[Infokiosques.net] Trois brochures sur la Commune de Paris de 1871

791 visites
Brochures

Un texte de Kropotkine écrit dix ans après la Commune (1881), un autre de trois membes de l’Internationale Situationniste (1962), et une analyse des critiques anarchistes de la Commune, par Joël Delhom (1996).

Il y a 150 ans, le 18 mars 1871, l’insurrection de la Commune de Paris etait déclenchée. Du dimanche 21 au dimanche 28 mai 1871, la répression par le gouvernement de Versailles marque l’épisode final de la Commune de Paris sous le nom de "Semaine sanglante", lors de laquelle la Commune est écrasée et ses membres exécutés en masse. Mais comme on peut le lire dans "La critique situationniste" : « la première grande "défaite" de la révolution prolétarienne qu’est la Commune de Paris en 1871 est du point de vue de la praxis révolutionnaire, sa première grande "victoire" car pour la première fois les classes opprimées ont prouvé qu’elles pouvaient renverser le pouvoir établi et vivre librement, sans dirigeants, sans gouvernement ».

Nous profitons de cet anniversaire pour présenter trois brochures consacrées à la Commune de Paris de 1871 :


JPEG - 23.1 ko

Des anarchistes et de la Commune de Paris

Joël Delhom / mars 1996 / Mis en ligne le 21 mai 2021

« Tout de suite après les faits, les libertaires se sont employés à définir ce qui distinguait une véritable révolution anarchiste du communalisme, leurs critiques tournant autour de deux axes : l’un politique, suppression du pouvoir ; l’autre social, abolition de la propriété. Malgré ce point commun, on a pu constater qu’il n’y avait pas d’interprétation monolithique de la Commune, et encore moins de sacralisation, mais bien des appréciations différentes, dont la sévérité augmentait avec le temps. En somme, ni mythification, ni mystification de l’Histoire ; simplement liberté d’analyse. »

Que pensaient de la Commune de Paris les anarchistes de la fin du XIXe siècle et d’après ? Dans cette brochure, sont cités, entre autres, les points de vue de Mikhail Bakounine, James Guillaume, Arthur Arnould, Gustave Lefrançais, Louise Michel, Elisée Reclus, Piotr Kropotkine et Jean Grave.


PNG - 168.7 ko

Sur la Commune

Attila Kotànyi, Guy Debord, Raoul Vaneigem / 18 mars 1962 / Mis en ligne le 7 juin 2003

L’Internationale situationniste revient sur les échecs et les réussites de la Commune de Paris de 1871.


PNG - 157.9 ko

La Commune de Paris

Piotr Kropotkine / mars 1881 / Mis en ligne le 9 septembre 2006

Pierre Kropotkine revient dix ans après sur les événements de la Commune de Paris afin de tirer les enseignements de ses réussites et de ses échecs.


Quatre autres textes de Kropotkine sont disponibles sur infokiosques.net, tous réunis ici.

- Les droits politiques (1882)
- L’organisation de la vindicte appelée Justice (1901)
- Le Principe Anarchiste (1913)
- L’esprit de révolte (1914)


Depuis le précédent super-bulletin, vingt-huit nouvelles brochures ont été mises en ligne. Il y a maintenant 790 brochures, trouvables ainsi :

par date de publication sur le site :
https://infokiosques.net/pardate

par titre
https://infokiosques.net/partitre

par auteur-e
https://infokiosques.net/parauteur


Infokiosques.net est contactable par mail (discutaille[at]infokiosques[point]net) et par IRC (chan #infokiosques.net sur le réseau d’Indymedia).

On peut aussi nous « suivre » sur SeenThis et Mastodon :
https://seenthis.net/people/infokiosques
https://mamot.fr/@infokiosques_net

C’est même possible de nous soutenir en nous faisant parvenir des bitcoins (si si).


Pour être au courant :
- des nouvelles publications parues sur le site et/ou diffusées par les distros et infokiosques présents sur le site
- des nouvelles ouvertures/fermetures d’infokiosques
- etc.

Abonnez-vous à notre Super-Bulletin en vous rendant ici.

Pour voir les bulletins précédents, c’est .


https://infokiosques.net/

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Brochures » :

>Juin 1936 - Le Front populaire au secours du capitalisme français

Pour mettre un terme au mythe du Front populaire... ou l’hypocrisie de la gauche dans toute sa splendeur. Deux textes montrant la tendance du PS à préserver le système économique capitaliste quoi qu’il en coûte, et l’appétit du PCF pour la direction et le contrôle des mouvements sociaux. Textes...

>Soirée Donna Summerway à l’Amicale du Futur

Soirée Donna Summeraway en soutien à la réedition collective et mystérieuse du Manifeste cyborg de Donna Haraway. Concerts à 20H / Entrée prix libre / grignotage sur place ☼ Azurite Sun ♫ Anaïs Borie ◊ Mona Chelou

>[Brochure] Petit carnet pour faire face à la prison

L’idée de ce carnet provient d’une réflexion collective contre l’enfermement, quel qu’il soit, même si nous parlons ici de la prison en particulier. On souhaite que cet outil soit une façon de faciliter le soutien de personnes incarcérées. Il est pensé pour être rempli individuellement tout en...

› Tous les articles "Brochures"

Derniers articles de la thématique « Mémoire » :

>16 juillet 1942 : la police française livre des milliers de Juifs aux nazis

Le 16 juillet 1942, au petit matin, la police française s’est déployée pour arrêter 13 152 juifs : 8.160 d’entre eux ont été enfermés dans le Vélodrome d’hiver (10 boulevard de Grenelle), dont 4.115 enfants, tandis que les autres étaient concentrés dans le camp de Drancy, avant d’être envoyés...

>11 juillet 1892 : exécution de Ravachol à Montbrison

« Si je prends la parole, ce n’est pas pour me défendre des actes dont on m’accuse, car seule la société, qui par son organisation met les hommes en lutte continuelle les uns contre les autres, est responsable. » Déclaration de Ravachol à son procès, le 21 juin 1892.

› Tous les articles "Mémoire"