Débat : La Tchétchénie, laboratoire politique de la Russie ?

382 visites

Le comité Tchétchénie de Lyon organise un débat « La Tchétchénie, laboratoire politique de la Russie » animé par Oleg Khabibrakhmanov et Anne Le Huérou le jeudi 9 avril à 19h00 à la mairie du 1er.

Oleg Khabibrakhmanov est un des principaux responsable de l’ONG Comité contre la torture, que préside Igor Kaliapine. Basée à Nijni Novgorod et dans d’autres villes de Russie mais agissant aussi en Tchétchénie au sein du "Joint mobile group", une équipe d’enquêteurs et de juristes qui se relaient pour enquêter sur les crimes commis par les forces de l’ordre tchétchènes et traduire leurs auteurs en justice.
Ils s’appuient sur des méthode éprouvées dans d’autres régions de Russie pour lutter contre les violences policières.
Le film récemment diffusé "Tchétchénie une guerre sans traces", de Manon Loizeau, fait une large place à leur action.
Anne Le Huérou est sociologue, universitaire spécialiste de la Russie. Elle a bien voulu participer à plusieurs conférences à notre invitation, à Lyon.

Une collation est prévue à 19h.

Lieu : Mairie du 1er arrondissement, place Sathonay, Lyon 1.

Qui sommes-nous ?

Notre association « Comité Tchétchénie de Lyon » s’est constituée en février 2004. Nous avons pour objectifs de témoigner de notre solidarité à l’égard des victimes de la guerre, d’informer sur la situation dans le Caucase et en Tchétchénie en particulier et d’amplifier un mouvement d’opinion pour que les dirigeants reconnaissent, dénoncent et agissent politiquement contre les crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis en Tchétchénie et dans les Républiques voisines. Nous apportons également une aide aux demandeurs d’asile tchétchènes de la région lyonnaise (aide au récit, informations sur les droits, aides matérielles ponctuelles).

Dans le cadre de la mission d’information que nous nous sommes donnée, nous avons déjà organisé plusieurs conférences avec des invités comme la représentante des Mères de Soldats de Saint Petersbourg, Ella Polyakova ou la fondatrice d’Assistance aux Citoyens, Svetlana Gannouchkina. Nous avons également organisé plusieurs débats précédés de la projection d’un film comme "Itchkéri Kenti" (avec la présence du réalisateur Florent Marcie) ou "Coca, la Colombe de Tchétchénie" (film d’Eric Bergkraut).

P.-S.

Comité Tchétchénie de Lyon (Association loi 1901)
06 82 45 60 28 - 32, rue Burdeau 69001 Lyon
Blog : Nouvelles du Caucase (http://desnouvellesducaucase.wordpress.com/)

jeudi 9 avril 2015

La Tchétchénie, laboratoire politique de la Russie ?

19h00 - 21h55
Mairie du 1er arrondissement

place Sathonay, Lyon 1

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Révolution au Soudan : « Les femmes ont une âme de combattantes »

Au mois de décembre 2018, le peuple soudanais s’est soulevé contre le régime d’Omar El-Béchir. Après la démission du tyran, c’est le Conseil Militaire qui s’est emparé du pouvoir. Les manifestations se poursuivent, la répression s’aggrave. Nous avons échangé avec deux femmes soudanaises vivant à Tours sur...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"