Foudroyons le pacte ferroviaire : manifestation cheminot.es le 12 juin

1473 visites

Toutes les AG de France ont reconduit la grève pour la séquence du 12 et 13 juin. Sur la région, la mobilisation se maintient à plus de 20 %. Foudroyons le pacte ferroviaire ! Manifestation des cheminot.es le 12 juin à 12h00 au départ de la Cours des comptes (124, boulevard Vivier Merle, Lyon 3e)

  • Après une grande farandoles entre cheminot·es et usager·es, la manif se termine

    Après une grande farandoles entre cheminot·es et usager·es, la manif se termine

  • C’est maintenant près de 300 personnes qui manifestent devant la Gare de la Part Dieu

    JPEG - 646.4 ko

    L’électricité n’est toujours pas rétablis dans la Gare, les cheminot·es et leur soutien manifestent devant la gare

  • Après une belle manif, les cheminot·es envahissent la gare de la Part Dieu et coupe l’électricité

    JPEG - 1.2 Mo
    JPEG - 376.7 ko

    Après une belle manif, les cheminot·es envahissent la gare de la Part Dieu et coupe l’électricité

    JPEG - 547.2 ko

    « Dégage le Pacte Ferroviaire, soit tu recule, soit c’est la Guerre !! », le nombre de cheminot·es en manif ne faiblit pas tout comme la détermination !

Vendredi 8 juin, les cheminots se sont invités à la soirée privée des marcheurs, pendant plus d’une heure et demi. Sous la pression, une délégation a finalement été reçue par Benjamin Griveaux, porte parole du gouvernement, la CGT a réaffirmé la détermination, porté les revendications des cheminots et les ffl11contre propositions contenues dans le rapport CGT « Ensemble pour le Fer »

Les cheminot.es en luttes font un comité d’accueil à Benjamin Griveaux, porte parole du gouvernement

Benjamin Griveaux, porte parole du gouvernement était à Lyon pendant 2 jours les 7 et 8 juin. De, la Duchère à Confluence, il était venu serrer des mains, mais les cheminot.es en luttes ne l’entendaient pas de la sorte et sont venu.es s’inviter à la petite fête organisée par Caroline (...)

9 juin

Ce jour, nous étions 500 dont 400 cheminots à manifester de la gare de Lyon Part Dieu en direction de Transdev, société de transport, pour dénoncer le dumping social et réaffirmer que les cheminots ne sont pas à vendre. Le patron de Tansdev, président de l’UTP patronat du ferroviaire, appelle de ses voeux l’ouverture à la concurrence pour prendre des parts de marché à la SNCF. Il faut savoir que Transdev est détenu à 70 % par la Caisse des dépôts et Consigna-tions, une agence publique. Le crédo de son PDG être plus souple et polyvalent, les cheminots sont venus faire entendre qu’ils ne se laisseraient pas imposer des condi-tions sociales de bas niveau. Lors de cette manifestation, les cheminots se sont réappropriés la gare de Lyon Part Dieu et ont reçu à plusieurs reprises les encouragements des usagers.

Dans la Loire, 70 cheminots de St-Etienne, Feurs et Roanne se sont réapproprié la gare de Montbrison pour la journée.

Et les gares, elles sont a qui ? elles sont a nous !

JPEG - 268.3 ko
JPEG - 349.5 ko

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

> Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"
}