Sons Bâtard le 16 decembre : France, une Raison Blanche et Rêche

1058 visites

En ce mois de décembre où les mairies passent leur budget dans les décos de la Fête de Jésus. En ce mois de décembre où les manifs et protestations politiques sont interdites par l’état d’urgence alors que la procession à la vierge du 8 décembre est autorisée et encadrée par les flics. En quelle laïcité veut-on nous faire croire, sinon la neutralité républicaine ?

Après les deux heures de retour sur les attentats de janvier et le phénomène Charlie, le volume 2 de la saga « Trilogie de la Guerre en cours » sera cette fois centré sur un mécanisme d’oppression de leur république. « Sons Bâtards » disséquera donc l’imbrication « laïcité-islamophobie-racisme d’état ».
Cette laïcité déformée, construite dans la chrétienté sans le dire, religion où elle puise ses valeurs et en exclut les autres.
L’islamophobie, ou la nouvelle forme de racisme acceptable, nouvelle forme d’oppression patriarcale, nouvelle forme de supériorité occidentale.
Le racisme d’état, car c’est bien lui qui construit cette domination, vote des lois discriminantes et fait exister ce problème « par en haut » depuis la fin des années 80 pour qu’il se diffuse « jusqu’en bas ».
On diffusera la colère légitime des oppresséEs à la peau moins blanche en reportages et en musiques.

Avec des extraits de Fréquence Furie Furieuse (Radio d’ici), Langue de Fronde (FPP), On est pas des Cadeaux(Canut), Le Sale air de la peur(La Locale) et une glace bi-goût rap français / musiques méditerranéennes en dominantes sonores...

Ce sera donc le mercredi 16 décembre de 16 à 17h sur le 102.2mhz et www.radiocanut.org, ou à retrouver librement sur le blog :
http://blogs.radiocanut.org/sonsbatards/

Merci d’avance pour l’écoute...

mercredi 16 décembre 2015

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Radio Canut » :

>[Radio Canut] Les gardiens de la dune

À Brétignolles-sur-Mer, sur la côté vendéenne, des zadistes s’opposent à la destruction d’une dune et à la construction d’un port de plaisance. Rencontre avec l’un d’eux.

>[Radio Canut] Mayday : Y’aura t-il de la grève à Noël ?

Depuis deux semaines, Mayday se plie en quatre pour soutenir la grève générale. Au programme de l’émission : blocage d’un dépot RATP, Coordination nationale des Facs et des Labos, Espace communal de la Guillotière, manifestation lyonnaise, chahutement d’Antoine Boziot et plus si affinités ...

› Tous les articles "Radio Canut"

Derniers articles de la thématique « Religions » :

>Francisco Ferrer meurt assassiné le 13 octobre 1909

Olt nous présente en BD l’anarchiste catalan Francisco Ferrer (1859-1909) fondateur de « l’école moderne », laïque et mixte, dont la pédagogie libertaire eut un retentissement énorme dans toute l’Europe et continue à faire des émules.

› Tous les articles "Religions"

Derniers articles de la thématique « Apartheid social » :

>Dub Session du collège Maurice Scève #2.5 le dimanche 12 janvier

Nous, habitants du collège International Maurice Scève, qui vivons là depuis plus d’un an à défaut d’alternatives, vous invitons à venir partager un moment sous le « signe » du partage de l’amour et de la musique ! Ce moment nous permettra de vous en dire plus sur qui nous sommes et pourquoi nous sommes là...

› Tous les articles "Apartheid social"

Derniers articles de la thématique « Discriminations » :

>Le Sentiment National en manif

A toi qui porte le drapeau francais. A toi qui marche derrière. Trop de fois, des copines et des cousins s’en vont, en vue du drapeau français en tête de manifestations et ballades sauvages. Un malaise qui n’est pas pur symbole. Un drapeau qui ne nous unit pas, mais qui repousse bien des gens...

› Tous les articles "Discriminations"