Site collaboratif d’infos alternatives

Incendie du squat du Poireau à Villeurbanne : une centaine de personnes à la rue sans solution

Lundi 13 mars au soir, entre 19h et 20h, une incendie apparemment accidentel s’est déclaré au squat du Poireau, ouvert depuis bientôt 2 ans. Les occupant·es ont réussi à évacuer les lieux assez rapidement sans blessé. Après l’extinction de l’incendie, les habitant·es ont passé la nuit sur le trottoir d’en face sans aucune solution proposée.

Appel a venir soutenir les familles en attente d’une solution : repas, eau, café ...

JPEG - 82 ko

Selon les propos de certains occupants des lieux relatés dans les colonnes du Progrès, l’incendie pourrait avoir plusieurs causes : "un compteur électrique qui a fait des étincelles, d’autres d’une plaque de cuisson restée allumée dans une pièce fermée à clé, d’autres encore d’un chauffage défaillant…"

Sur place, personne ne semblait avoir d’idée sur l’origine de l’incendie, mais personne n’évoquait l’idée d’un incendie volontaire.

JPEG - 96.6 ko
JPEG - 70.9 ko

Si quelques femmes ayant des bébés ont pu trouvé refuge en urgence dans une salle paroissiale de Villeurbanne, la majorité a passé la nuit dehors lundi soir, avec plusieurs enfants en très bas âge. Face à cette crise, ce mardi matin, pendant que la Croix-Rouge distribuait quelques compotes, eau et couverture, le nouveaux préfet Henri-Michel Comet a convoqué un certain nombre d’associations liées à l’hébergement d’urgence en réunion exceptionnel. Pourtant, aucune solution n’en a émergé quand bien même un grand nombre d’habitants ont des titres de réfugiés leur assurant légalement un hébergement. Apparemment, le préfet ne serait pas vraiment pressé de faire réellement avancer les choses.

JPEG - 85.4 ko

Ce mardi soir, près d’une soixantaine de personnes s’apprêtaient à vivre une seconde nuit à la rue sans aucune prise en charge matérielle, psychologique ou autre, comme il est de coutume dans ce type de drame.

JPEG - 60.4 ko

N’hésitez pas à venir soutenir les familles en attente d’une solution : repas, eau, café… sur les trottoirs du 62, rue Emile-Decorps à Villeurbanne.

P.-S.

Article réalisé dans le cadre du collectif d’entraide a l’écriture

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

Ecole Grandclément - 64 e jour sans toit !

Après 64 jour de lutte, le collectif Jamais Sans Toit Grandclément exige des autorités compétentes des solutions pour permettre la mise à l’abri de 6 enfants de 1 à 6 ans et organise une rencontre le vendredi 12 Mai à partir de 15h45 devant l’école. L’évenement qui devait se déroulé vendredi dernier a...

Gérard Collomb s’acharne sur les demandeurs d’asile

Pour la troisième fois en deux mois, le maire de Lyon a demandé et obtenu du tribunal l’expulsion de demandeurs d’asile albanais qui n’ont d’autre solution que dormir dans des parcs municipaux. Le Mrap dénonce cet acharnement de la mairie qui en dit long sur la conception du droit d’asile qu’ont les...

> Tous les articles "Logement - Squat"