L’opération « Lyon Propre » des Anonymous continue...

4739 visites

Elle avait fait pas mal de bruit le 14 janvier. L’opération « Lyon Propre » revient et livre des infos préoccupantes sur la coordination des divers groupuscules de l’extrême droite radicale lyonnaise.

MaJ 4.01.2012 : la suite c’est par ici Suites de l’Opération Lyon Propre : les nazis s’organisent et se lâchent

On pensait l’action des Anonymous contre l’extrême-droite lyonnaise cantonnée aux coups d’éclat du 14 janvier. Organisé-e-s au sein d’une « Opération Lyon Propre », les hacktivistes avaient défacé plusieurs sites d’extrême droite implantés à Lyon, et divulgué des courriers de plusieurs de leurs boîtes aux lettres mails.

Mais l’opération semble continuer : aujourd’hui, c’est le compte twitter du Gud Lyon, groupuscule étudiant, qui a été hacké et diffuse des informations sur de nouveaux « défaçages » de sites. Celui de ce groupuscule redirige aujourd’hui vers le site de Reflexes, le site d’information antifasciste (dont on recommande la dernière livraison, sur les difficultés des identitaires). La « chaîne » Youtube du Gud Lyon a par ailleurs été effacée et le contenu de leur boîte mail diffusé sur un nouveau site antifa (en fait le blog hacké du fondateur du Gud lyonnais, Steven Bissuel).

PNG - 43.6 ko

Dans cette nouvelle livraison d’informations sur l’extrême droite radicale, on y lit entre autres la confirmation de réunions sur Lyon réunissant Troisième Voie, les Jeunesses Nationalistes, le Gud Lyon, et Europe Identité. Ces réunions des groupuscules les plus radicaux de l’extrême droite lyonnaise prévoient entre autres d’organiser en commun du matériel de propagande, des « scéances sportives » et des manifestations.

C’est une collaboration étonnante quand on connaît les frictions récurrentes entre l’Œuvre Française et le groupe de Serge « Batskin » Ayoub, sur lequel l’entourage de Pierre Sidos fait régulièrement tourner des rumeurs, concernant notamment ses origines. Europe Identité est un groupe issu de Terre & Peuple, créé par l’ancien prof de Lyon 3 et admirateur de Saint Loup, le fondateur de la division française de la Waffen SS, Pierre Vial, qui reprend (péniblement) du service depuis quelques mois. A signaler, le siège national d’Europe Identité a pignon sur rue à Villeurbanne (au 58 cours Tolstoï, juste après le Totem), à quelques centaines de mètres de l’endroit où fût violemment agressé un couple à la sortie d’un squat en janvier 2011, et dont les 4 principaux auteurs présumés viennent d’être libérés après un an de détention provisoire.

JPEG - 24.3 ko

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info