La gazette des confiné.e.s #3

563 visites
Covid-19

Depuis plusieurs jours, les médias tournent en boucle. Le docteur Raoult est-il ou non un génie ? La chloroquine est-elle un remède miracle au coronavirus ? Y a-t-il 1312 morts du coronavirus en France à 13h00 ou 1300 à 13h12 ou les deux ? A toute ces questions, la gazette vous donne quelques arguments pour trancher le débat une bonne fois pour toutes... et changer de sujet !

Et le spectacle continue !

Nos ami.e.s scientifiques connaissent les méfaits de la bibliométrie (ou évaluation des chercheurs par le nombre de publications et le nombre de citations de ces publications dans d’autres articles) : revues prédatrices, auto-citation, etc. Pourtant il faut avouer qu’on voit rarement des abus comme ce qu’a pu faire le docteur Raoult : il aurait participé à 1 802 articles dont de nombreux sur le coronavirus qui ont été accepté à publication en un jour de relecture, quelle rapidité ! Il faudrait être mauvaise langue pour remarquer que le directeur de publication de la revue qui accepte lesdits articles est un coauteur des articles du docteur Raoult !

Quant à l’efficacité de la chloroquine, il s’agit d’un débat scientifique en cours complètement disjoint de l’escroquerie Raoult, même si l’habitude médiatique de tout personnaliser fait fureur... Sur les 63 articles sur le coronavirus considérés scientifiques par l’Inserm [1], il ne semble pas y avoir de conclusions positives (sinon il y aurait un consensus scientifique ce qui est loin d’être le cas). Il faudra sûrement attendre les résultats des nombreux essais cliniques en cours (par exemple l’essai européen Discovery) pour y voir plus clair. En attendant, l’extrême droite se coordonne pour faire de la chloroquine le remède miracle : Trump, Estrosi, Le Point, Valeurs Actuelles, etc.

Le confinement s’accentue et les conséquences négatives sont occultées

La situation est catastrophique pour toutes les personnes victimes de violence domestique (enfants maltraités, femmes battues, etc.). Pas d’école pour voir les ami.es, pas de sorties pour se reposer et changer d’air et les amendes pleuvent quand on sort de chez soi. Heureusement, des initiatives se multiplient sur internet pour aider à mieux vivre le confinement, à soulager le stress et l’anxiété comme ce que propose l’université de Lorraine même si ce sont de piètres consolations pour les personnes les plus en dangers. L’impact social du confinement (qui est certes nécessaire pour enrayer la propagation trop rapide du coronavirus) ne fait pas partie du débat public ce qui empêche de chercher des solutions (hébergement de tous et toutes, réquisition des logements vides comme le revendique le collectif Droit Au Logement).

Pendant que les médias bavardaient, le gouvernement préparait son coup

L’attaque contre le code du travail qu’a fait passer le gouvernement sans aucun contrôle législatif (par ordonnances) est inédite et violente ! On pourra faire travailler des salarié.es jusqu’à 60h par semaine ! Cela était souvent déjà imposé, en toute illégalité, pour les soignant.es. Tant qu’à faire, vu que ça tenait tant bien que mal(ou pas), pourquoi ne pas l’imposer à tout le monde se dit le gouvernement ? À voir si les autres professions seront aussi corvéables et se laisseront faire, et espérons que, contrairement à ce qu’on a pu constater jusqu’ici, les syndicats ne prônent pas l’union nationale et choisissent la lutte des classes pour préserver les intérêts des travailleur.euses.

Actions syndicales

Face à l’angoisse générée par la demande de télétravail ou de travail à l’extérieur malgré l’épidémie, les syndicats ripostent. La CGT lance le site luttevirale.fr/ pour informer les salarié.es sur leurs droit en temps de coronavirus et Solidaires va mettre en place un numéro de téléphone d’assistance syndicale. Malheureusement, avec les ordonnances, les règles changent plus vite que les formations syndicales ! Bonne chance à elleux !

Il faut rappeler les évidences

L’OMS doit rappeler aux pays riches que ne pas aider les pays pauvres serait cruel. C’est vrai qu’après les avoir pillés pendant des centaines d’années pour certains, cela ne serait pas très sympa d’ajouter en plus le fait de les laisser seuls pendant cette crise ! En plus, cela risque de se combiner avec une grave crise humanitaire liée à la destruction des récoltes par un essaim de criquet. Invasion de criquets favorisée par quoi ?

Liens vers la gazette des confiné.e.s #1 et la gazette des confiné.e.s #2

La suite à lire sur : https://paris-luttes.info/la-gazette-des-confine-e-s-3-13699

Notes

[1Rassurez vous l’auteur de cette rubrique ne les a pas lus, n’étant pas chercheur dans ce domaine.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Covid-19 » :

>Pour un 17 octobre de luttes : toutes et tous dans la rue à Lyon

Ce 17 octobre, sonne comme particulier cette année. Pour célébrer la mémoire des 60ans du massacre des Algériens à Paris et en mémoire de celles et ceux qui meurent chaque année par milliers sur les routes de la migration, une marche de sans-papiers aboutissant à une grande manifestation a lieu à Paris....

› Tous les articles "Covid-19"

Derniers articles de la thématique « Médias » :

>12 août 1883 : sortie du « Drapeau noir » à Lyon

« C’est sur les hauteurs de la ville de la Croix-Rousse et à Vaise que les travailleurs, poussés par la faim, arborèrent, pour la première fois ce signe de deuil et de vengeance, et en firent ainsi l’emblème des revendications sociales. » Extrait du n°1 du journal “Le Drapeau noir” paru à Lyon le 12 ...

› Tous les articles "Médias"

Derniers articles de la thématique « Contre-cultures / Fêtes » :

>Restaurant de la Caisse de solidarité mardi 13 octobre

Cette année la formule du Bistrot de la Caisse sera légèrement modifiée, en réduisant la fréquence des événements, mais aussi en naviguant entre différents lieux. Pour le premier, nous vous donnons rendez-vous à l’Amicale (31 rue sébastien Gryphe), mardi 13 octobre, avec un repas sous le thème « mange du...

>3 Rencontres-débats autour du livre « Espoirs déçus »

Rencontre débat autour du livre Espoirs déçus sur l’engagement libertaire de Bernard Pensiot lors de la « transition démocratique espagnole » le vendredi 25 septembre à 19h à la Plume Noire, le samedi 26 à 17h à l’Abergement de Varey (01) et le dimanche 27 à 16h30 au Salon du livre libertaire de Cluny...

› Tous les articles "Contre-cultures / Fêtes"