L’avortement : un droit fondamental pour les femmes

5939 visites

Nous appelons à participer le 15 janvier 2005, à Paris, à une large manifestation de soutien au droit à l’avortement et à la contraception.

Le 15 janvier 2005, nous allons fêter la loi Veil, légalisant l’avortement ; c’est la lutte des femmes, la désobéissance civile, qui a permis la reconnaissance légale du droit des femmes, à disposer de leur corps. C’est une victoire pour la liberté des femmes.

JPEG - 5.6 ko
« Le sommeil de la raison engendre des monstres »F.Goya 1797

Cependant, ce droit est encore régulièrement contesté, en France par les lobbys anti-IVG qui fomentent des amendements retors comme celui de Mr Garaud en 2003 qui sera finalement repoussé mais qui voulait faire reconnaître le délit d’interruption involontaire de grossesse ce qui donnerait au fœtus et à l’embryon un statut de personne et risquerait fort de criminaliser l’avortement.
Depuis les années 90, la mobilisation des femmes, des associations, des syndicats... ; a permis de bloquer les actions dégradantes des commandos anti-IVG avec la loi Neiertz établissant le délit d’entrave à l’IVG (1993) et de faire progresser l’accès à l’avortement et à la contraception avec la loi du 4 juillet 2001.

Ainsi, nous devons nous mobiliser pour lever les obstacles à l’application de cette loi. Les difficultés tiennent aux positions morales réactionnaires de certains de nos gouvernants. Elles s’inscrivent aussi dans le cadre des régressions en matière de santé. Pour obtenir un rendez-vous pour une IVG dans les hôpitaux, les délais restent aujourd’hui bien trop longs, conséquence des manques de moyens tant en personnels qu’en nombre de structures d’accueil. Cela implique une pression morale et psychologique insoutenable pour les femmes.

Aujourd’hui, les opposants tentent de mettre à profit le contexte européen et international pour se redéployer, ils développent des actions de lobbying et se mobilisent pour préparer des actions communes.
A Lyon l’association anti-IVG SOS Touts Petits vient depuis des mois devant l’Hôtel Dieu exprimer son désaccord à l’IVG espérant ainsi faire culpabiliser les femmes qui font le choix d’avorter.
Les réticences à reconnaître aux femmes le droit à disposer de leurs corps sont toujours très prégnantes.
Cet anniversaire doit être l’occasion pour les femmes de réaffirmer ce droit fondamental ; ici, en France, l’avortement concerne une femme sur deux, c’est un moment de la vie des femmes et nous sommes toutes et tous concerné-e-s.

Contre les interventions des associations anti-IVG devant les centres d’IVG
Contre la présence de SOS Tous Petits devant l’Hôpital de l’Hôtel Dieu à Lyon.

Le Planning Familial

  • Rassemblement le 20 novembre 2004 à partir de 14h30
    Entrée de l’Hôtel Dieu côté quais du Rhône.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info