Site collaboratif d’infos alternatives

Le préfet et la présidence de Lyon 2 veulent faire évacuer l’occupation sans solution pérenne : tous ensemble, refusons !

1123 visites
Occupations en soutien aux migrant·es 2017

Jeudi soir, suite à de nombreuses pressions subies de la part du préfet du Rhône et du ministre de l’intérieur Gérard Collomb, la présidente de l’université est venue nous « proposer une solution » : confiner les camarades migrant.es. dans un gymnase excentré à Meyzieux pour une durée de 10 jours, avant d’être de nouveau jeté.e.s à la rue. Elle exige à ce titre que nous quittions les locaux de l’université vendredi, nous menaçant d’une intervention policière. Face à cette absence de véritable solution, nous n’avons d’autre choix que de maintenir l’occupation. Nous exigeons l’examen de toutes les demandes d’asiles ici, en France, ainsi qu’un logement pérenne et décent.

Depuis deux semaines, demandeur.ses d’asile, sans-papiers et étudiant.e.s solidaires lyonnais.e.s occupent l’amphithéâtre C de l’université de Lyon 2 sur le campus de Bron. Cette occupation, comme cela se fait à Nantes, Poitiers, Lille ou encore Paris, est notre réponse face à un Etat français qui méprise les droits des exilé.e.s. La présidente de Lyon 2, Nathalie Dompnier, a affirmé auprès de nous comme publiquement son soutien pour cette lutte et son souhait de trouver un hébergement durable et respectable pour tou.te.s.

Jeudi soir, suite à de nombreuses pressions subies de la part du préfet du Rhône et du ministre de l’intérieur Gérard Collomb, cette même présidente est venue nous « proposer une solution » : confiner les camarades migrant.es. dans un gymnase excentré à Meyzieux pour une durée de 10 jours, avant d’être de nouveau jeté.e.s à la rue. Elle exige à ce titre que nous quittions les locaux de l’université vendredi, nous menaçant d’une intervention policière. Face à cette absence de véritable solution, nous n’avons d’autre choix que de maintenir l’occupation. Nous exigeons l’examen de toutes les demandes d’asiles ici, en France, ainsi qu’un logement pérenne et décent.

Nous appelons ainsi tous les étudiant.te.s, enseignant.e.s et personnels à se rassembler à 15h au campus de Bron (au forum, T2 arrêt Parilly université) pour renforcer l’occupation.

La solidarité est notre arme, ce n’est que tous ensemble que nous vaincrons !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Occupations en soutien aux migrant·es 2017 » :

>Réquisition de soutien aux migrant.e.s au 35 rue Bourgchanin à Villeurbanne

Nous revendiquons la réquisition citoyenne d’un bâtiment public et vide à Villeurbanne pour héberger une centaine de migrant.e.s. Dans la continuité de l’action menée à l’Amphi Z, nous agissons pour dénoncer l’inaction de l’Etat, de la métropole et de la ville de Lyon. Par cette réquisition, nous militons...

> Tous les articles "Occupations en soutien aux migrant·es 2017"

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>Réquisition de soutien aux migrant.e.s au 35 rue Bourgchanin à Villeurbanne

Nous revendiquons la réquisition citoyenne d’un bâtiment public et vide à Villeurbanne pour héberger une centaine de migrant.e.s. Dans la continuité de l’action menée à l’Amphi Z, nous agissons pour dénoncer l’inaction de l’Etat, de la métropole et de la ville de Lyon. Par cette réquisition, nous militons...

> Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>12 janvier 1985 : Assassinat de Machoro et état d’urgence en Kanaky

Membre du FLNKS, Eloi Machoro a été une figure de la lutte pour l’indépendance de la Kanaky. Partisan d’une lutte radicale, ne rechignant pas à utiliser les armes, il était devenu la bête noire de l’administration française et des colons. Il fut tué par les balles du GIGN le 12 janvier...

>Déclaration des 66 Anarchistes au Tribunal de Lyon le 19 janvier 1883

Le 8 janvier 1883, à Lyon, débute le procès dit "des 66". Il est reproché aux accusés « d’avoir (...) été affiliés ou fait acte d’affiliation à une société internationale, ayant pour but de provoquer à la suspension du travail, à l’abolition du droit de propriété, de la famille, de la patrie, de la religion,...

>Un enfant de 13 ans mordu par un chien de la police municipale à Rillieux

Samedi après-midi [le 13 janvier 2018], les policiers patrouillent dans le quartier du Bottet. Ils tentent d’interpeller un jeune qui vient de les insulter. Mais ce dernier prend la fuite. Une course-poursuite à pied s’engage alors. Avec le maître-chien et son animal muselé et tenu en laisse. Mais le...

> Tous les articles "Répression - prisons"
}