Le 21 novembre 2017 à Vienne, Joaïl, 19 ans poursuivi par la police meurt percuté par un train

393 visites

Le 21 novembre 2017 à Vienne, Joaïl, 19 ans roule sans casque sur un quad. Les flics municipaux le prennent en chasse. Joaïl tente de les semer à pied en passant par des voies de la SNCF mais un train arrive et le percute. Après 5 jours de révoltes à Vienne, une première marche blanche et organisée par la famille qui se constitue en comité vérité et justice. Retour sur ce drame.

Joail a 19 ans, jeune homme souriant, respecté et respectable. Apprécié de tous, sa famille, ses amis, ses voisins...

Il est animateur au centre social et culturel, toujours prêt à aider son prochain. Très bien entouré de ses proches et également sa petite amie. Joail a toute la vie devant lui, plein de rêves et de projets en tête...

Mardi 21 novembre, il décide de se balader avec son quad, normal jusqu’ici ! Il se fait interpeller par la Police Municipale, banal me direz vous ! Il repart ensuite en direction du quartier de l’Isle à Vienne (38200).

Peu de temps après il décide d’aller récupérer son quad. Arrivé sur les lieux, il se fait interpeller une deuxième fois toujours par la Police Municipale, une patrouille devant lui, une autre derrière lui, équipés de gaz lacrymogènes comme si ils avaient à faire à un Jack Mesrine des temps modernes ou à un truand.

Joail a peur et instinctivement se sent en danger alors il prend la fuite, premier réflexe sur les lieux : passer la barrière qui le mène au chemin de fer.

La police lui prépare une embuscade et part dans tous les sens afin de l’attraper comme si il avait fait un crime contre l’humanité !

Dans le feu de l’action, ne prenant pas le temps de réfléchir ou de regarder autour de lui, ne pensant qu’à une seule chose, sa survie face à des forces de l’ordre plus déterminées que jamais à l’attraper comme un chasseur attrape son gibier !

C’est là que tout bascule, Joail n’a pas vu le TER arriver et le prend de plein fouet ! Il meurt sur le coup !

Aujourd’hui ce n’est pas que sa vie à lui qui s’est arrêtée mais la vie de tous ses proches, c’est tout un quartier endeuillé que Joail laisse derrière lui. Une famille brisée, des amis brisés et une petite amie effondrée.

En plus de cette douleur plus qu’inssuportable de nous avoir enlevé Joail, on prive ses proches de la vérité sur les circonstances de ce drame en faisant passer Joail, ce jeune homme plein de vie et heureux, pour un jeune homme ayant voulu se suicider.

Cassons la loi du silence, aujourd’hui les médias c’est nous, soutenons cette famille pour que vérité et justice soit faite !

Trop d’impunité autour de nos forces de l’ordre, une partie de ces policiers se croient tout permis et ne respectent même pas leur propre déontologie, leur propre procédure. Il y a clairement mise en danger. Ils auraient pu éviter tout cela.

Sous prétexte qu’ils portent l’uniforme sont-ils tout permis ? Parce qu’ils représentent la loi sont-ils pour autant au dessus de celle-ci ?

Je demande à l’ensemble des personnes qui me lirons de partager un maximum l’information, nous n’incitons ni à la haine ni à la violence seulement à la justice.
La liste est bien trop longue, si nous laissons faire de tels actes sans qu’ils soient punis alors nous acceptons tout simplement que cela continue !!!!

Pas de Justice, Pas de Paix !!!!

Soutenons la famille qui ne compte vraiment pas en rester là et qui est déjà prête à vivre ce long combat !!!!

Joail au nom de tous tes proches repose en paix, tu resteras à jamais dans leur coeur et leur mémoire. Ils défendront ton honneur jusqu’au bout...

Comité Vérité et Justice pour Joaïl

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Le 4 juillet 2018 : 3e procès correctionnel intenté contre Sophie Perrin !

Pour avoir voulu poursuivre un doctorat en reprise d’études à l’université Lyon 2 sur le thème des violences sexuelles incestueuses, Sophie subit un véritable harcèlement judiciaire depuis 8 ans maintenant. Nous vous invitons donc à venir le 4 juillet exprimer votre solidarité en étant présent.e.s durant...

>Contre l’isolement carcéral ! En solidarité avec Fabrice

Communiqué des opposant.es à la prison et ami.es de Fabrice Boromée, prisonnier longues peines, qui subit sans cesse le harcèlement de l’administration pénitentiaire. Ne le laissons pas seul face à cet arbitraire, soutenons le... Info à faire tourner autant que possible ...

> Tous les articles "Répression - prisons"
}