Expulsion prochaine de la Butte de Décines ?

1106 visites
OL Land 5 compléments

Ce lundi 2 septembre l’huissier est passé à la butte de Décines, occupée par les opposants au projet de stade géant OL LAND. L’ordre a été donné d’évacuer le camp.

[rouge] Mise à jour 3.9.2013 :[/rouge] l’expulsion a eu lieu mardi 3 septembre, voir La ZAD de Décines contre l’OL Land expulsée par le GIPN ce matin !

Ce lundi 2 septembre l’huissier est passé à la butte de Décines, occupée par les opposants au projet de stade géant OL LAND.
L’ordre a été donné d’évacuer le camp.
L’huissier est reparti et nous ne savons pas dans combien de temps les forces de l’ordre repasseront exécuter leurs ordres.
La police n’est pas encore venue expulser la ZAD de Décines.
Merci de faire tourner l’information à tous.

Collectif RhoneNDDL

contact : rhonenddl (at) riseup.net
site : http://rhonenddl.wordpress.com

c’est pas l’Ayrauport qui nourrira le monde

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 9 septembre 2013 à 13:30, par zora la rousse

    « balayer des mois de résistance en accueillant quelques jours une famille roumaine, est-ce le meilleur calcul ? Car oui, quand on résiste ainsi, on est dans le calcul et la stratégie. Sinon ça ne marche pas. »

    C’est en effet un triste constat et une réalité atterante, qui dure depuis trop longtemps.
    Accueillir des roms dans un lieu squatté, c’est l’expulsion immédiate quasiment
    assurée, et ça depuis des années déjà dans cette ville.

    Dit autrement : le squat c’est toléré pour les français de souche, mais pas pour les roms roumains ?

    C’est cette discrimination odieuse, qu’il faut dénoncer (collectivement, en tant que militant.e.s dans cette ville, et pas que les squatteurs.euses qui ont déjà à maintenir leurs lieux) : le droit au logement, c’est pour tou.te.s.

    A mon avis, il y a nécessité urgente d’une campagne plus globale de réhabilitation des roms vis à vis du reste de la population : connaître les roms, leur histoire, pourquoi ils sont là, leur situation actuelle...et la dénoncer, par tracts, affiches, débats, expositions. C’est en changeant la stigmatisation en indignation au sein de la population générale, qu’on arrivera à changer radicalement la politique de la préfecture et de ses exécutants sur le terrain ( = les forces de police).

    Et pour cela, il nous faut réapprendre nous-même à regarder et à nous indigner à ce propos. On s’est trop blindé.e.s là dessus. C’est mon avis.

  • Le 9 septembre 2013 à 01:33, par Stef

    J’étais sûr de recevoir ce genre de réponse… Pas grave.
    On en a souvent parlé avec des potes de squat. C’est un problème cornélien. Les autorités n’attendent que ça pour intervenir. Les flics l’ont d’ailleurs dit le jour de leur intervention. C’est une aubaine pour eux.
    Ce n’est pas la qualité du geste que je reproche, c’est juste qu’en faisant ça, on est sûr de se faire expulser.
    Rien ne sert d’être vindicatif avec moi, c’est juste un triste constat. Et ça a encore été le cas à Décines. Balayer des mois de résistance en accueillant quelques jours une famille roumaine, est-ce le meilleur calcul ? Car oui, quand on résiste ainsi, on est dans le calcul et la stratégie. Sinon ça ne marche pas.

  • Le 5 septembre 2013 à 11:40, par pffff

    beau commentaire steph ! Que veux tu dire par là ? Laisser crever des familles à dormir dehors serait « une meilleure tactique » ?
    Sous prétexte que les autorités locales, nationales sont racistes et xénophobes, il faudrait que les militants le soient aussi pour une plus grande chance de succès de leurs actions ?
    Recueillir des personnes qui sont actuellement la plus grande cible des forces répressives altèrerait les bonnes stratégies des militants de gauche ?

  • Le 4 septembre 2013 à 13:12, par steph

    Comme à chaque fois qu’un squat accueille des Roms, les occupants se font expulser dans la foulée ! Même si c’est très respectable humainement, ça reste une erreur tactique. Les autorités n’attendent que ça pour intervenir. On le remarque une nouvelle fois à Décines.

  • Le 3 septembre 2013 à 14:09, par urgence !

    Expulsion en cours en ce moment même ! Merci de vous ramener le plus vite possible sur le camp de Décines !! Faire tourner l’info !

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « OL Land » :

>D’« OL Land » au Parc OL : le grand stade de Lyon contre la ville ?

Une analyse des conséquences néfastes du projet pharaonique de l’OL Land, qui augmente la dépendance à l’automobile et facilite l’étalement urbain, tout en révélant la collusion entre milieux politiques, sportifs et économiques. Sébastien Gardon, docteur en sciences politiques et spécialiste des questions...

>Une pub géante pour l’OL LAND sabotée

Un certain soir de janvier, d’illustres inconnu-e-s auraient réussi à égratigner l’image rayonnante de la ville de Lyon. Ils/elles ont tailladé au couteau l’immense pub vers Bellecour promouvant le stade OL LAND flambant neuf de Gégé et Aulas. Collomb ne supportant pas l’idée que l’on puisse...

› Tous les articles "OL Land"