent à donner des leçons de militantisme à nombre d’étudiants et de salariés. Comme quoi... Que la lutte continue !!

  • Le 6 avril 2006 à 16:44

    L’AG de bron (souveraine) du mercredi 05 avril a voté pour la reconduction du blocage de l’université de Bron jusqu’à lundi, date de la prochaine AG.
    Le président de l’université aimerait peut-être la réouverture de la fac mais il s’oppose ainsi à la décision de l’ag des étudiants.
    Pour te répondre donc, cette décision de la présidence n’a pas été prise en concertation avec les étudiants bloqueurs ; c’est donc une décision indépendante des bloqueurs et complètement illégitime.

  • Le 6 avril 2006 à 16:26, par Economie mondiale

    A droite comme à gauche, on tente d’intituler « réformes » des mesures qui ne traduisent que l’érosion inéluctable des acquis sociaux dans les « pays riches » auxquels nous appartenons. La solution, je ne l’ai pas toute prête, mais la vraie cause, nous la connaissons tous. Tout le reste n’est que littérature !
    Aujourd’hui les leaders politiques devraient s’efforcer de comprendre que les problèmes du monde sont réellement devenus « mondiaux » et que la mondialisation des économies est aussi la mondialisation des problème à résoudre.
    La situation mondiale est comparable à celle de la France juste avant la révolution de 1789. On avait organisé des états généraux, mais ça n’a pas marché. Les privilégiés ne voulant pas perdre un seul de leurs privilèges, tout fini par exploser et on a fini par voir dans les rues, des têtes coupées au bout de piques !
    Ici, dans le monde, il n’y a même pas d’états généraux du monde. Déjà de Gaulle disait :« l’ONU, ce machin... ».
    On devrait certainement relancer l’industrie des guillotines...

  • Le 6 avril 2006 à 16:16, par bloqueureuses amateureuses

    Du coté des barricades de Lyon 2 Bron nous pouvons donner quelques infos :

    Si vous allez sur le webetu de Lyon 2 vous trouverez un message de la Présidence décrétant la fin de la mobilisation sur cette université !? Nous rappelons que le blocage continu ! Donc il n’y aura pas cours lundi contrairment à ce qu’a pu déclarer le Président au mépris de l’AG.

    Nous appelons les gent-e-s à venir vendredi et lundi afin de continuer le blocage (et les jours suivants...)
    Les profs nous soutiennent, les Iatos, les vacataires nous soutiennent tandis que le Président de l’université tente un « blitz »(le passage en force).

  • Le 6 avril 2006 à 16:13, par marianne

    Suis pas spécialement contre le blocage... Mais je vois mal comment la fac pourrait être encore bloquée lundi 10 (cf message du président, et présence éventuelle de CRS ?)

  • Le 6 avril 2006 à 12:37

    je voudrai pas te vexer, mais même ce site est controlé ... donc demain a 7h30 a gorge de loup, yora 10 bus de CRS ...

  • Le 6 avril 2006 à 12:35, par Aimma

    Je pense que tu n’es pas hyper doué pour les actions : publier les détails c’est s’engager à avoir les CRS avant même d’arriver...
    Bloquer un tunnel, c’est s’engager à être pris en tenaille, gazé et matraqué dans un lieu fermé !
    Redescends sur terre !!!

  • Le 6 avril 2006 à 12:29

    Oui mais un peu de confidentialité ne nuit pas. Les actions doivent être décidées par un petit comité le plus sur possible. C’est quand même le minimum...

  • Le 6 avril 2006 à 12:24

    En parlant de luttes que va-t’ils se passer lundi à la fac ???

    Parce que je sais pas si vous avez vu mais le président annonce qu’IL a pris la décision de réouvrir la fac dés lundi 8h....

    Je ne bloque pas la fac mais je le respecte et je me demandais : a-t’il pris cette décision en concertation avec les personnes qui bloquent ou bien est-ce une décision totalement indépendante et dans ce cas qui doit-on écouter : le président ou les personnes qui bloquent ?? qui a raison en ce qui concerne la réouverture ou non de la fac ?

  • Le 6 avril 2006 à 12:20

    il y a des RG partout meme dans les AG....

  • Le 6 avril 2006 à 12:10

    Gardez putôt vos idées pour des commissions action à voir dans les facs. Annoncer sur le Net et en particulier sur Rebellyon le détail des actions n’est certainement pas très judicieux....

  • Le 6 avril 2006 à 12:06

    DES ENDROITS À BLOQUER C’EST PAS CE QUI MANQUE À LYON !!!! Je propose une idée qui serait énorme, mémorable et tous les médias en parleront : DEMAIN RDV À GORGE DE LOUP À 7H30 POUR BLOQUER L’ACCÉS DU TUNNEL DE FOURVIÈRE SITUÉ À 500 MÈTRES de Gorge de loup....le maximum de circulation par la bas est vers 8 h ou 8h30 donc parfait le temps de nous installer...GORGE DE LOUP FACILEMENT ACCESsIBLE METRO ; NOMBREUX BUS ; TRAIN cela entraînerait un grand nombre de personnes et nous faciliterait la tâche...cette action serait très symbolique mais énorme....j’attend vos réactions pour savoir ce que vous en pensez et si vous êtes ok et dites le autour de vous mais aussi que un maximum de site !!!!!!

  • Le 6 avril 2006 à 02:32

    je te renvoi à la page web suivante :

    http://lyonanticpe.free.fr/spip/rubrique.php3?id_rubrique=31

    tu y trouveras tous les renseignements qu’il te faut pour te joindre à l’organisation de la coord. nationale de ce week-end. Y’a du boulot et le comité d’organisation recherche pleins de gens pour les aider !!!

  • Le 5 avril 2006 à 20:48

    Magnifique je croyais vraiment que très peu de gens se posaient la question d’une reforme institutionelle.
    Ce lien est tres interressant ! Je conseille vivement les gens a le lire (meme si c’est long) c’est tres instructif et surtout c’est rassurant de retrouver des valeur auxquelles on aspire...

    le point ou je cois qu’il faudrais deja mettre les choses au clair c’est la relation election mandat peuple....
    Certe aujourd’hui nous pouvons tous voter mais quel est l’impact réel de ces votes, mis a part peut-etre sur le referendum qui est par definition une reponse par oui ou non a une question.
    le controle des promesses electoral doit etre fait car il est bien beau de pavoiser avec un programme allechant pour obtenir des voix mais qu’en reste -il au final...

    Les hommes et femmes choisis pour representer le peuple ET NON PAS POUR LE GERER...Doivent avoir constamment une sorte d’épée de Damocles au dessus d’eux pour les empecher de déraper vers leur ambition personnelles....
    Le peuple doit avoir la possibilité de remettre en cause directement sans passer par le vote les representant de son pays.

    La politique d’un pays ne doit pas poser ces bases pour servir une economie, bien que celle soit essentielle dans notre monde...mais elle doit songer a elever ses citoyens vers quelquechose qui depasse tout ça...Je ne veut pas personnellement avoir a dire a un de mes enfant voila nous pendant 50 ans on a vu notre avenir a nous sans rien prevoir toi demerde toi !!!!"
    Car c’est vraiment de ça qu’il s’agit....

  • Le 5 avril 2006 à 19:14, par blok

    Bonjour,
    ce qui me semble être apparu à la fin de l’AG ce matin sur le campus de Bron c’est la total absence de débat entre les étudiant-e-s. La non prise en compte des étudiant-e-s étranger-e-s(entre autre).

    L’AG c’est longtemps présenter comme une instance décisionnel et de débat. Cela n’a jamais été le cas. Les votes pour le blocage on surtout valeur de preuve quand à la force de la mobilisation. Les lignes divergentes sont toujours appeler à se la fermer et rien d’autre. Les discussions portent sur des décisions c’est tous.
    Seulement il existe plusieurs points de vue et des situations matérielles multiples à l’université. Certaine personne doivent être entendu, les étudiants étrangers par exemple, car leurs conditions de vie sont rarement celles de « l’étudiant-e-s moyen-ne-s ». Il n’y a pas de débats, il n’y a pas non plus de solidarité réel(organiser). A-t-on vu une seule réunion dans ce sens ? Il y a-t-il des débats et des revendications qui ont émergés parlant des conditions d’études des étudiant-e-s salarié-e-s ? Non, c’est toujours les mêmes qui restent invisible alors que cette lutte porte sur la précarité ! On attend que ce soit les syndicats qui fassent ça ?

    A bas les buros-gestionnaires et autre responsable
    A bas les classes moyennes (militantes par example)

    PS : le texte de Maeva est hargneux, déconnecté . Tu viens de quel milieux ? Part en vacance vite fait(tu doit pouvoir te les payers toi).

  • Le 5 avril 2006 à 17:26

    Ben c vrai que la c totalement different, les pauvres sont dans la rue, et puis c etait pas vraiment une revolution...
    la terreur economique qu impose ce gouvernement ne justifierait elle pas que ce meme gouvernement se sente en danger ?
    Ne tremblez pas, tout rentrera dans le rang tres bientot.ds quelque semaines nous aurons meme oublié que cette revolte aurait pu dépasser le cadre du cpe, confortablement installé dans notre petite routine.

  • Le 5 avril 2006 à 14:39, par dédé

    n’oublions pas qui sont les véritables instigateurs de la révolution de 1789 : la classe bourgeoises jalouse du pouvoir de l’aristocratie, qui a utilisé le peuple. Et pour la guillotinne, si on ne fait pas attention, on peut prôner les droits de l’homme d’un côté, et exterminer ceux qui ne sont pas d’accord en face ( une révolution, oui ! mais une nouvelle terreur non ).
    Le capitalisme est notre ennemi, mais pas l’homme ! Notre force est de reconnaitre nos faiblesses.

  • Le 5 avril 2006 à 13:00

    Maeva ne te trompe pas de cible,la masse gavée par l intox constante des médias ne pense plus depuis longtemps,tu leur accorde trop d importance à tous ces decerébrés. je ne crois plus à la lutte de masse,à une soudaine prise de conscience generale. Ces gens vivent en rempant,comme 90 pour cent des francais.
    La greve meme ne sert à rien actuellement,3 millions de manifestants dans les rues ? et alors ? Au fond tout ces gens s ’en beurrent les noisettes, comme le gouvernement d ailleur. Mais tu étais au courant non ?
    Pour moi l ennemi est parmi nous il se nomme PS, syndicat... ceux la meme qui feront rentrer tout le monde dans le rang le moment venu.
    J en ai assez de voir comme hier ces GRANDES et BELLES manifestations de boeux, defilant sagement et se rassemblant sur la place B, et tout ces gamins buvant de la biere et fumants des stick en se la racontant mai 68.
    Le patronat est notre cible, le capitalisme, pas les citoyens moyens frileux qui chient dans leur froc à l idée de tout changement.
    Ces meme personnes effrayées par l épouvantail Le Pen et qui s en allerent voter par millions pour le gouvernement actuel.
    Assez de ce gouvernement ? Allons à l Elysée bruler les vieux,relancons l industrie des Guillotines, ne prenons pas exemple sur 1968,mais sur 1789

  • Le 5 avril 2006 à 12:21

    enfin une action intelligente et utile, toutes ces manifs à deux balles me collent la nausée.

  • Le 5 avril 2006 à 12:16, par Maëva

    A présent, dire aux salariés des vérités sur leur comportement, c’est les agresser !

    Nous vivons à l’heure de l’euphémisme sémantique, le champ médiatique patronale exploite à outrance cette rhétorique soporifique. Et nous, nous devrions laisser faire et ne pas tenter de sortir les salariés de leur torpeur, dans laquelle ils ont été placés par le patronat et sa propagande CULTURELLE.

    Pas d’accord. Il ne faut pas hésiter à dire aux salariés que leur conduite est lâche, vil et opportuniste. On prend le risque de ne pas leur plaire. Et alors, la vérité n’est jamais plaisante quand on se conduit comme un vieux pourri d’’égoïste.

    Si on veut espèrer commencer à changer les choses, il faut dire à tous les non-grévistes qui évitent le face à face, que ce sont des merdes qui profitent des avantages obtenus grâce aux grévistes. Ils ne sont pas plus bêtes que nous, les combattants, ils se conduisent comme de minables petits profiteurs. prêts à manger à tous les rateliers, surtout ceux du Medef.

    Que ce sont des merdes qui ont laissé tombé leurs propres enfants et qu’ils le payeront chers et plus vite qu’ils ne le croient. Quant à l’argument, qu’on perd de l’argent, ah bon, parce que les salariés grévistes ne perdent pas d’argent et pourtant ils font grève et comme leurs autres collègues, ils ont des crédits.

    Nous allons tous perdre à cause de la petite corruption de nos chers collègues, qui ont des euros à la place du cerveau.

    Pendant deux mois, nous, jeunes ont s’est battu seul. Les salariés qui nous regardaient, en pensant qu’ils n’étaient pas concerné, font demain pleurer et gémir comme des madeleines molles. Fini leur salaire garanti et leur cinq semaines de congés, fini leurs primes, fini leur contrat indeterminé. Ils ne sont prêts à les défendre face à la rapacité inhérente des patrons.

    Vous trouvez normal, salariés non-grévistes, par votre vaste silence de payer des diplômés au smic et de les virer quand on veut. Mais alors vous, sans diplomes ou alors avec de vieux diplomes et de vieux concours complètement dépassés, vous méritez moins que le smic.

    dans leur petit confort de petit corrompu, ils sont incapables de voir ce que dessine le cne-cpe. Ils sont comme des autruches que le patronat va saisir par le cou.

    90 % des salariés de France refuse de s’organiser, de se syndiquer, cela signifie que 90 % de ses lâches, ne sont pas prêts à défendre le droit du travail et leurs propres intérêts, ces abrutis voient chez l’Autre (l’étranger, le collègue malade, le collègue qui gagne 100 euros de plus, le collègue syndiqué, le collègue gréviste) , le danger et n’ont rien à redire contre leur propre patron.

    Oui, je dis aux jeunes, ne faites pas de cadeau aux salariés qui sont prêts à vous démolir en échange de la garantie de leur maigres avantages, obtenus par es générations prédédentes.Dites leur leur vérité à ces mauviettes, et ils viendront vous manger dans la main, ces esclaves consentants et dégénérés.

  • Le 5 avril 2006 à 11:18

    Lyon 3 porte plainte contre un de ses étudiants.

    Le Parquet de Lyon a reçu une plainte hier de l’université Lyon 3 après la découverte de propos racistes sur un forum sur Internet crée par l’un de ses étudiants, et pour ses camarades en licence de chinois.
    La direction de l’établissement lui a également interdit l’accès aux locaux à titre conservatoire. Outre sa plainte au pénal, elle a saisi le conseil de discipline.

  • Le 5 avril 2006 à 10:51

    J’éprouve le même sentiment que vous.
    Ayant l’impression qu’un point de non retour était en train d’arriver avec la Constitution Européenne, j’ai commencé à m’intéresser à ce qu’on nous « concoctait » en haute sphère à partir de ce moment-là.

    Lectures par ci par là, manifestations, forums, et toujours ce besoin, cette envie qui restent de formuler plus clairement et d’élaborer avec d’autres des bases à mettre en place pour permettre de reconstruire de manière transparente, solide, équilibrée et juste des institutions politiques qui restent semble-t-il opaques et au privilège de certains.

    Je viens de visiter le site d’Etienne Chouard qui était celui qui m’avait mis la puce à l’oreille au moment de la Constitution et qui continue à travailler, on dirait, à l’élaboration de nouvelles bases démocratiques :
    un aperçu de sa page d’accueil :

    http://etienne.chouard.free.fr/Europe/

    "Bienvenue, rejoignez-nous : ici, on se bagarre pour conquérir une vraie démocratie

    Depuis le débat référendaire sur le TCE qui a servi de révélateur, j’ai réalisé, avec beaucoup d’autres, l’importance de nos institutions dans notre vie quotidienne et l’état de délabrement démocratique dans lequel nous les laissons s’effondrer par indifférence, hypnotisés par des médias manipulateurs et dévoyés.

    À tel point que, désormais, l’approche institutionnelle m’apparaît comme une excellente clef de lecture, universelle, pour décrypter l’actualité et découvrir les sources profondes du malheur des hommes."

    Ce qui est sûr, c’est que nous avons du pain sur la planche.

    Très cordialement.
    J-jour

  • Le 5 avril 2006 à 03:31

    Mardi 7 avril

    J’adhere totalement !depuis le mouvement du CPE je n’arrete pas de parler autour de moi et dire vous ne voyez pas que ce serai le bon moment pour essayer de comprendre toutes les revendications qui y passent ?

    Personnellement je qualifie la Fance de « gerontocratie phallique ».
    Comment changer tout ça !?Je suis persuader qu’un grand nombre de personnes se sentirais en confiance si la rue gagnait cette fois ci.

    Et alors là éffectivement il faudrai avoir reuni toutes ces grognes pour pour pouvoir opposer a l’etat non pas un refus massif de leur politique, mais une volonté totale de l’ecriture d’une nouvelle constitution, adaptée au monde d’aujourd’hui.
    Se sont vraiment les bases de notre sociéte qui flanchent plus qu’autre chose.

    Il faut redefinir ce que l’on veut faire de notre société et cela dans tout les domaines...
    et pour cela c’est sur il faut se parler....

  • Le 4 avril 2006 à 23:28

    On souhaiterait se mobiliser pour l’organisation de la coordination nationale de ce week end mais nous ne sommes pas très au courant du fonctionnement car nous n’avons jamais assisté à une coordination, nous avons assisté au comité, mardi soir, et avouons le on se sent à la masse...de plus en ce qui me concerne, je ne suis pas étudiante mais je participe tout de même à la mobilisation étudiante, et je voudrais être sûre d’avoir une légitimité à vous apporter mon aide pour la coordination.

  • Le 4 avril 2006 à 22:00, par toumaille

    une pensée pour stéphane, super désolé, n’en déplaise.

    toumaille

  • Le 4 avril 2006 à 20:57

    Pour diverses raisons, les salariés ne sont que partiellement mobilisés. Il faut essayer de faire bouger les choses.

    Si aujourd’hui tant de personnes étaient dans la rue ce n’est pas contre l’amendemant qui instaure le CPE en lui même. Chacun a ses raisons : la façon dont le gouvernement a fait passé le CPE, la promulgation de la loi malgré les contestations, la loi sur l’égalité des chances en entier, la demission du gouvernement, du président, refus du capitatlisme....etc...etc

    Pour pas que le mouvement ne s’éssoufle, il faudrait fédérer toutes ces revendications autour de quelques unes qui résument le sentiment actuelle des francais.

    Je ne détients pas la vérité universelle, mais personnelement je pense que : vu les crises que la france traverse depuis quelques années, vu que ces crises sont de plus en plus fréquentes et de plus en plus violentes, vu les revendication de chacun dans les manifs, les francais semblent en avoir marre du système politique actuel. Je ne parle pas de révolution, d’anarchie..etc car je ne pense pas que la France soit prète pour cela. mais je parle d’une réforme (grr j’aime pas ce mot..) de la politique qui passerait peut etre par une nouvelle constitution, un petit ménage dans les rangs de la politique (on doit etre le seul pays ou des personnes se présentent depuis 30-40 ans aux présidentiels)..bref de nouvelles bases ! Je ne pense pas me tromper en disant que les francais veulent des gouvernements plus proches, plus actuels qui ne repose pas sur des principes vieux d’un demi siècle...

    C’est certainement le moment pour faire prendre conscience aux francais que cela peut changer et le faire savoir.

    Si on en reste au CPE, peut importe comment la crise finira, de nouvelles crises auront lieux dans les mois qui viennent....

    Qu’en pensez vous ? Réagissez svp !

  • Le 4 avril 2006 à 20:28

    Voici ce que j’ai trouvé sur un site anti-blocages... ils nous traitent meme de crasseux... vraiment je les plains... info ou intox ne soyons pas dupe non plus... de toute facon ils revent s’ils veulent debloquer lyon 2...

    Jeudi 6/04 pourrait être une bonne date, ça nous laisserai le temps de nous organiser. Je suis sûr de pouvoir mobiliser une centaine d’étudiants. 100 +100+100.... On peut être nombreux !!!
    Faire ça en toute fin d’après midi (vers 19h00) peut être une bonne idée. Histoire que ceux qui bossent puissent se mobiliser.
    Ecrit par : Etudiant bloqué | 01.04.2006

  • Le 4 avril 2006 à 20:12

    juste une ptite remarque qui pourrait enlever la confusion. l’arret thiers lafayette n’est pas a la doua. En revanche gaston berger fait parti des arrets de la doua... faites suivre pr eviter la confusion

  • Le 4 avril 2006 à 18:58

    Bonsoir, j’ai une action qui pourrait etre interressante pour demain. Vu que le depart est prevu a la doua, je pense ke TEO serait une belle cible ;)
    Faut toucher la ou ca fait mal. mais pas question de bloquer les gens. juste les laisser passer gratos !!! enfin c juste une idee a reflechir ;)

    MOTIVONS NOUS !!!!

    NE BAISSONS PAS LES BRAS !!!!

    VIVE LA REVOLUTION !!!

  • Le 4 avril 2006 à 17:14, par May

    T’inquiète pas frère de Stéphane, on est tous autant indigné que toi... Personnellement, la sentence m’a démoralisé, j’était dégoutée et pleine de haine... Mais ça m’a donné encore plus envie de me battre contre tous ça et j’espère vraiment qu’on NE LACHERA PAS.
    Et aussi, je vous soutien (c’est tout ce que je peux faire) vous, les proches des inculpés.

  • Le 3 avril 2006 à 23:05, par le frérot

    je suis le frere de l’un des codamné du lundi 3 avril stephane mon frere a pris deux mois ferme je sui indigné par tan d injustice la rage est en moi mais je vous demande a tous de faire gaffe de ne pas lacher la mobilisation pour tt les condamné et contre le CPE mais de faire attention les flics on pour consigne de miné votre mouvemen c est clair

  • Le 3 avril 2006 à 21:28

    Euh tu es sure que tu t’es vraiment renseigné ou tu a lu betement le texte ?? je vais te mettre une periode d’essai meme d’un an, avec tous les jours pour toi la peur de pas pouvoir travailler le lendemain, de pouvoir payer ton loyer, les assurances, les impots, diverses taxes et escroqueries du gouvernement...
    Dans le cas ou tu sois encore chez papa-maman, vas essayer de prendre un appartement avec ton pauvre CPE (meme si le loca pass est dans la loi, peu de proprietaire prennent ce risque la) ; va faire un credit si tu veux t’acheter une voiture tu verras la tete du banquier quand tu lui annoncera que tu as un CPE...
    Si la situation est bonne pour toi tant mieux !!! je ne suis pas jaloux, moi j’arrive a manger a ma faim aussi mais avec mon salaire de smicard je m’en sors a peine... je pense pas que tu connaisse la « vraie vie », ou alors il faut que tu te mettes a reflechir sérieusement... Si pour toi vivre avec ce que l’on te donne te suffit tant mieux, moi ce que l’on me donne ne me suffit pas pour vivre decemment et je suis loin d’etre le seul dans ce cas la.
    Malheureusment avec des temoignages comme le tien on peut se rendre compte de l’individualisme qui regne dans ce monde ou tout simplement la connerie...
    A bon entendeur...

    ANTI LEC, ANTI CPE, ANTI CNE

    A NOUS LA VICTOIRE, IL EST GRAND TEMPS !!!!

  • Le 3 avril 2006 à 20:35, par plouf

    bonsoir, si vous souhaitez nous rejoindre soit individuellement ou bien en groupe, n’hésitez pas a venir sur le tchat de free ( http://chat.free.fr/). Une fois connecté, tapez /join #allyonous.
    Si toutefois le tchat de free ne marchait pas, vous pouvez aussi passer par www.librenet.org et pareil, une fois connecté, tapez /join #allyonous.

    UNISSONS NOUS ET FAISONS DE LA JOURNEE DE DEMAIN UNE JOURNEE MONSTRE !!!

  • Le 3 avril 2006 à 20:19

    oui !!!! entièrement d’accord !! et il faut aussi bloquer la fac catho !

  • Le 3 avril 2006 à 19:55

    A ceux qui veulent faire marche arrière et laisser au patronnat les conquêtes sociales, ceux qui préfèrent gagner un semestre pour soumettre leurs vies aux enjeux d’une économie qui supplante le politique et le sociale et dont le libéralisme nous transforme en petits esclaves serviles et flexibles : Un peu d’Histoire et une leçon aux réactionnaires de touts poils.
    Ouvrez vos yeux, vos oreilles et regardez ça :
    Programme du Conseil National de la Résistance adopté dans la clandestinité le 15 mars 1944, lu par les figures historiques de la Résistance.

  • Le 3 avril 2006 à 05:40

    Une idée d’altermonde qu’elle est bonne pour mardi prochain : « nous invitons tous les manifestants en France à rester sur place à la fin de la manif (amenez vos sandwich, coussins, boissons, voir duvets...). Ainsi nous montrerons au gouvernement que s’ils ne bougent pas, nous non plus. »

  • Le 3 avril 2006 à 04:51

    On dit les manifestants français isolés, mais outre que l’on trouve sur le net des messages de soutien du monde entier, la Confédération européenne des syndicats (CES) apporte son soutien au mouvement et demande à tous les syndicats d’Europe d’envoyer un représentant pour le défilé parisien de mardi, et d’organiser des rassemblements devant les ambassades de France des pays de l’UE.

  • Le 3 avril 2006 à 02:08, par Fix

    Pour ne pas alourdir outre mesure la charge pour les administrateurs du site rebellyon.info et simplifier la diffusion d’information par tous, il a été décidé, lors de l’AG de ville du vendredi 31 qu’un site web spécifique au mouvement de contestation de la LEC, du CPE et du CNE serait mis en place sur Lyon.

    Je suis en train de bosser dessus, il est accessible à cette adresse :
    http://lyonanticpe.free.fr ainsi qu’à celle-ci : http://lyon.anti.cpe.free.fr

    Son organisation a été réfléchit pour répondre aux besoins spécifiques du mouvement et son contenu se limitera aux élémens lié au mouvement actuel. Il utilise le même système (spip) que rebellyon permettant ainsi d’avoir un forum lié à chaque article.

    Si tout le monde peut participer au forum et même, par simple inscription, rédiger des articles, nous n’accorderons dans un permier temps des droits d’administrateur qu’à tous les responsables de commission. Merci de m’adresser toute demande suplémentaire d’administration par mail : lyonanticpe@free.fr

    N’hésitez pas à adresser vos critiques à son sujet.

  • Le 3 avril 2006 à 01:45

    Faudrait peut-etre savoir de quoi vous parlez non ? Vous dites on peut etre licencié à tout moment sans préavis ? vous êtes sur d’avoir lu meme texte que moi ? bien sur qu’il y a un preavis, le preavis n’existe pas effectivement pendant la periode d’essai...Comme dans toute periode d’essai....y compris pour un CDI..aprés la periode d’essai le preavis est obligatoire....eh oui. Vous savez également que pour un salarié il vaut mieux etre licencié au bout de 9 mois avec un CPE qu’avec un CDI ? ben oui mais ça personne ne le dit...si vous ne me croyez pas prenez les textes et faites le calcul par vous meme...ah moins que vous ne croyiez que le CDI est une embauche à vie ? ben là aussi vous vous trompez....

  • Le 3 avril 2006 à 00:39

    Oui il faut être aussi « idiots » que ce maudit gouvernement... ils finiront peut être par comprendre qu’on en veut pas de leurs contrats, de l’escroquerie, bref on veut pas que les « piliers de la nation » profitent de toutes situations pour nous berner... J’appelle donc moi aussi a bloquer toutes les facs, tout les lycées, mais surtout l’économie. Soyons idiots comme eux mais sachons surtout réflechir comment effondrer ce qui est le plus cher pour eux .

    Je note aussi la passation du dossier « CPE » de galouzeau à notre cher ministre de l’interieur. Le p’tit nabot est décidement sur tous les fronts...

    STOP AUX MENSONGES, STOP A L’ARNAQUE, STOP AUX ANTI-BLOCAGES, STOP A LA VIOLENCE DES CRS ....

    VIVE LA REBELLYON !!!!!

  • Le 2 avril 2006 à 22:41, par Tataria

    Je rappelle que le principe de précaution est inscrit dans le bloc de constitutionnalité ...
    Au nom de ce principe, le projet aurait dû être déclaré anticonstitutionnel, car ouvrant la porte à des dérives intolérables.

  • Le 2 avril 2006 à 22:04

    BLOCAGE DE LYON 3 : La majorité des français est contre le CPE mais on applique le CPE....la majorité des étudiants de Lyon 3 est contre le blocage pourquoi ne pas le mettre en place......on va prendre exemple sur notre gouvernement.....c’est pour cela que je demande le blocage de l’université Lyon 3 en force oui en force on a quand même eu 20% et 1000 voix au réferendum donc il y a du potentiel.
    DEMAIN AG 12H ESPACE RUE SUD SANS DOUTE À LA MANU À LYON 3 OU JE DEMANDERAI UN VOTE DU BLOCAGE EN FORCE COMME NOTRE GOUVERNEMENT QUI FAIT PASSER LA LOI EN FORCE ET QUI L’APPLIQUE MALGRÉ 3 MILLIONS DE PERSONNE DANS LA RUE, ON VA BLOQUER LYON 3 MALGRÉ 82% DE VOTEFAVORABLE....
    QUEN PENSEZ VOUS ? LES GENS DE LYON 3 MAIS AUSSI LES AUTRES, vous êtres d’ailleurs inviter à l’ag pour débattre et si je doit ou pas soumettre cette motion...que toutes personnes me donnent son avis !!!

  • Le 2 avril 2006 à 21:29
  • Le 2 avril 2006 à 18:22, par M. 

    Le conseil ne s’occupe du droit des personnes qu’en rapport avec la constitution. Si le texte avait été anticonstitutionnel, il aurait été censuré. Annuler ce texte n’est pas une décision que le droit doit prendre. C’est à la politique d’agir. Qu’elle fasse son boulot et vite.

  • Le 2 avril 2006 à 16:55

    Entre le savoir et l’action, il y a un pas de géant.

    Combien de beaux discours sont suivis d’inaction ? la quasi totalité. Souvent, les discours sont en contradiction avec les actes.

    jugeons aux actes. Esperons que nous soyons de plus en plus nombreux à nous mobiliser, et pas seulement à savoir. Le pas à faire est gigantesque.

  • Le 2 avril 2006 à 10:06

    l’AG de vendredi ayant voté le blocage jusqu’a mercredi inclut je croit qu’il n’y a pas d’AG avant mercredi.

  • Le 2 avril 2006 à 00:22, par Tataria

    Je rajouterais une réforme de la formation du Conseil Constitutionnel, car il est intolérable que ce Conseil s’occupe de justifier les actes politiques d’un gouvernement illégitime au lieu de considérer le droit comme il est censé le faire.

  • Le 1er avril 2006 à 20:43, par Marianne

    Bonjour, bonjour !
    Je cherche désespérément l’horraire de L’AG de lyon 2 Bron pour lundi 3 avril... (je ne pouvais pas être présente à celle de vendredi...hhhh...). Donc si quelqu’un est au courant (et aussi si quelqu’un aurait le compte rendu de ce qui c’est dit vendredi, tant qu’à faire...)...

    Merci, merci !

    P.S : y a rien sur le web étu de lyon2

  • Le 1er avril 2006 à 19:28

    Je voulais juste signaler que sur les quais à lyon2 les étudiants essayent de mettre en place un espace de forum ouvert a toutes personnes le souhaitant pour s’informer de leurs actions et de leurs revendications, ou tout simplement lire les textes de loi.
    Si un certain nombre de personne sont intéressées, elles seront les bienvenues.
    C’est peut-être un moyen pour que des gens le souhaitant créent des liens avec les étudiants, et réussissent à mettre en place certaines choses.

  • Le 1er avril 2006 à 18:13, par gaver

    Comprend rien. C’est pas pour le forum ce genre de monologue incompréhensible.

  • Le 1er avril 2006 à 17:40, par toto

    Entre le savoir et l’action, il y a un pas de géant.

    Combien de beaux discours sont suivis d’inaction ? la quasi totalité. Souvent, les discours sont en contradiction avec les actes.

    jugeons aux actes. Esperons que nous soyons de plus en plus nombreux à nous mobiliser, et pas seulement à savoir. Le pas à faire est gigantesque.

  • Le 1er avril 2006 à 17:40, par Lukas Stella

    Le 1er avril 2006

    Il s’agit maintenant de sortir de ce cadre réactionnaire préétabli en abordant la situation dans un contexte élargi, par un point de vue décalée où tout devient possible. Le “mal à vivre” peut-être appréhendé aujourd’hui dans toutes ses dimensions.

    Fixer un changement spécifique, borné à un retour en arrière, comme but unique à un mouvement génère un problème paradoxal sans fin. C’est la déviation qui est le moteur du changement, car elle altère la difficulté, ou la façon inefficace de la surmonter, à construire une perspective alternative qui rende possible une expérimentation différente du trouble perturbateur.

    Nous sommes dans une situation où la recherche d’une solution crée un problème sans choix possible. En s’efforçant d’atteindre l’inaccessible, on rend impossible ce qui est réalisable.

    Vivre c’est connaître. Les formes des actions sont moins pertinentes que la coordination des diversités des comportements en interactions. Dans l’action émerge une co-dérive naturelle qui est déjà une transformation réciproque effective sans plan préconçu.

    Le comportement d’un mouvement social est la contrepartie externe de la danse des relations internes des éléments qui le composent. Le système social est un système en changement structural continuel. Ces changements se produisent dans les caractéristiques des relations locales, dans la circularité de la communication co-évolutive de ses éléments. De ces changements individuels surgit des changements d’efficacité des interactions en mouvement pouvant modifier radicalement le fonctionnement de l’ensemble de la société. Un petit changement dans le comportement de quelques personnes peut mener à des différences profondes, d’une portée considérable dans le comportement de tous.

    Toute connaissance est action. En s’autorisant à savoir que nous savons déjà, nous pouvons construire pour nous-même un nouvel usage des connaissances que nous avons ici et maintenant.

    Nous sommes les habitants du monde que nous inventons.

    Lukas Stella

  • Le 1er avril 2006 à 12:20, par plouf

    Une salariée a été licenciée sans motif par une association de Vaulx-en-Velin. Selon sa version, c’est parce qu’elle avait « réclamé le paiement d’heures supplémentaires ». L’audience se tiendra le 7 juillet devant la juridiction du travail lyonnaise

    C’était un jour de janvier. Un courrier au fond de sa boîte-aux-lettres. Mais pas vraiment des voeux de bonheur pour la nouvelle année. A l’intérieur de l’enveloppe, quelques lignes de son employeur. Licenciée ! « Il n’y avait aucun motif, rien. Mais je n’ai pas été surprise par cette décision. Je me sentais sur la sellette depuis plusieurs semaines »
    Cinq mois environ après son recrutement en contrat nouvelle embauche (CNE), cette salariée de 24 ans a été remerciée par le Centre pilote d’escalade et d’alpinisme (CPEA), association bien connue de Vaulx-en-Velin. Pour elle, aucun doute possible : « j’ai été mise à la porte parce que j’ai réclamé les heures supp’ qu’on me devait. Mon contrat prévoyait une quinzaine d’heures par semaine, mais dans la réalité, c’était plutôt 23 heures. On m’appelait pour me faire travailler une heure par ci, deux heures par là, ça devenait très compliqué pour continuer à suivre mes études à côté. J’estime que j’ai été exploitée et qu’ils se sont assis sur les lois »
    Son travail consistait à encadrer des enfants de trois à quinze ans pour des activités d’escalade. Diplômée en Staps de l’université Lyon 1 (activités physiques et sportives) et titulaire d’un brevet d’initiateur en escalade, elle semblait avoir le profil idéal. Sauf que son employeur affirme s’être rendu compte en cours de route que ce n’était pas juridiquement le cas. Alain Bondetti, le directeur du Centre, se défend d’avoir voulu la virer sans ménagement. « ça n’a rien à avoir avec une histoire d’heures supp’.
    Elle s’est elle-même renseignée à Jeunesse et sports : ils lui ont dit qu’il fallait absolument posséder un autre brevet, le Bapat d’escalade, pour avoir le droit de travailler dans un club. Il n’y avait pas d’équivalences possibles avec son cursus. Du coup, une formation était nécessaire. Cela veut dire que pendant un an, elle serait partie pour passer ce brevet : ça nous aurait coûté 200 000 francs [sic] et pendant ce temps-là, il aurait fallu la remplacer. Notre budget est limité, nous n’avions pas d’autre solution que de la licencier. Et je peux vous dire que c’est à contrecoeur. Je suis un homme de gauche ! »

    La CFDT défend le dossier
    L’intéressée ne démord pas de sa version initiale. Et soutient que c’était « à eux de se renseigner correctement sur la réglementation », en affirmant avoir appris « après son départ », que son embauche en CNE était « destinée à remplacer une salariée en CDi, récemment licenciée ». Toujours étudiante, et en recherche d’emploi, elle a décidé de porter l’affaire devant le conseil de prud’hommes de Lyon. Avec son défenseur - François Portay, de la CFDT du Rhône - elle réclame à son ancien employeur des dommages et intérêts, mais surtout, « qu’il motive le licenciement ». La conciliation, début mars, n’a rien donné. Une audience se tiendra donc le 7 juillet.
    Nicolas Ballet nballet@leprogres.fr

    Le CNE

    Entré en vigueur l’été dernier, le contrat nouvelle embauche est un CDi réservé aux entreprises ou associations de moins de vingt salariés. Pendant une période de deux ans, l’employeur peut licencier sans motif. Et le salarié quitter l’entreprise sans avoir non plus à se justifier. L’administration a comptabilisé 9 411 intentions d’embauche en CNE dans le Rhône depuis septembre.

    Et apres ca ils ont bonne mine de vouloir nous fourguer un CPE !!! serieux on se fout vraiment de notre gueule...

  • Le 1er avril 2006 à 12:14

    Pour les problemes de tchat vous pouvez passez par www.librenet.net/chat.php ca marche de la meme maniere et aucune inscription n’est requise

  • Le 1er avril 2006 à 09:33, par ab

    bonjour le gouvernement sens fou des etudiant pour lui on est de la graisse a canon
    nous sommes des sujets et on dois obeir
    alors les jeunes ne vous laisser pas faire que vous soyez de n’importe ou de la france il faut ce battre
    pour votre avenir allez y

    amicalement AB

  • Le 1er avril 2006 à 04:47, par OsMoZ

    Decidemment le sort a l’air de s’acharner sur nous, alors que free rencontre des problèmes de serveurs nous empêchant de communiquer correctemment, voila que le blog que je souhaitait créer se met aussi a faire des siennes, sans compter le forum qui n’affiche pas non plus la page d’acceuil et les skins selectionnés... néanmoins, et c’est deja un debut, le forum est crée, pas totalement terminé mais le principal y est, ainsi vous pouvez d’ores et deja vous inscrire sans problème sur http://allyonous.discuforum.info/ , malheureusement, le blog etant indisponible pour le moment il vous faudra patienter jusqu’a demain afin d’avoir un apercu du but de notre « association », sur ce, bonne nuit !

    OsMoZ

  • Le 31 mars 2006 à 20:57, par OsMoZ

    Chirac n’a malheureusement pas entendu notre appel en restant inflexible, il se moque de nous faisant croire a un denouement de la situation, tous les syndicats ainsi que l’UNEF ont pour l’instant appelé a la reoconduction de la greve, nous ne flechirons en aucun cas, avec plouf nous sommes en train de créer un site qui expliquera plus clairemment en quoi consistera nos actions, le site devrait se finir dans la soirée, je vous communiquerais l’adresse demain, bonne soirée a vous et restez mobilisés !

    Osmoz

  • Le 31 mars 2006 à 18:54, par plouf

    Une solution de secours a ete trouvée pour pouvoir acceder au tchat.

    http://www.librenet.net/chat.php

    Ca marche de la meme maniere vous entrez votre pseudo, une fois connecté tapez /join #allyonous.

    bon tchat !

  • Le 31 mars 2006 à 17:11, par plouf

    Il est possible de rejoindre dans letat actuel le salon sur free. pour cela, il faut se connecter avec un script ( necessite un minimum de connaissances) et de se connecter par le server key.librenet.europnet.org
    si vous avez un script tapez donc /server key.librenet.europnet.org , puis /join #allyonous.

  • Le 31 mars 2006 à 16:55, par OsMoZ

    Pour l’instant le serveur de free est sujet aux problemes techniques, nous ne savons malheureusement pas quand il sera de nouveau operationnel, nous serons sur le channel des qu’il remarchera, mais pour l’instant nous n’avons pas d’autres solutions (ou si vous en voyez d’autres faites le savoir) que le classique MSN messenger, ainsi voici mon adresse : titi6369@hotmail.com (et ne vous moquez du nom :p )

    OsMoZ

  • Le 31 mars 2006 à 16:51, par plouf

    Actuellement des problemes entre les servers de free sont detectés... le retour à la normale devrait se faire rapidement :) soyez patient et a plus tard sur #allyonous.

  • Le 31 mars 2006 à 12:59

    Je crois que beaucoup d’étudiantEs se trompent sur ce qu’est une AG.
    Soit on considére que les fac doivent être autogérées par les étudiants ( je suis pour ) et dans ce cas là on ne reconnait plus aucune légitimité à l’administration. Ca veut dire que la fac c’est NOUS plus le personel et les profs !!! et çà c’est super révolutionnaire ( pourquoi pas )... Soit on comprend enfin que c’est une AG d’étudiantEs en LUTTE et les étudiants pro CPE n’ont rien a y faire.

  • Le 31 mars 2006 à 11:43, par plouf

    Le salon a changé de nom, il s’appellera désormais #allyonous, mais si vous tentez de joindre #rebelyon vous serez directement redirigé vers #allyonous :) de plus vous pouvez camper sur le salon... ainsi ca permettra d’attendre un nombre suffisant d’utilisateurs...

  • Le 31 mars 2006 à 11:38

    Exact, on va commencer par se rendre sur le salon rebelyon de free, si nous sommes assez nombreux cela peut être un tres bon debut pour discuter de futures actions, allons y gaiement !

  • Le 31 mars 2006 à 11:21, par plouf

    je vous ai proposé un nouveau support pour cela :) je vous attends.... allez lire les articles ;)

  • Le 31 mars 2006 à 11:19

    Et bien mois evidemment je suis entièrement d’accord, mais comme je l’ai precisé dans le precedent arcticle il faudrait que l’on puisse en parler avant la journée d’actions, histoire de planifier les choses et d’avoir du concret a nous mettre sous la dent,

    amicalement

    Osmoz

  • Le 31 mars 2006 à 11:10

    Quel est l’intérêt d’un vote anonyme ? l’anonymat comme garant de quoi ? qu’il ne s’agit que d’étudiants ? qu’est-ce qui le prouve ?

    Et puis, quand on vote avec sa carte d’électeur, on émarge sous son nom, je ne vois pas où est le problème.
    Bref.

    Le bureau virtuel sécurisé ? mais oui bien sûr ! la machine peut tout.

    Vote massif et donc représentatif ? comme Chirac aux dernières élections...comment ça, non ? (est-il nécessaire de rappeler son score au 1er tour des dernières élections, comparé à celui du 2e tour ?)

    Et les élections du CROUS bidonnées ? c’est déjà oublié ? on gobe la propagande du gouvernement ?

    Naiveté ou opportunisme ? (si les facs ouvrent, j’aurais MES cours, MON diplôme, et après MOA le déluge !)

    La vie existe hors des bureaux, des écrans d’ordi, des amphis, de ses pantoufles ou de son rendez-vous chez le dentiste.

    Ca s’appelle faire partie de la société et la galère qui nous attend au port embarquera tout le monde !
    Y compris ceux qui ont des bonnes notes aux examens.

  • Le 31 mars 2006 à 10:29

    Je me demande si des actions fortes n’est plus le seul moyen maintenant.....c’est pour cela que je demande si des actions symboliques ne pourraient pas être organiser dès lundi avec un départ devant le siège de l’uni et l’ump jeune euh pardon de Lyon 3 à la manu.......et ensuite bouger dans tout Lyon comme hier....( préfecture, perrache, ...) ces actions sont beaucoup plus concrètes que les gros rassemblement compacte calme mais tout de même très utile....merci de mé repondre je suis pas le seul à penser cela ....

  • Le 31 mars 2006 à 09:28, par A bas les Deks

    « Nous proposons donc aux assemblées étudiantes, lycéennes et autres de se mettre d’accord pour partir en manif sauvage. Nous pourrions définir un lieu à atteindre vers lequel un cortège commun bifurquerait. »

    Qui est prêt à proposer cette idée aux AG ? hein ? Faut un point à atteindre qui soit pas encerclable trop facilement. Je communique une petite équation à ceux-celles qui n’ont pas compris l’intêret d’être mobile et de ne pas attendre les lacrymos : Charge = arrestations.
    Sinon il y en a marre, on bouge le petit doigt ils interviennent, quoi qu’ont fassent. A quand la réponse légitime, faut répliquer ; maintenant.

  • Le 31 mars 2006 à 02:24, par OsMoZ

    Effectivemment ce type d’operation comme aujourd’hui, bien que minime, a je pense plus d’influence que n’importe quelle autre mouvement, pourquoi ? Tout simplement parcequ’aucun parcours n’etait ecrit ce qui a rendu difficile la tache aux crs de nous poursuivre, pour ma part je suis persuadé qu’il faut multiplier ce type d’actions. Des actions « coups de poings » et rapides causent plus de tort que de grandes manifestations (un peu trop « raplapla » a mon gout...), mais le problème maintes fois ennoncé reste l’organisation, en effet personne ne se connait et les mouvements sont effectués sur le tas. Donc, je vais emmetre une idée, et si, ce type d’action etait un tant sois peu organisée ? Idée me direz vous que tout le monde partage, seulement voila, a l’heure actuelle il n’y a pas de solution, et pourtant, il faut absolumment en trouver une, sinon nous pourrions tres vite nous retrouvez en nombre inferieur, le hasard a parfois ses bon cotés mais il ne faut pas trop miser la dessus non plus, ce pourquoi je propose la fondation d’une sorte d’organisation, cela apprendrait au premier abord a mieux nous connaitre, ce qui peut etre vital en plusieurs points, ensuite cela nous permettrait d’elaborer des plans dits « d’attaque », il faut frapper les points faibles, je suis convaincu que même en etant qu’une cinquantaine, si nous sommes organisé nous pourrons renverser la vapeur.

    Apres vient l’eternel « ou, quand, comment ? », et bien pour cela, je propose plusieurs choix, en premier lieu internet, ou l’on pourrait s’echanger des opinions, idées, plans, etc sans avoir un quelconque souci de deplacement, le probleme etant qu’internet est vachement surveillé... 2e choix : on se donne rendez-vous via internet, et l’on elabore le reste dans un quelconque lieu. Bref, je suis persuadé que bon nombre d’entre vous souhaite faire bouger les choses, il suffit juste d’une etincelle... Alors voila, pourquoi ne pas se donner rendez-vous ce dimanche-ci place bellecour par exemple ? Pour ceux que ça interesse, evidemment.

    Si l’idée vous motive, alors ecrivez moi un p’tit mail sur HAIAMLAZY@YAHOO.FR , même en faible nombre comme je l’ai dis plus haut, nous pouvons considerablement faire avancer les choses, un petit grain de sable peut enrayer la plus perfectionnée des machines...

    Voila, je precise que j’essaye juste de faire bouger les choses, car je sens que ça va se ramollir avec le temps... N’hesitez surtout pas à envoyer des critiques ou des conseils, reponses assurés ! Apprenons à être plus solidaire, parceque notre avenir en depend...

    Amicalement

    OsMoZ

  • Le 30 mars 2006 à 23:42

    Voici une idée qu’elle est bonne ?
    Non ?

    BIFURCATION

    Dans ce mouvement, la révolte n’est pas feinte, ni tout à fait encadrée. Des actions non-symboliques, comme le bloquage des routes et des gares, se multiplient, ainsi que les affrontements durant les manifestations.

    Pourtant, il nous paraît impossible de nous contenter de manifester comme nous l’avons fait jusqu’à présent. D’abord, parce que nous revenons toujours frustrés de ces défilés où les mots d’ordre ne sont pas les nôtres, où nos déplacement sont contrôlés, où les organisateurs voudraient nous disperser à l’heure dite. Ensuite parce que ces manifestations sont dangereuses pour tout le monde, la police et les syndicats se mettant d’accord sur le parcours et surtout sur le fait de finir dans un cul de sac, dans une nasse pour faire du chiffre ENSEMBLE, pour interpeller le plus possible parmi ceux qui refusent de se disperser et d’attendre la prochaine « journée d’action ». Au cours des 4 derniers défilés, ce sont près de 1 300 interpellations qui ont eu lieu. Rien que lors de la manifestation du 28 mars, où la collaboration entre la police et les services d’ordre des syndicats nous a été présentée comme optimale, ce sont 600 manifestants qui ont été arrêtés.

    Nous proposons donc aux assemblées étudiantes, lycéennes et autres de se mettre d’accord pour partir en manif sauvage. Nous pourrions définir un lieu à atteindre vers lequel un cortège commun bifurquerait. En fonction du dispositif policier nous pourrons nous y rendre en cortège ou par petits groupes. Éventuellement nous pourions envisager une action ou une occupation sur ce lieu.

    AG en lutte Paris, 30 mars 2006

  • Le 30 mars 2006 à 18:04, par rebel_de_lyon

    bonjour, j’ai participé a la journee de blocage organisee ( enfin c un grand mot, et c’est bien dommage) ; j’ai remarqué une grande motivation de la part de toutes les personnes. si cette journee est un peu un echec, je suis certain que c’est un probleme d’organisation. c’est jamais facile d’organiser c clair, mais face a tant de mobilisation il ne faut pas decevoir sinan bcp seront demotivés par la suite. je rappelle donc mon message si vous le souhaiter venez tchater en direct....

    un forum c bien une discussion en direct ca peut etre pas mal. je vous propose un salon sur le tchat de free. ne voulant pas vous empruntez le nom exact je l’appelerai « rebelyon ».

    Pour joindre le salon, aller sur le site de free www.free.fr puis lorsque vous serez connectez au tchat, tapez /join #rebelyon .

    en esperant que les moderateurs de ce site ne le prennent pas mal ( si c le cas, ne m’en veuillez pas :) ) je vous attends nombreux ca sera plus pratique pour mettre des actions en place ;) a tres bientot

  • Le 30 mars 2006 à 13:21

    C’est clair ! mais il faut rester optimiste, sinon on ne fait plus rien et c’est eux qui gagnent ! Restons mobilisés !

  • Le 30 mars 2006 à 11:55

    oui à l’organisation, mais non au vote derrière son écran ! La mobilisation se discute et se décide en AG, pas caché chez soit.

    Et de quelle légitimité un étudiant à l’étranger, qui n’a rien suivi du dossier à part par le prisme déformant des télés aurait à décider ou non du blocage ?

  • Le 30 mars 2006 à 11:50

    Comparer un parti politique, l’UMP, qui a actuellement un pays sous sa botte à une entreprise privée, qui essaye juste de faire son beurre (en utilisant tous les moyens légaux ou non) dans le système capitaliste, c’est erroné mais passons. Les autres informations sont justes, inutiles d’user sa souris, un seul clic suffit.

    Il existe également un seuil à partir duquel le lien disparait. Donc aucune chance de « vider » les caisses de l’UMP, par contre faire disparaitre le lien rapidement oui.

    Amusez vous bien, mais le plus efficace est quand même de quitter son ecran de temps en temps pour aller dans vos AG et faire de la politique.

  • Le 30 mars 2006 à 11:14

    bon je casse l’idée, parceque je commence à en avoir ras-le-bol de la voir tourner.

    1) vider les caisse de l’UMP pour remplir celle de google, c’est prendre
    à des enfoirés pour donner à des enfoirés donc...

    2) c’est 0.25€ par clic sur le lien mais le programme qui s’en charge
    reconnait les IP (code identifiant chaque ordinateur dans un reseau),
    vous pouvez cliquer autant de fois que vous voulez, seul le premier clic
    serat contabilisé. Donc pas besoin d’user vos souris, ça sert à rien.
    (et pis si vous devez en racheter une les sous iront à logitech et
    compagnie donc ça en vaut vraiment pas la peine)

    La magouille sur les liens organisé par l’UMP sur google dure depuis un
    moment, la seule chose que l’on peut faire c’est dénoncer la propagande
    de l’UMP et ses arrangements commerciaux avec google (qui, par exemple,
    s’autocensure selon les volontés du gouvernement chinois pour récupérer
    le marché chinois, etc.).

  • Le 30 mars 2006 à 10:34, par BEN

    ARRETONS LA MANIPULATION DE SARKOZY VIA GOOGLE POUR VENDRE LE CPE - VIDONS LES CAISSES DE L’UMP 

    (après vérification, tout ce qui suit est vrai...)
     

    Sarkozy se paie un lien sur Google pour défendre le CPE Poursuivant sa campagne publicitaire de web-racolage par achat de mots-clef par Google interposé, Sarkozy a cette fois-ci décidé d’acheter un lien en faveur du CPE.
    Le principe est simple : chaque fois que l’on tape le mot CPE sur Google apparait un lien publicitaire (dans colonne liens commerciaux sur la droite de la page) renvoyant à une pétition « citoyenne » UMP en faveur du CPE Cliquer sur le lien marqué« Contrat Première Embauche signer la petition de N. Sarkozy... »
    Le but est que seuls ses partisans aillent ouvrir le lien et signer la pétiton, ce qui lui permettra de dire que 90 % de ceux qui ont lu la pétition l’ont approuvée et signée
    Il y a une faille cependant dans ce dispositif, c’est que le lien google est payant : à chaque fois qu’un internaute clique dessus, il en coûte 0,25 euros
    à l’UMP

    Notre proposition est donc simple : que tous ceux qui ont lu cet article le fassent connaître autour d’eux et s’engagent à cliquer 3, 4,5,...10 fois ou plus pour vider les caisses de l’UMP. Si seulement (rêve...) un million d’internautes cliquaient 10 fois sur le lien les petites cyberfantaisies de notre cher ministre risqueraient bien de plomber les caisses de son parti .....
    DIFFUSEZ CELA AU MAXIMUM DE PERSONNES !!!!!!!!!Et cliquez comme des fous, faites vous plaisir !!!

    Je rajouterai bien entendu, ne remplissez pas la pétition !!!

  • Le 30 mars 2006 à 02:15, par Max

    L’AG ce mercredi sur les quais a Lyon II c’était encore n’importe quoi :( On était plus de 1000 dans la cours de la faculté d’éco gestion. Le résultat du vote à main levée pour la poursuite du blocage était très séré. Malheureusement, le comptage n’a pas été assuré correctement (après quelques minutes de pagaille arrêt du décompte des voix...) et la tribune a décrété la poursuite du blocage jusqu’à vendredi. Votre article est fallacieux, d’où sortez vous donc vos chiffres ?

    Le blocage dure depuis maintenant 3 semaines, voté à main levée, sans vérification des cartes d’étudiants, et par moins d’1/10 des étudiants, ON NE PEUT PLUS CONTINUER COMME CELA.

    Le manque d’organisation peut être compréhensible au début d’un mouvement, mais à ce stade c’est soit une négligence INTOLERABLE soit une tentative de MANIPULATION.

    J’appelle, sur cette question sérieuse, à l’organisation d’un véritable vote, démocratique, anonyme, massif par le biais du BUREAU VIRTUEL SECURISE.

  • Le 30 mars 2006 à 01:47, par OsMoZ

    Aujourd’hui, comme hier, comme avant hier, les syndicats sont la, les etudiants aussi, doucement les salariés nous rejoignent et les lycéens se montrent de plus en plus présent. Sarkozy commence à douter, son inflexibilité s’est eclipsé, l’UMP commence à avoir du mal a suivre DeVillepin, la manifestation d’hier fut la plus grosse depuis 10ans et la gauche commence à se réinstaurer dans le coeur des Français. Tout va bien dans le meilleur des mondes donc ? Non, car même si la lutte continue il y a forcemment un hic car rien n’est parfait, qu’est-il alors ce hic ? D’apres moi c’est la persistance des manifestants qui risque de s’effriter lentement.

    Cela fait déjà 2bons mois que la rue gronde et on a peut être atteint le sommet de la revolte avec la journée d’hier, mais comme le dit si bien le dicton toutes les bonnes choses ont une fin. . Or, en terme de fin je n’en vois que 2possibles et imaginables : 1-Villepin met enfin un genoux à terre et declare suspendre le cpe et s’ouvre enfin aux negociations (soyons fous...) 2-(celle qui me parait malheureusement la plus probable) Villepin tient bon et affirme encore et encore qu’il mettra son cpe en place, dans ce cas, les francais tiendront ils aussi longtemps que lui ?

    Les syndicats : pas de souci pour ces gens la, ils resteront presents et solidaires, on a l’habitude :)

    Vient le tour des lycéens, je pense qu’eux tiendront bon, mais qu’il y aura malgré tout bon nombre de deserteurs, en effet ils sont peu nombreux a vouloir rater leur bac en fin d’année surtout s’ils ont deja loupé 2semaines de cours primordials, je plancherai donc sur une bonne moitié seulement de lycéens qui continueront, heureusement que plus on jeune, plus on s’accroche a ses convictions.

    Les étudiants ensuite, alors la, je ne connais pas tres bien le milieu dans lequel ils evoluent je ne peux donc pas me pronnoncer sur ce sujet, toujours est il que pour eux ainsi que pour les lycéens une lueur d’espoir reside dans le fait que le gouvernemment aurait emis l’hypothèse (sporadique... :) ) de reporter les exams au mois de septembre si les manifs et les blocus continuaient, en gros ça se joue a pile ou face, ce cercle vicieux sera donc un dilemne pour ces 2categories.

    Les salariés : soyons réalistes, par un premier abord, ne pourront pas se permettre de continuer la lutte, une journée pris sur leur temps de travail est deja immense pour eux, ils vont donc tres certainemment se dire « tant pis » et preferer garder leur travail plutôt que de le perdre, ce qui est tout du moins logique si on se place dans leur optique, ils ne peuvent pas se permettre de prendre le luxe de manifester a tort et à travers plusieurs jours encore.

    Bien entendu tout cela reste hypothétique, cependant il faut s’y preparer, tant physiquement que mentalement. La lutte ne doit pas s’arreter quitte à ce que l’on se retrouve à mille à cent ou à dix, tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir, et l’espoir fait vivre... Voila, je voulais alerter les gens sur ce risque potentiel, il faut que tout le monde en prenne conscience, ça peut être vital, j’ai d’ores et déja envoyé des mails a diverses associations et journaux (rebellyon, le chat noir, tpu, ...) et si l’occasion se présente je n’ommetrais pas d’en parler à la prochaine AG, et si ce n’est pas moi qui le fait, pensez-y ;)

    ps : en quoi consistera exactemment l’opération « roue de secours » de demain ? on ne dispose que de très peu d’infos la dessus

    pps : mon p’tit blog anti-cpe ===> OsMoZ

  • Le 29 mars 2006 à 20:28

    Inquiétude :

    la décision du conseil constitutionnel jeudi susceptible de censurer l’article instaurant le CPE (ou la loi sur l’inégalité des chances ?) serait, en ce sens, bien confortable pour le gouvernement puisqu’ il n’aurait pas publiquement cédé et qu’une majorité de manifestants se sentirait, au fond, satisfaite.

    Ce que nous desirons :

    1° le retrait du CNE et de la loi sur l’inégalité des chances

    2° la démission du gouvernement dont la politique est discréditée

    3° une réforme de l’Education nationale (beaucoup plus d’effectifs, cesser les pédagogies désastreuses qui ruinent les élèves de la grande section au lycée)

    4° une refonte du code du travail

    5° une réforme des médias possédés en majorité par Lagardere, Dassault et des groupes financiers versant dans le trafique d’armes : parce que pas de démocratie sans médias libres

    6° une loi propre à garantir l’interdiction des mouvements financiers vers les « paradis » fiscaux parce que ces derniers nourrissent le trafic d’armes et faussent la répartition des profits des entreprises.

    7° la reconnaissance publique de la responsabilité de la france dans le génocide du rwanda, dans l’établissement de maintes dictatures et démocratures en Afrique et ailleurs et plus généralement de sa politique coloniale contemporaine écoeurante.

    8° une réforme de la constitution visant à instaurer une démocratie directe

    Discutons en en AG, avec les lycéens, précaires et salariés
    NE CEDONS RIEN, TOUT EST A FAIRE !

  • Le 29 mars 2006 à 20:02, par rebel_de_lyon

    Je me permet de remettre mon message ici pr que les gens qui se connecte ce soir puisse venir dialoguer sur la journee de demain. Si mon precedent message n’a pas ete supprimé c’est que vous tolerez ce tchat. merci bcp et soyons tous unis pour cette lutte !!!!!

    un forum c bien une discussion en direct ca peut etre pas mal. je vous propose un salon sur le tchat de free. ne voulant pas vous empruntez le nom exact je l’appelerai « rebelyon ».

    Pour joindre le salon, aller sur le site de free www.free.fr puis lorsque vous serez connectez au tchat, tapez /join #rebelyon .

    en esperant que les moderateurs de ce site ne le prennent pas mal ( si c le cas, ne m’en veuillez pas :) ) je vous attends nombreux ca sera plus pratique pour mettre des actions en place ;) a tres bientot

  • Le 29 mars 2006 à 19:22

    Derniere info trouvé sur le net sur le site « reuters » :

    Gilles de Robien veut faire rouvrir les lycées bloqués

    29/03/2006 - 18h15

    LE MINISTRE DE L’ÉDUCATION VEUT FAIRE ROUVRIR LES LYCÉES BLOQUÉS

    PARIS (Reuters) - Le ministère de l’Education a demandé que les proviseurs des lycées bloqués par les manifestants anti-CPE prennent les mesures nécessaires pour rouvrir leur établissement, y compris l’intervention de la police et de la gendarmerie, apprend-on de source syndicale.

    Selon une circulaire interne du rectorat de Lille dont Reuters s’est procuré une copie, les chefs des établissements touchés par des blocages sont invités à « prendre toute disposition utile pour que soit mis un terme à ces blocages » jeudi matin.

    Le ministère de l’Education a précisé pour sa part que Gilles de Robien avait souhaité que « les établissements puissent être rouverts au plus vite » mais qu’il appartenait aux recteurs d’en déterminer les modalités.

    « On a pris contact avec les recteurs et c’est à eux de voir avec les proviseurs la meilleure façon de faire en sorte que les établissements soient rouverts, pour ceux qui étaient fermés », a déclaré une porte-parole.

    Le syndicat des directeurs d’établissements SNPDEN (affilié à l’UNSA) a confirmé l’existence de ces consignes au plan national. Il a précisé que la consigne circulait oralement et que le rectorat de Lille l’avait diffusée par écrit.

    Le cabinet du ministre, Gilles de Robien, invite les proviseurs « à saisir les autorités de police et de gendarmerie pour obtenir les concours nécessaires à la levée des blocages », précise le texte.

    Selon ce document, le ministère demande à tous les proviseurs ayant fermé leur établissement de le rouvrir le jeudi 30 mars au matin.

    « APPEL IRRESPONSABLE »

    Le Snes-FSU, premier syndicat d’enseignants dans les collèges et lycées, a dénoncé un « appel irresponsable à la police ».

    « Le Snes vient d’apprendre que le ministre a donné des consignes orales aux chefs d’établissement par l’intermédiaire des recteurs. Il s’agit d’ouvrir tous les lycées jeudi matin, y compris les établissements bloqués, en recourant si nécessaire aux forces de l’ordre », écrit-il dans un communiqué.

    « Les personnels d’enseignement et d’éducation ne resteront pas sans réaction face à de telles provocations », ajoute le texte qui les appelle à se tenir auprès des lycéens « en recourant si nécessaire à la grève ».

    « La répression, encore et toujours, comme seule réponse aux jeunes », s’est insurgé l’Union nationale lycéenne (UNL), qui invite les lycéens à « poursuivre le combat (...) tant qu’il le faudra ».

    « Le gouvernement, marginalisé par une mobilisation grandissante des jeunes et des lycéens, recourt encore une fois à la force pour tenter de faire taire la voix de la contestation », déplore l’UNL.

    Selon le dernier décompte du ministère de l’Education nationale, 318 lycées étaient fermés mardi soir et 1.054 perturbés par des mouvements anti-CPE sur un total de 4.300.

    Entrés plus tard que les étudiants dans la contestation contre le contrat première embauche, les lycéens ont défilé mardi en gros bataillons lors de la quatrième journée nationale de mobilisation, qui a réuni entre un et trois millions de personnes à travers le pays.

    Selon Karl Stoeckel, président de l’Union nationale lycéenne (UNL), la mobilisation peut encore s’étendre dans les rangs des lycéens. « Ils ont pris conscience qu’on a la possibilité de gagner », a-t-il dit.
    © Reuters Limited. Click for Restrictions.

  • Le 29 mars 2006 à 19:16

    Visiblement cette information ne vaut que pour les lycées et dès demain. L’information, bien que démenti par le ministère de l’éducation, est transmise par le SNES de Lille qui à obtenue cette information d’une circulaire de l’académie de Lille. La seule information publié actuelement sur le net sur le sujet est un article la presse bourgeoise.

  • Le 29 mars 2006 à 19:03, par Aimma

    Face à l’ampleur prise par le blocage des établissements scolaires, le gouvernement prend peur et nous envoie ses chiens : le ministre de l’Education vient d’annoncer l’évacuation par la force demain, jeudi 30 mars, de tous les établissements scolaires bloqués.
    ALORS ETUDIANTS ET LYCEENS DEFENDEZ VOS FACS ET VOS LYCEES !

    De plus, les lycéens appellent pour demain au blocage de tous les lycées :

    « Dominique de Villepin a déclaré tout a l’heure qu’il ne retirerait pas le CPE malgré la mobilisation de 3 million de persone lors des manifestations d’ er. On appelle tous les lycéens et collégiens a bloquer les établissements scolaire Jeudi 30 et Vendredi 31 Mars. Fais tourner »

    (probléme : appel non signé)

  • Le 29 mars 2006 à 17:59, par rebel_de_lyon

    Le ministère de l’Education nationale demande à tous les proviseurs dont les lycées sont touchés par des blocages d’y mettre un terme à partir de jeudi, en faisant appel à la force publique si nécessaire, a-t-on appris auprès du SNES, qui s’est procuré une circulaire en ce sens via l’académie de Lille !!!

    Decidement....

  • Le 29 mars 2006 à 17:40, par [-_-] tensions

    Aujourd’hui nous avons tous et toutes vécu-e-s une AG très tendue. La présidence soufflant sur les braises de la dissenssion cela était inévitable. Si on rajoute la démago de certain-e gestionnaire, voir leur mépris pour les anti-blocage ont en a pas fini. Du coté des anti-blocage ceux-ci voulaient votés un déblocage DEFINITIF ! Cette position d’intransigeance comme réponse au délire de pouvoir des gestionnaires est plus que néfaste. Le président(+ le rectorat derrière) et certain anti-blocage pousserons jusqu’ou ? Dans tous les cas le vote fut de reconduire le blocage (pour -+700 contre dans les 300-400 je crois). Les frustrations augmentent mais le mouvement continu.

  • Le 29 mars 2006 à 17:15

    Sarkosy nous fait la totale

    Il nous refait le coup de la fracture sociale.

    Il devient presque anti-cpe en une semaine après en avoir longtemps fait l’apologie ! et il nous promet un contrat unique qui sera le bonheur des salariés !

    Il voudrait s’imposer comme une alternative de renouveau après son passage au gouvernement dont il incarne les plus grandes régressions sur la liberté ! Concernant la répression des manifestants, a t-il déjà oublié Cyril ? il a augmenté la répression de l’immigration et a imposé la détection de la delinquance a 36mois !

    Il nous promet une France plus juste, mais où précisemment ? à Neuilly ? Les banlieues n’ont pas oublié son mépris. Sa démagogie est l’expression la plus forte du libéralisme sauvage : séduire tout le monde pour son ambition personnelle, ses intérêts et ceux du medef, nous assurer qu il est le garant de l’ordre mais avec souplesse !

    Finalement, la réussite des manifs d’hier, c’est lui ! Et il se propose en médiateur souple et de bon sens...

    Il nous ment, mais qui va croire ses boniments ? Faisons lui savoir que ni De villepin, ni lui ne sont plus des alternatives. Ni pour maintenant, ni pour plus tard. Nous ne voulons pas de ses choix de societes pas plus que du libéralisme de gauche à la Blair.

  • Le 29 mars 2006 à 16:00, par rebel_de_lyon

    je sais pas quel espoir on peut avoir... ce sont comme des enfants qui ne veulent pas ceder a un caprice.... je pense qu’eux meme ne savent pas trop sur quel pied danser, ils ne veulent pas ceder et veulent continuer a faire comme ils l’entendent eux !
    La democratie n’existe plus, ils s’en fouttent du bordel dans la rue... faut toucher l’economie il n’y a que ca a faire.
    Ils cederons peut etre au CPE mais la lutte ne devra pas s’arreter la. ce sont toutes les valeurs que nos generations se sont battues pour avoir qui sont maintenant bafouées...

  • Le 29 mars 2006 à 15:42

    Je viens également de voir le fameux lapsus ! assez énorme d’entendre ça de lui, on n’y croyait presque plus ! il y a un espoir !

  • Le 29 mars 2006 à 15:31, par rebel_de_lyon

    Petite parenthese :

    Je regarde en direct l’assemblée nationale. Villepin repond a hollande qui lui demande le retrait du CPE. Il continue a dire qu’il y a des institutions republicaines a respecteret qu’il fallait attendre la « demission » du conseil constitutionnel se reprenant pour dire la « decision » du conseil constitutionnel. Un labsus qui sera je pense fortement repris par les medias ;)
    Preuve donc que notre cher premier ministre est vraiment au plus mal de sa forme... a ce niveau la excusez moi mais ca fait pitié...

  • Le 29 mars 2006 à 14:34

    Désolé de te contredire mais si le PS a laché des tunes pour faire monter des manifestants sur Paris le 23 il a fallu manifester devant le conseil régional (Charbonnière) et faire des négociations pour avoir des cacahuètes (400 places) alors qu’ils avaient promis 3000. Alors oui, le PS essaye de récupérer des jeunes, mais de là à dire qu’ils sont prets a reprendre nos mots d’ordre (démission du gouvernement et manif centrale à l’Assemblée nationale) et nous aider à faire des actions dans ce sens, y a un fossé. Ils sont plutot un obstacle qu’une aide actuellement. Si leur unique but était de recruter ca serait beaucoup plus simple...

  • Le 29 mars 2006 à 02:16, par SBG

    Je propose une greve de la faim de tous les anti-CPE

  • Le 28 mars 2006 à 20:29, par rebel_de_lyon

    coucou,

    un forum c bien une discussion en direct ca peut etre pas mal.
    je vous propose un salon sur le tchat de free. ne voulant pas vous empruntez le nom exact je l’appelerai « rebelyon ».

    Pour joindre le salon, aller sur le site de free www.free.fr puis lorsque vous serez connectez au tchat, tapez /join #rebelyon .

    en esperant que les moderateurs de ce site ne le prennent pas mal ( si c le cas, ne m’en veuillez pas :) ) je vous attends nombreux ca sera plus pratique pour mettre des actions en place ;) a tres bientot

  • Le 28 mars 2006 à 20:00

    Cet article part d’un tract diffusé dans plusieurs villes de France, et si nous nous permettons aujourd’hui de le diffuser ici, c’est pour que vous aussi lecteurs, preniez conscience de ce puissant moyen d’action et relayez à votre tour l’information.

    UN AUTRE MOYEN PACIFIQUE D’AGIR DANS LA LUTTE CONTRE LE CPE

    GREVE DE LA CONSOMMATION A partir de mercredi matin un mot d’ordre national est lancé, n’achetons plus que l’indispensable chaque jour.

    Depuis plus de deux mois, la population française se mobilise contre la loi dite d’« égalité des chances », la loi de la précarité, une loi qui enlève plus de 50 ans d’acquis sociaux et réduit à néant les combats de générations entières pour la protection des travailleurs. Les jeunes et les salariés sont mobilisés, manifestent jour après jour, les étudiants bloquent leurs universités, mais rien n’y fait, notre gouvernement s’enferme dans son autisme. Pourtant selon les sondages, l’opinion publique est à 70% contre cette loi. Devant un tel refus de se soumettre à la souveraineté du peuple, c’est-à-dire à la base même de la démocratie, nous devons trouver d’autres moyens d’action forts.

    Cessons la consommation dès demain, mercredi 29 mars. N’achetons plus que les choses essentielles pour faire chuter durant quelques jours les bénéfices des grandes entreprises de notre pays. Et voyons alors la réaction du gouvernement face à la pression de ceux qu’il soutient. Dès demain, faites vos courses à l’économie, limitez vous à l’essentiel, même pour la nourriture. N’allez plus au restaurant, au cinéma, n’achetez plus de cigarettes, n’envoyez plus de SMS, n’achetez plus ni CD ni bouquins, etc... Si 70% des français sont effectivement contre cette loi, et que 70% des 60 millions de français refusent dès demain de dépenser ne serait-ce que 1€ par jour, ce boycott se monterait déjà à 40 millions d’euros par jour, et 400 millions en 10 jours !

    Ce moyen d’action est à la portée de tous et ne nous met pas en péril. C’est une action totalement incontrôlable par le gouvernement, et qui a un pouvoir énorme. Il ne tient donc qu’à nous de faire pression pour gagner dans cette lutte. Parlez en donc le plus possible autour de vous.

    Tout le monde peut participer, tout le monde doit participer, les jeunes, les moins jeunes, les plus vieux

  • Le 28 mars 2006 à 19:02, par blocus

    je savais pas qu’on parlait de democratie dans une monarchie ;)

  • Le 28 mars 2006 à 18:54

    Démocratie : doctrine politique d’après laquelle la souveraineté doit appartenir à l’ensemble des citoyens (Petit Robert). Galouzeau a une vision plutôt personnelle de la chose. Il doit surtout avoir une connaissance très approfondie des contrats à répétition, des salaires minables et j’en passe. C’est pourquoi, par la plus absolue des philanthropie il crée les CNE (en application, chouette !), CPE et bientôt le CDE (pour les moins jeunes des moins jeunes). Sûr que répondre au chômage par l’éradication des droits du travail va beaucoup aider le péquin moyen. Je ne vois pas bien en quoi, mais bon... Les grands mouvements sociaux de par le monde n’ont toujours été le fait que de quelques agités, car il faut bien entendu être un peu barjot pour se préoccuper davantage du bien commun que de son petit intérêt à soi tout seul. Ceusse qui veulent étudier et le crient haut et fort ne sont que de tout petits indidvidualistes qui agglomérés croient que leur égoïsme est juste. Ceussent qui font grève qui manifestent, je parle des salariés, ne le font pas pour eux tout seul mais pour l’ idée d’une société plus juste et réellement démocratique. Que les étudiants qui bloquent les facs tiennent bon, courage ! Et ne vous ramollissez jamais, on rassis toujours un peu avec l’âge. Certains sont déjà vieux croutons à 20 ans, quelle pitié !

  • Le 28 mars 2006 à 18:52, par Elsa

    Pour précision : Le blocage n’est pas une fin mais un moyen pour permettre à tou ceux et celles qui le souhaitent de se mobiliser sans être pénaliséEs. Car c’est encore les plus précaires qui risquent : Je suis boursière et je n’ai pas le droit de grève. Donc sans le blocage de la fac, ma participation aux manifs est compromise vu qu’au bout de trois absences, je me fait sucrer ma bourse.

    D’autre part, j’ai discuté avec des gens de l’IUT qui ne peuvent pas se mettre en grève, par la précarité de leur contrat. Ils sont en alternance et beaucoup ont subi des pressions de leur direction. Dans ces conditions encore, seul un blocage de l’IUT leur permettrait de rejoindre les mobilisations qui les concernent en premier lieu...

  • Le 28 mars 2006 à 18:52, par blocus

    bonjour,

    Biensur contre le CPE, je suis aller a la manif aujourd’hui. Mais les manif ne sont pas entendues par le gourvenement. Il faut donc agir differement. j’ai decouvert ce site hier et je ne sais pas combien de personnes composent ce collectif. J’ai vu qu’une journee roue de secours etait prévu, j’y serai et j’espere que nous serons nombreux, j’espere aussi que se seront des actions reflechies. Le blocage d’un pont n’est pas forcement une bonne maniere... une operation peage gratuit serait je pense une meilleure forme. Il ne faut pas se mettre nous aussi les gens a dos, au contraire, il faut que tout le monde prennent conscience et s’unisse, ne pas bloquer les gens qui souhaitent aller travailler... ca ne resoudra rien... merci de communiquer des infos complementaires quant a la journee roue de secours.
    Merci bonne soiree

  • Le 28 mars 2006 à 18:39

    bonjour j’etais a la manif et je suis interimaire. Evidemment contre le CPE qui reste la plus belle forme de contrat qu’ils aient trouvé pour le rendemment des entreprises donc de l’economie. Je pense sincerement que les manifestations ne donnerons rien, meme si j’ai vraiment tenu a y participer... Pour avoir ce que l’on veut, il faut les prendre par la ou ca fait mal... la greve generale est une solution, mais l’individualisme, l’egoisme empecherons cela... il faut etre soudé et operer des blocages sans pour autant empecher ceux qui ne veulent pas se meler dans cette rebellion. ( on arrivera peut etre a les mettre de notre coté comme ca) ... les operations peages gratuit ou encore les blocages des raffineries pourrait je pense etre encore plus prejudiciable et entendu pour et par le gouvernement... Je suis contre la violence meme si la balle que nous envoie ce gouvernement en est rempli... Une prise de conscience de beaucoup de personnes est en train de se faire ca fait quelque temps que pour moi c’est le cas. L’Etat nous opresse, essaie de nous conditionner, nous endore par les medias ( perso je regarde pas la tele). j’ai vu que des operation blocages de voix de communications etait organisées, je pense pas que cela soit une bonne solution. une operation peage gratuit serait plus adaptee bien que plus dur a organiser... j’aimerai vraiment que les gens se motive et ne se laisse pas encore une fois endormir par les propos demago de ces politocos qui ne pense qu’a leur dos, n’est ce pas sarko !! a bientot ;)

  • Le 28 mars 2006 à 18:37, par Leonis

    Je suis étudiant en 2e année à lyon2 et j’estime que retirer le blocage à ce stade du mouvement serait une grave erreur. Au début, je n’étais ni pour ni contre le blocage décrétant que les étudiants avaient le droit d’étudier tout en gardant à l’esprit qu’il était nécessaire de lutter contre le CPE. Cependant, j’ai compris au fil des jours à quel point ce mode d’action constituait un moyen de pression efficace. Les blocages sont dans toutes les bouches et pas seulement celles des étudiants. Les présidents d’université sont inquiets et tentent de dialoguer avec celui qui aimerait se faire oublier,Mr chirac. Le gouvernement faiblit,manie tant bien que mal la contre-propagande pour pouvoir lever les blocages, en vain... Autoriser les étudiants à aller en cours entrainerait indubitablement un essouflement. A ceux qui disent que l’on peut concilier les cours et la mobilisation, je répond non. Soyons réalistes. Comment peut-on concrétement organisé des manifs, voter aux AG, participer aux opérations coups de poing, soutenir les commissions si on es entrain d’étudier. C’est impossible. Tout le monde souhaite réussir ses diplômes mais il y un ordre de priorité logique. Rester les bras croisées et attendre que ça se passe, ce que sous-tend la reprise des cours, est à mon goût désolant. Soyons unis afin que le mouvement ne s’enlise pas dans la durée et pour que nous puissions passer nos examens dans la joie et la bonne humeur !

  • Le 28 mars 2006 à 13:02, par xroussien

    Tous d’abord bonjour a toutes et tous, Je tien tou d’abord a dire ke je sui également contre le Cpe, pour moi toutes les parti politiques c de la merde à gauche comme à droite. Oui descendon dans la rue. Le ko social est un beau spectacle pour ceux ki ne croivent pas en la politique car il leur donne raison. Les gauchistes vont profité entièrement de cette situation afin de gonfler leur effectif. G même entendu à la radio que c’étai les caisse du parti socialiste ki avai financer en parti les transport en train au départ de lyon jusk’a paris lors de la dernière grosse manif..il sont prêt a tout pour récupéré la jeunesse. Mai imaginon que ce soit par exemple ,Gérard Collond maire de Lyon PS, à la tête d’un gouvernement croyez vous ke la situation serai meilleur. Alors svp ne vous laissé pas berner par les partis politique ni les syndicat à consonnance politique. Quand au blocage d fac je suis contre, car si c la solution pour réglé le problème politique, et bien les fac faut les démolir alors car toutes les semaine ils se votent des lois liberticides inadapté a une société saine. Envahissez la rue pas les fac. Voilà merci d’avoir lu mon oppinion et réagissez si vous le souhaité. Fuck la politik mené par tous les chef d’état d’ici ou d’ailleur.

    Info : Manif européenne devant le parlement de strasbourg le 15 avril contre la répression policière.

  • Le 27 mars 2006 à 21:58

    AVIS A LA POPULATION !!!

    Plus de deux ans de lutte des intermitents du spectacle pour préserver un statut déjà difficile...

    Réponse du gouvernenment : Mépris et Violence

    3 semaines de grève des salarié-e-s du public et du privé pour défendre les régimes de retraite de toutes et tous...

    Réponse du gouvernenment : Mépris et Violence.

    Des sans papiers , souvent en famille, en détresse...

    Réponse du gouvernenment : Mépris, Violence, racisme, expulsions.

    20 ans de chômage massif...

    Réponse du gouvernenment : Mépris, précarité, travaille forcé ( RMA ), privatisations, radiations,
    violences...

    Près de 80% de la population francaise contre les OGM...

    Réponse du gouvernenment : Mépris et Violence.

    Plusieurs mois de grève des lycéens contre la loi Fillon au printemps 2005...

    Réponse du gouvernenment : Mépris et Violence.

    55% de NON au refferendum sur la constitution européenne pourtant soutenue par le président et ses ministres...

    Réponse du gouvernenment : Rien... Ah ! si ! Mépris, violences ?!?

    Plus de 40 jours de grève dans les transports en commun de marseille à l’automne...

    Réponse du gouvernenment : Mépris

    3 semaines d’émeutes dans les quartiers populaires de tout l’hexagone...

    Réponse du gouvernenment : Mépris, Violence, racisme...

    Plus de 2 mois de lutte des étudiants,lycéens, salariés, précaires , exclus,..., contre le CPE/CNE, la « loi sur l’égalité des chances » ( sic !), ...

    Réponse du gouvernenment : Mépris et Violence .

    Etc, etc...


    CE GOUVERNEMENT N’EST QUE MEPRIS ET VIOLENCE !!!

    CE GOUVERNEMENT N’A PLUS AUCUNE LEGITIMITE !!!

    CHIRAC, VILLEPIN, SARKOZY MEME RACAILLE,

    UNE SEULE SOLUTION ........ QUILS S’EN AILLENT !!!

    AUTOGESTION, ACTION, GREVE GENERALE, ... !!!

    RESISTONS !!!

  • Le 27 mars 2006 à 21:05

    Mise en lumière, durant l’intervention de deux juristes dans l’amphi Laprade de Lyon 2, l’ordonnance du 2 août 2005, imposée par le gouvernement Villepin, établie que tout salarié âgé de moins de 26 ans, recruté à compter du 22 juin 2005, n’est pas pris en compte dans l’effectif des entreprises pour l’appréciation des seuils déclenchant certaines obligations pour l’employeur.
    « Cette mesure permet aux employeurs de recruter de nouveaux salariés sans appréhender les conséquences de ces embauches sur le franchissement de certains seuils sociaux et fiscaux. L’objectif est ainsi de favoriser l’accès à l’emploi des jeunes de moins de 26 ans. »

    En réalité elle tendrait, entre autre, à reduire par le jeu des seuils l’implantation syndicale et plus généralement le pouvoir des salariés ; niant aux moins de 26 ans leur voix dans l’entreprise ( voix qui était assurée aux mineurs de 16 ans (salariés) dès 1919 (date incertaine) ) !

    Peut être plus handicapante que le CPE, exigeons son retrait !

  • Le 26 mars 2006 à 01:18, par dopdop

    ce qu’il faudrait c’est un approvisionnement en nourriture et en eau de facon massive et gratuite, se rendre totalement independants du buisness et se preparer ainsi a la greve generale illimitée. Que chacun sache qu’il trouvera a bouffer meme s’il va pas bosser. Réquisitionons la bouffe. Et aussi propager l’idee d’une greve generale des loyers..

  • Le 25 mars 2006 à 23:50, par EndOfAmnesia

    faîtes circuler l’info !

  • Le 25 mars 2006 à 23:49, par EndOfAmnesia

    Pour les étudiants de Lyon 2 qui souhaiterait poursuivre les débats et partagez leurs connaissances de l’évolution de la situation, sur le bureau virtuel vous pouvez trouver un groupe Stop-CPE, et le bureau virtuel dispose d’un forum, même d’un Chat. N’oubliez pas de consultez l’agenda pour savoir ce qui se passe sur les campus de lyon 2.

  • Le 24 mars 2006 à 20:04, par EndOfAmnesia

    Conseil aux manifestants quand il y a du grabuge.

    Je suis plus Jimmy Corrigan* que Superman quand il y a du grabuge, mais heuresement les Supermen sont là ! Une petite histoire à méditer...

    Je suis allé à la manif d’aujourd’hui à Bellecour Lyon. Il y avait pas mal de lycéens dont quelques groupes de gars de banlieux qui s’en sont pris au moins à deux reprises à des personnes isolées. Je ne sais pas pourquoi mais à priori c’est par haine aveugle parce que les deux fois j’ai bêtement essayé sans un mot de faire évacué la personne isolée pour pas qu’il y ai massacre mais c’était pas judicieux parce que les deux fois même si j’ai essayé de ne pas provoqué de surenchère je m’en suis pris plein la gueule insulte et coup de pied dans la tête et le reste. Heureusement c’était bien organisé et très rapidement des jeunes de banlieux plus balaise avec brassars (je les avait pas vu la première fois les brassars, vous comprendrez en lisant la suite de cette histoire au combien savoureuse) sont intervenus et ils ont été efficaces parce que les deux cas, à ma connaissance, les embrouilles ont été étouffées et je m’en tire avec même pas une cicatrice ou un bleu pour faire le beau. Je ne suis pas resté jusqu’au bout et j’espère qu’ils ont réussi à maintenir l’ordre malgré les quelques tirs aux flancs qui rendent les manifs bien difficile à gérer. En gros mon conseil, c’est : ne faite pas comme moi qui n’était pas au courant qu’il y avait un service d’ordre au sein de la manif (je sais je suis nul, j’y connais rien aux manifs), quand il y a de l’embrouille hurlez « sécurité ! » et n’intervenez pas pour pas vous en prendre plein la gueule ou que ça dégénère. La première fois j’avais une excuse, mais la deuxième j’ai vraiment été con, j’ai essayé d’aller plus vite que la première mais je ne suis pas un super héros, contrairement aux gars qui ont le courage d’affronter la bétise de leur confrère avec autant de sang froid !

    Merci à eux et à ceux qui ont mise en place ce service d’ordre si c’est nouveau, et si ça l’est, à généraliser à mon avis : sélectionner comme adoucisseur des moeurs pendant les manifs des balaises bien dans leur tête de même groupe sociaux que ceux que l’on soupçonne le plus de vouloir foutre la merde, pour que les petits cons montrent leur lâcheté et un peu de respect pour ceux pour lesquels ils en ont un peu, « le plus fort que moi qui me ressemble quand même un peu ».

    Même si c’est pas aussi sympa que les clowns en tête de manifs pour apaiser le climat, je félicite aussi ceux qui y ont pensé à l’origine.

    * Jimmy Corrigan, c’est une BD géniale de Chris Ware

    suivi du début d’un débat avec quelqu’un en réponse à ce pseudo-article :
    le lutin malin m>

    Je cite : Merci à eux et à ceux qui ont mise en place ce service d’ordre si c’est nouveau, et si ça l’est, à généraliser à mon avis : sélectionner comme adoucisseur des moeurs pendant les manifs des balaises bien dans leur tête de même groupe sociaux que ceux que l’on soupçonne le plus de vouloir foutre la merde, pour que les petits cons montrent leur lâcheté et un peu de respect pour ceux pour lesquels ils en ont un peu, « le plus fort que moi qui me ressemble quand même un peu ».

    alors que ce S.O., en plus d’etre ultra-autoritaire, inutile (ils tournent le dos à la police !), agressif (ils ont frappés une copine qui voulait sortir de la manif parcequ’elle marchait sur le trotoir) à refusé de venir en aide aux personnes arrêté durant la manif et à forcé les personne qui s’était regroupé en soutien aux arrêtés à retourner dans la manif. S.O.à 16 ans, CRS à 20 ans !! Si la FIDL devient ultra-militariste c’est son problème, mais qu’un tel discours soit mis sur rebellyon connaissant les pratiques de ce S.O. durant la manif d’hier je trouve ça complètement hallucinant !! Quant aux termes « adoucisseur » c’est complètement hypocrite, ces gens ont fait leur petits chefs durant la manif et des copains de Vénissieux (donc du même « groupe social ») se sont fait agressé par le SO place Guichards car il ne voulait pas aller dans la même direction qu’eux !!!

    Ma réponse :
    La seule personne qui s’est adressée à moi pour me demander si j’avais rien de cassé était très gentille, je ne suis pas sur mais il me semble qu’elle fesait parti du SO, mais je peux pas l’affirmer. Mais si ce que tu dis est vrai il faut faire en sorte de dialoguer avec ces jeunes pour qu’ils ne se fasse pas endoctriner, je serai près à t’aider lorsque le gouvernement aura reculé et que j’aurais du temps à moi.

    le lutin malin m>

    citation : « quand il y a de l’embrouille hurlez »sécurité  »

    et s’autogérer ? A quoi sert de s’opposer au pouvoir si nous vivons comme des assistés ? Dans ce cas là tu peut cautionner le système sécuritaire et crier « sécurité » dès qu’il y a un problème dans ta vie, au lieu de réfléchier et d’agir par toi même ! Il existe d’autre moyen de gestion des conflits que l’intervention brutale d’un SO ou de la police !

    Heureusement c’était bien organisé et très rapidement des jeunes de banlieux plus balaise avec brassars

    Quant à ces jeunes, sache que nous les avions déjà rencontré il y a quelques semaines et il agissait sans hierarchie ni ordre, ce qui n’est plus du tout le cas actuelement. A la suite d’une AG où ils s’étaient opposé et avait réussi à repousser une proposition de la FIDL cette dernière les as récupéré. La FIDL les instrumentalise complètement en jouant sur leur manque de connaissance politique, il suffit d’écouter les ordres que leur donne les leader de la FIDL sans aucune justification. Elle leur donne un pouvoir sur les autres manifestants et ces jeunes qui n’ont jamais eu de pouvoir sur leur propre vie en use et, comme tout etre humain n’est pas infaillible, en abuse et devienne beaucoup trop autoritaire envers l’intégralité des manifestant (même ceux qui ne sont pas dans leur cortège !).

    dernier point, lors d’un court affrontement entre Lyon II et Lyon III où un copain avait voulut dépasser le service d’ordre pour rejoindre des amis à lui dans Lyon II occupé le SO, sur les ordres de la FIDL (controlé par SOS Racisme et le PS, faut-il le préciser) à chercher à taper le copain et au vu de la résistance à préférer appeller la BAC qui as failli embarquer notre ami.

    ma réponse :
    premier point : justement j’ai essayé de résorber moi même les conflits sans violence et je n’ai fait que m’en prendre plein la gueule, l’OS n’a pas utilisé de violence mais a été persuasive parce qu’ils « ressemblaient à ceux qui foutaient la merde » (concrêtement ils étaient d’origine Magrébine) et les énervé n’avaient de haine contre eux, et en plus ils été costaud donc en général ce qui foutent la merde son pas courageux, là ils en sn pris à chaque fois à un gars isolé, moi je suis pas costaud, et en essayant d’intervenir je n’ai fait qu’éxacérber leur haine parce que je suis blanc je pense. En fait mon article n’ai en locurence pas réussi parce qu’il ne t’a pas convaincu que vouloir résoudre par soi même dès fois on cré plus de problèmes si on sait pas si prendre. J’ai des limites, je suis pas superman.

    Pour ta deuxième remarque je ne suis pas au courant, je n’ai que constaté leur efficacité, je n’ai pas discuté avec eux, et j’apprécie qu’ils ai réussi à dissuadé les actes violents sans violence, mais juste intimidation. Je préférerai qu’il n’y ai même pas à intimider et que chacun sâche se résonner. Si ils n’avaient pas été là tu m’aurais probablement vu dans les journeaux avec la tête explosé contre un trotoir et ça aurait donné une belle image des manifestants, et leur cohésion...

  • Le 22 mars 2006 à 23:21

    tout a fait d’accord il faut passer a une autre etape, avec blocage des axes, ( routes, rails, ...) y a que comme ça qui comprendrons...
    la preuve on peut être 1.5millions, lancer des pierres et villepin s’en fou !!!
    Il faur paraliser l’économie et faire le lien avec les jeunes de quartiers !!!
    « hasta la victoria, siempre !! »

  • Le 22 mars 2006 à 23:15, par pilouz

    trop d’accord , un vrai scandale... Y a un gars sur le caro, on sait pas comment il va s’en sortir, il a été vraisemblablement frapé par la flicaille, et y a pas de solidarité...
    Depuis le début du « mouvement » y a eu des centaines d’arrestations, des blessés, un mec dans le coma,... Il serait peut être temps de manifester notre soutien autrement que seulement par des « motions de soutiens » votés en AG. La solidarité entre tous est une des cléefs d la réussite de notre combat. Exigeons en AG la demande s’amnistie pour tous les « casseurs » (pure invention médiatique ).

  • Le 22 mars 2006 à 22:16, par IntactSaphir

    Bonjour

    Pour vous changer les idées.. ou les conforter...

    Une BD à enrichir et à actualiser...

    La crise..? Ensemble Tournons la page..!

    http://goob.free.fr/la_crise_economique/index_fichiers/la_crise_economique.pdf

    Cordialement

    intactsaphir@gmail.com

  • Le 22 mars 2006 à 19:48

    je ne réponds à aucun message, juste un témoignage.
    ce soir à 18h30 un appel àse rassembler devant la pref
    pour dénoncer la violence policière ...

    25 personnes,bouclé à 19h...

    tous au abris !!

  • Le 22 mars 2006 à 16:27, par Gargamel

    ANTI CPE/CNE

    je suis allé à la manif de samedi contre le CPE/CNE et je voudrais mettre en garde tout les étudiants et les syndicats et les manifestants en général contre la récupération politique notamment par le parti « socialiste » de la manif, en effet n’oublions pas que hollande, ségoléne, strauss kahn était pour le « oui » à la constitution, et que l’on à meme vu hollande serrer la main de sarkozy dans un meeting pour le oui, d’autre part si la droite est au pouvoir aujourd’hui c’est bien à cause des fausses promesses du PS qui à berné depuis 1981 les gens qui fondaient des espoirs en la gauche, car ne nous voilons pas la face la vrai gauche commence avec le parti communiste en passant par la LCR et en finissant avec les anarchistes.. d’autres part les medias invitent de plus en plus de socialistes comme hollande et sa clique de gauche bourgeoise pour representer (comprendre « voler ») le « non » au CPE, et Marie georges Buffet est écarté de toute allocution télévisé, d’autre part ont à pu voir jack lang promettre à ceux qui voterait pour le PS au prochaines elections presidentiels le retrait du « CPE » mais de qui se moque t’on ? voila tout le programme du PS ? quand je vois des jeunes manifestants avec des banderolles du genre « segolene fait nous bander » je me demande si leurs mémoires ne leurs fait pas défaut, strauss kahn est l’ami des patrons, si les prétendus « socialistes » passent aux prochaines élections ne doit on pas craindre une nouvelle déception et un potentiel retour de la droite voir de l’extreme droite d’ici 11 ans ? je ne veux en aucun cas essayer de convaincre ou me faire le chantre du PC mais seulement poser des questions ... est il encore décent que les representants du PS manifestent avec nous dans la rue ? ne sont ils pas eux aussi en partie responsables de ce qui nous arrive aujourd’hui ?

    PS : meme karl marx dans son manifeste disait déja de se mefier des socialistes... je n’invente rien ...

    un petit rappel de notre chere histoire de france :

    1789 : revolution bourgeoise : le peuple meure de faim et les bourgeois instaure la république en prennant le pouvoir des nobles sur le peuple... l’artisanat est marginalisé et l’esclavage industriel du peuple peut commencer...

    1871 : la seule et vrai révolution du peuple éclairé : matté dans un bain de sang par les bourgeois et enterré vivante...

    1968 : fausse révolution : des fils de bourgeois sont impatients et veulent la place de leurs parents au pouvoir et dans les industries

    20.. ? : inconnue ... à voir....

    à vous de compléter les dates manquantes...

  • Le 22 mars 2006 à 11:17, par toumail

    parfois aller sur le terrain de l’adversaire peut-être une solution.
    alors peut-être qu’ils se trompent ?

    toumail

  • Le 22 mars 2006 à 10:57

    Oui c’est ca restons chacun dans notre coin ! les lyonnais à Lyon, les lillois à Lille et les rennais à Rennes, et les italiens en Italie etc...
    C’est exactement ce qu’attendent Chirac, Villepin et sarko.

  • Le 21 mars 2006 à 12:00, par toumail

    C’EST ICI QUE L’ON DOIT AGIR, À LYON ! SI ENDORMIE, SI PAISIBLE, SI..RÉPRÉSSIVE...RESTONS GROUPÉS.

    TOUMAIL

  • Le 21 mars 2006 à 11:45, par toumail

    REJETONS EN BLOC L’IDENTITÉ NATIONALE, RENONÇONS A LEUR
    DROITS ET CONSTRUISONS NOTRE DEVOIR !

    renonce à tes études !!
    renonce à ton salaire !!
    à ton allocation !!
    à ton revenu MINIMUM !!

    NOUS SOMMES SOLIDARITÉ !!!

    CE N’EST PAS LEUR FIN QUE NOUS EXIGEONS, MAIS LA NOTRE QUE NOUS VOULONS PROTÉGER, ET DE TOUTES ÉVIDENCES, NOUS
    NE PARTAGEONS PAS LAME IDÉE DE L’HUMANITÉ !!

    LA PRISON OU LA MORT, TERRIBLE DUO, UNE ARME DE DESTRUCTION INTERNE, DONT ILS SE SERVENT POUR FINIR DE SOUMETTRE CEUX QUI REFUSENT DE LES AIDER !!

    OUVRIÉES, PAYSANCES, COMPAGNONADES !
    ILS SONT PEUTTRE BEAUCOUP !
    MAIS NOUS NE SOMMES PAS RIEN !
    PLUSTERMINÉS NOUS SOMMES UNE FORCE ET DE CETTE FORCE ÉMERGERA CE QUE NOUS VOULONS AU PLUS FORT !!

    LAISSONS PARLER, AVANT LES LARMES , NOTRE SAVOIR FAIRE ET ÊTRE !!
    UN AUTRE MONDE EST-IL POSSIBLE ? N’EST-IL PAS DEVENU VITAL !?

    A N’UTILISER QUE CE QUON NOUS SERT, NOUS SUBISSONS LA
    ACTION, AVEC TOUT CE QUELLE A DE MORTIFÈRE !!

    VIE SOCIALE VIE CULTURELLE VIE ÉCONOMIQUE, RÉCIPROCITÉ.

    VIVE L’ANARCHIE !

    EN MARCHE POUR LA JOIE ET RESTONS GROUPÉS !

    toumail

  • Le 21 mars 2006 à 07:30, par tartine

    Eliminons la racaille, mais au chalumo a matignon ses betes politiques là c’est coriaces !!!!!

    TOUS ENSEMBLE POUR FAIRE RECULER CE GOUVERNEMENT REAC’,
    ET FAUX !!! NOUS VOULONS DES GENS DU PEUPLE A LA TETE DE LA FRANCE ET NON DES BOURGEOIS DE MERDE QUI CERTES SONT EXCELLENT EN THEORIE MAIS PLUS QUE NUL A CHIER NIVEAU CONCRET .... LA PREUVE AC LE CPE !!!!!!

    BATTONS NOUS TOUS ENSEMBLE !

  • Le 20 mars 2006 à 22:00, par luc

    En discutant avec des copines et des copains et en pensant à cette année 2003 qui nous a coûté si cher on se disait qu’il serait peut être préférable de réfléchir à des méthodes d’actions qui côutent très cher aux patrons. Le patronat il n’en a rien à foutre de la doite ou de la gauche, le principal c’est que le buisness marche.
    Lorsque le travailleur fait grève c’est son poortefeuille qui trinque et la manif même si elle nous fait plaisir elle ne coûte pas grand chose aux patrons.
    Si par exemple ces manifs au lieu de défiler, bloquaient les transports et affixiaient les villes pendant une journée, quel manque à gagner pour les ceux qui disent que le CPE c’est pas mal.
    Bien sur la grève mais qui leur fasse paumer du fric
    En attendant qu’on occupe nos lieux de travail pour réfléchir ensemble à autre chose.

  • Le 20 mars 2006 à 14:52

    Pour information les positions du Comité Communiste Internationaliste (Trotskyste) via son dernier tract diffusé à Lyon (en autre) le 18-03-2006....bonne lecture et n’hésitez pas à le récupérer...y’a pas de droit d’auteur

    TOUS ENSEMBLES ETUDIANTS, TRAVAILLEURS, A PARIS
    MANIFESTATION CENTRALE A L’ASSEMBLEE NATIONALE
    A BAS LE CPE
    DEHORS LE GOUVERNEMENT CHIRAC-VILLEPIN-SARKOZY

    Etudiants en grève, manifestations par centaines de milliers, fissures dans la majorité et le gouvernement, présidents d’université demandant le retrait du CPE, soutien des enseignants dans les universités et les lycées, les dirigeants syndicaux refusant les propositions de Villepin d’accommodements et de concertation et exigeant le retrait du CPE !
    Face à cela, Villepin déclare « la loi s’applique » et Chirac « je soutiens totalement le gouvernement sur le CPE »

    C’est l’affrontement de la jeunesse et des travailleurs contre le gouvernement et sa « majorité » minoritaire, défaite en 2004, désavouée en 2005 et aux abois

    Contre ce gouvernement illégitime, la légitimité, c’est « la rue »,
    ce sont les jeunes et les travailleurs qui combattent pour leurs droits.

     Pour le vaincre, tous ensemble à Paris
     Front unique des organisations syndicales et politiques des jeunes et des travailleurs
     Manifestation par centaines de milliers à l’Assemblée Nationale
     Pour le retrait de la loi sur le CPE
     Pour en finir avec le gouvernement Chirac-Villepin et sa pseudo « majorité » aux ordres

    ON NE PEUT PLUS ATTENDRE 2007
    ET CONTINUER A SUBIR LA POLITIQUE QUE LES JEUNES ET LES SALARIES ONT REJETEE
    DEHORS CHIRAC-VILLEPIN-SARKOZY
    POUR L’ABROGATION DE TOUTES LES MESURES
    ANTI-OUVRIERES ET REACTIONNAIRES
    POUR UN GOUVERNEMENT DES ORGANISATIONS OUVRIERES UNIES, PARTIS ET SYNDICATS

    Contact : fraccps@numéricable.fr -
    Web : http://perso.numericable.fr/~fraccps

  • Le 20 mars 2006 à 12:56

    Je suis d’accord avec toi. Ce mouvement contre le CPE concerne bien évidemment les lycéens et étudiants qui sont pour un grand nombre d’entre eux DEJA des précaires mais il concerne l’ensemble des salariés, la classe ouvrière et c’est bien comme cela que ce mouvement est de plus en plus compris même si les actifs restent encore dans l’expectative (malgré leur participation à la manif du 18). Ce sont les AG SOUVERAINES qui doivent décider de faire des tracts de soutien, les distribuer pour appeler les salariés à faire des AG eux-mêmes sur les lieux de travail, sans attendre les directives syndicales, les ouvrir à tous, comme le font les étudiants dans les AG, LES INVITER A PARTICIPER AUX AG DANS LES FACS. Sans cette unité, l’Etat et les syndicats vont jouer la division, le pourrisssement, l’isolement, le « corporatisme » étudiant jusqu’au 23. Il serait fort de café de voir les centrales syndicales dire qu’elles tirent le mouvement et que c’est grâce à elles qu’on a des chances de gagner ! A nous de continuer à nous prendre en charge, d’élargir le mouvement et de continuer la réflexion.

  • Le 20 mars 2006 à 12:53, par Gilles

    La france est en ébulition a cause de gros cons au gouvernement. Il faut se rassembler en masse et virer la racaille à Matignon et reformer un gouvernement.

    Y a en marre, marre marre : les loyers, les pensions qui diminuent, le travail précaire , le capitalisme , on n’en peut plus !

    bougeons ,bougeons, ne laissons pas tomber ,c est maintenant ou peut être jamais...

    solidarité !

  • Le 20 mars 2006 à 09:46

    une chose qui me parrait super important dans cette lutte c’est de faire le lien en dehors des seul étudiants/lycéens. Je sais que c’est déjà un travail en soit que de mobiliser ces jeunes mais je pense qu’il ne faut pas oublier les jeunes de quartiers qui se sont quand même bien battus en novembre. Faire le lien aussi avec les travailleurs , et pas seulement les considérer comme les parents des enfants qui lutte contre le Cpe ; car le cne c’est déjà pour eux, et la frustration d’être pris pour des cons ils la vivent depis longtemps.

    Pourquoi pas aller coller dans les quartiers ? Je préfére voir les jeunes avec nous qu’instrumentalisé ( bien qu’il faut arrété de dire qu’ils sont toujours manipulés). Vous avez remarqué que depuis jeudi dernier les médias et les politiques essayent de monter les jeunes de quartiers contre les autres... Le CPE ne concernerait pas la classe moyenne mais juste les pauvres...

    COMME SI CA RENDAIT LE CPE PLUS ACCEPTABLE. Les jeunes des classes moyennes seraient des égoistes et ne penserait pas aux pauvres qui eux seraient près à tout accepter plustôt que de rester au chomdu...hum hum !

    Et comme si les jeunes de classe moyenne ne connaissaient pas la précarité. ( ex : j’ai un bac + 3 et je n’ai trouvé qu’un cdd d’un ans, à mis temps au smic soit 500 euros par mois. Pourtant mes parents sont enseignants et je suis un pur produit de la classe moyenne. Vivre avec 500 euro/mois c’est dure même si je sais qu’il y a des situations encore pire. Mais qu’on me dise pas que je sais pas ce que c’et la précarité, je suis déjà en plein dedans...)

    Ensuite je pense qu’on devrait aussi tracter à la sortie des boites pour appeler à la grève générale et encourager les travailleurs à nous soutenir, à s’émanciper des centrales syndicales, ou au moins à mettre la pression sur leurs orgas syndicales.
    Voila voila
    la lutte continue !!! et on va gagner

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info