L’Égypte, flux et reflux de la révolution

718 visites

Alors que la révolution égyptienne voit déjà s’affermir le pouvoir des réactionnaires et des conservateurs, l’esprit de révolte n’a pas pour autant disparu, et tout reste à faire pour que la lutte n’ait pas été vaine. Petit article récapitulatif des textes proposés à Rebellyon sur le sujet.

- Egypte : Quand les femmes ripostent aux milices islamistes

Mais lorsque cette semaine ils [ndr : des militants salafiste] ont débarqué dans un salon de beauté à Benha, petite ville du Delta du Nil, et ont ordonné aux femmes de cesser leurs activités, les menaçant de violences physiques si elles n’obéissaient pas, les femmes ont riposté, les ont battus avec leurs propres bâtons, et chassés dans la rue à coup de pieds devant la foule.

- Les anarchistes et les socialistes révolutionnaires égyptien-ne-s sont attaqué-e-s ! (30/12)

la a enfin eu lieu ! Depuis plusieurs semaines, plusieurs sites Internet et pages Facebook qui appartiennent aux Frères Musulmans, soit de manière officielle soit administrés par ses membres, ont lancé une attaque contre les anarchistes et les socialistes révolutionnaires en Égypte, en essayant de les isoler comme incitateurs de la violence et comme propagandistes de la démolition de l’État. Aujourd’hui, un membre des Frères Musulmans a porté plainte contre 3 socialistes, dont l’un est le camarade Yaser Abdel Kawy, un anarchiste bien connu et un membre du Mouvement socialiste libertaire Égyptien. Le procureur a transmis la plainte au procureur de la sécurité d’État, un appareil d’exception du système légal qui ne fonctionne que sous l’état d’urgence.

- Stratégies contre-révolutionnaires : expérience algérienne et actualité égyptienne (28/12)

Algérie, Égypte. À vingt ans d’intervalle, les contre-révolutions se suivent et se ressemblent. Militarisation de la lutte politique, stratégies de gestion par le manque, cooptation de nouveaux acteurs pour figurer la représentation : le précédent algérien, cartel s’ingéniant avec succès à ne pas perdre sa mainmise sur le pouvoir, renvoie par bien des points à ce qui se passe aujourd’hui en Égypte. Parallèle.

- Déclaration internationale libertaire de solidarité avec la lutte populaire égyptienne (29/11)

Lors du week-end du 19-20 novembre 2011, une nouvelle vague de protestation de masse s’est déversée sur toute l’Égypte contre la violence systématique du Conseil Suprême des Forces Armées (CSFA) sur les masses égyptiennes. Le peuple est fatiguée du comportement dictatorial, de l’utilisation de la dure répression contre les manifestants, des tribunaux militaires qui en 10 mois a réussi à envoyer 12’000 camarades pourrir en prison, de la censure, de la torture, des kidnappings et des assassinats d’activistes. Le peuple est fatigué du conseil militaire qui détourne les bannières de notre révolution pour continuer la même vieille dictature sous d’autres prétextes. Le peuple est fatigué de leur promotion du sectarisme pour nous détourner de notre vrai combat pour la justice, l’égalité et la liberté.

- La junte militaire et les partis bourgeois parlent, la rébellion des masses égyptiennes grandit (26/11)

- Le bluff de la démission du gouvernement Sharraf n’arrêtera pas la lutte du peuple en Egypte (23/11)

- Les masses égyptiennes se soulèvent de nouveau pour faire aboutir leur révolution (21/11)

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info