Le soutien lyonnais aux Palestiniens et aux Libanais s’organise

923 visites
3 compléments

*************
*************
*************

Réunion unitaire lundi 24 juillet à 18h à la Bourse du Travail (salle D) pour organiser sur Lyon la solidarité avec la Palestine et le Liban.

Veillée funèbre mardi 25 juillet à partir de 20h jusqu’à tard dans la nuit, devant la Chambre de Commerce France-Israël, 34 rue Bossuet, Lyon 6ème (M° Foch)

Réunion unitaire
Lundi 24 juillet 2006 à 18h
Bourse du Travail - salle D

*************

  • Devant les actions guerrières intolérables de l’État israélien,
    devant la situation dramatique dans laquelle sont plongés les peuples palestiniens et libanais,
    devant le soutien arrogant des USA aux criminels de guerre israéliens,
    devant la frilosité et la complaisance insupportables des États européens, dont la France, envers Israël,

Nous, représentants de la société civile, ne pouvons rester les bras croisés.

De nombreux rassemblements, plus ou moins improvisés, ont eu lieu un peu partout en France, et notamment à Lyon. Pour continuer, dans une période de vacances moins propice aux engagements, nous devons nous organiser d’avantage et de manière unitaire la plus large possible.

C’est la raison pour laquelle le collectif 69 Palestine prend l’initiative d’une réunion unitaire

  • Ordre du jour :

1- Préparation de la veillée funèbre, prévue le lendemain, mardi 25 juillet à partir de 20h jusqu’à tard dans la nuit, devant la Chambre de Commerce France-Israël, 34 rue Bossuet, Lyon 6ème. (Proposition de venir avec des bougies, un brassard noir ou tout autre insigne de deuil ; nous envisageons, si le temps le permet, de passer la
nuit (si vous souhaitez rester la nuit, munissez-vous en conséquence).

2- Actions à programmer par la suite

La déclaration du Collectif 69 Palestine du 20 juillet, ci-après, pourrait servir de base politique d’accord.

*********

Déclaration du collectif 69 de soutien au peuple palestinien du 20 juillet 2006

HALTE A LA FOLIE MEURTRIÈRE DE L’ÉTAT D’ISRAËL !
SOLIDARITÉ AVEC LES PEUPLES PALESTINIEN ET LIBANAIS !
BOMBARDEMENT DE LA PALESTINE ET DU LIBAN : SANCTIONS CONTRE L’ÉTAT D’ISRAËL !
  • Les interventions massives et meurtrières de l’armée israélienne contre les peuples palestinien et libanais s’appuient sur un même prétexte : l’arrestation d’un ou deux soldats israéliens et la demande de libération de prisonniers politiques en échange de celle de ces soldats. Pour Israël, État raciste et ethnique, s’en prendre à quelques soldats qui servent sa politique justifie d’écraser un peuple entier, libanais ou palestinien, de détruire ses infrastructures, ses maisons, sa population civile.

L’offensive israélienne a déjà fait plus de 400 morts palestiniens et libanais. Nous réaffirmons notre opposition à toute action armée visant des civils, qu’ils soient Palestiniens, Libanais ou Israéliens. Si le Hezbollah a bombardé des objectifs civils israéliens, avec les conséquences que l’on connaît (8 morts, 50 blessés), c’était en réponse aux bombardements massifs d’objectifs civils au Liban par l’armée israélienne. L’attaque israélienne a été déclenchée à la suite de l’enlèvement de deux soldats, ce qui était un acte de guerre et non une attaque de civils. Elle a pris des proportions sans commune mesure avec les actions du Hezbollah.

Peu importe à Israël que le peuple palestinien se batte pour son droit à exister et à vivre dignement, peu importe à Israël que le Hezbollah ne représente politiquement qu’une partie de la population libanaise. C’est la logique du « choc des civilisations » qui est à l’œuvre : Israël prétend défendre les valeurs du monde occidental, du monde prétendument civilisé, au sein d’un Proche et d’un Moyen-Orient de culture prétendument arriérée. Et les États occidentaux, y compris l’État français, déclarent alors qu’Israël a le droit de se défendre. Tant qu’Israël restera un agent au service des États-Unis et de leurs alliés, tant qu’il refusera de devenir un État s’intégrant dans la réalité proche-orientale, assurant les mêmes droits à tous ses habitants et nouant des relations d’égal à égal et constructives avec les peuples qui l’entourent, la guerre continuera.

Dans cette situation, la reconnaissance des droits du peuple palestinien est une cause essentielle. Face à sa volonté de détruire la Palestine et d’empêcher la solidarité des autres peuples de la région, Israël ne reculera que si un rapport de force l’y contraint, à l’instar de ce qui s’est produit pour l’Afrique du Sud à l’époque de l’apartheid.

  • C’est pourquoi nous appelons :
    • à des sanctions internationales,
    • à un désinvestissement économique [1],
    • à un boycott des produits et services israéliens jusqu’à la fin de l’occupation,
    • et au respect du droit international.
  • Nous demandons :
    • l’arrêt immédiat des bombardements,
    • une médiation internationale pour l’échange des prisonniers
    • et la libération de tous les prisonniers politiques palestiniens et libanais.

Collectif 69 de soutien au peuple palestinien :
c/o Maison du Peuple. 147, avenue du Général Frère. 69 008 Lyon
courriel : palestine69(arobase)wanadoo.fr
site Internet : collectif69palestine.free.fr

P.-S.

À noter que sur Lyon, au moins un Libanais a un avis de reconduite à la frontière, toutes ses demandes de rester en France ayant échoué !! Il dot passer au tribunal administratif demain mardi 25 à 14h. Au delà des protestations de principes, la réunion de ce soir et la veillée de demain devraient être le moyen d’apporter du soutien concret...

Notes

[1NDM : d’après le collectif Palestine 69, les relations commerciales sont de plus en plus florissantes entre Rhöne-Alpes et Israël (en augmentation de plus de 50% depuis l’an passé), dont les échanges militaires

  • Le 26 juillet 2006 à 00:41, par Nicolas Zimmermann

    je suis rentrer du liban deux jours avant les evenements ; je connais donc bien la situation... malgrès que personne ne s’y attendait la bas...

    Je suis pour les occupations et les actions directes, faut faire bouger tout cela.

    Au liban quand ils parlent de la France ils disent que nous sommes leur mère.
    Une mère ne peux pas rester insensible aux cris de son enfant !!!!!!

    40ans de mandat Francais, c’est pas rien quand même !

    J’en appel a des grand rassemblement organisé a l’avance avec une vrai communication.
    Si j’écris cela c’est que je suis pret a m’engager bien sur.

  • Le 25 juillet 2006 à 15:35

    il me semble qu’il faut affirmer clairement qu’on s’oppose à la présence française au Liban, qui se renforce chaque jour, sous couvert humanitaire, en réalité pour préparer l’occupation durable du sud liban

  • Le 25 juillet 2006 à 03:14, par jean

    C’est ce qu’il faut, organisons nous, mobilisons nous et il faut faire du bruit et faire mal, . Face à la complaisance et donc au soutien de la france, il faut gueuler, allons plus loin encore que le boycott, passons au sabotage, aux actions directes, aux occupations... il faut se battre pour notre liberté et pour celles des autres...

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Procès des 3 allemands arrêtés à Biarritz : appel à soutien !

Le 21 août 2019, trois personnes sont interpellées sur une autoroute du Sud-Ouest alors qu’elles roulent en direction de l’Espagne. Leur voiture est arrêtée par les forces de l’ordre, qui procèdent à un contrôle. A cet instant précis, on ne sait pas ce qui motive le contrôle, si ce n’est la sécurisation du...

>Naissance de Ricardo Flores Magon le 16 septembre 1874

Olt nous présente en BD la vie de l’anarchiste mexicain Ricardo Flores Magon, né le 16 septembre 1874 à San Antonio Eloxochitlán (Oaxaca) et assassiné le 21 novembre 1922 au pénitencier de Leavenworth (Kansas, États-Unis). Précurseur de la Révolution mexicaine, son mot d’ordre était « Tierra y Libertad ...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"