Discussion autour de la Guillotière aux temps de la Commune le vendredi 1er juin

684 visites

Causerie animée par Matthieu sur l’insurrection de la Guillotière en 1871 le vendredi 1er juin à 20h30 au Bar Fédératif Les Clameurs, 23 rue d’Aguesseau Lyon 7, métro arrêt place G.Péri

JPEG - 203 ko

Le 30 avril 1871, c’est par des combats acharnés sur des barricades dressées à la Guillotière que sont enterrés les espoirs des communards lyonnais de voir la ville s’ériger en Commune révolutionnaire. Assurément, l’Histoire d’un lieu nous ouvre des fenêtres de compréhension sur les événements qui s’y sont déroulés, sur le rôle d’un quartier, de ses habitants… une histoire qu’il convient de mettre en perspective avec les temps présents.

- Entrée libre -

vendredi 1er juin 2018

La Guillotière aux temps de la Commune. Le quartier & ses barricades.

20h30 - 23h30
Bar fédératif Les Clameurs

23 rue d’Aguesseau Lyon 7

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Mémoire » :

>Les Lois Scélérates de 1893-1894

Ce texte de Francis de Pressensé est issus d’une brochure publié au Éditions de la Revue blanche en 1899. Cette brochure se compose de trois texte. Le premier, reproduit ici dans sont intégralité ’Notre Loi des Suspects’. Le second ’Comment ont été faites les Lois Scélérates’ d’un auteur inconnu et le...

>Le 11 décembre 1978 : Baroud d’honneur à Longwy et Denain

Au mois de décembre 78, le groupe Usinor veut supprimer 21.750 emplois dans les bassins de Longwy et Denain. Dans le Nord et en Lorraine, où l’on est sidérurgiste de père en fils, le gouvernement présente cette décision comme le « plan de sauvetage de l’acier ». En réaction la population se mobilise...

> Tous les articles "Mémoire"

Derniers articles de la thématique « Vie des quartiers - urbanisme - initiatives » :

> Tous les articles "Vie des quartiers - urbanisme - initiatives"