Une policière condamnée après avoir volé dans les scellés pourrait reprendre le travail dès l’été

732 visites

Les sociétés comme le poisson pourrissent par la tête.
On apprenait hier dans les lignes d’un canard local que :

le tribunal correctionnel de Lyon a jugé une femme ce mercredi, quatre ans après les faits. Si l’enquête a duré si longtemps, c’est parce qu’elle touchait au monde ultra-sensible de la police.

La prévenue, major au commissariat du 3-6, était accusée d’avoir "pioché" (oui parce que chez ces gens-là on ne vole pas monsieur, on "pioche") : une tablette tactile, 19 tickets-restaurants (ce qui à 7€ en moyenne fait quand même 130€ environ) et 35 euros en liquide. Mlyon [1] nous le dit bien, c’est un « butin dérisoire par rapport aux autres affaires impliquant des policiers et des scellés ». En effet, on est bien loin des 52 kg de cocaïne qui ont disparu au "36" [2].
.
Cette fois, la pandore aurait expliqué aux juges « avoir été surmenée en ce début d’année 2013 ». Depuis l’affaire et en attente de son procès notre flic avait été mise à pied, et s’était trouvée une gâche dans une des nombreuses boites de sécurité privées de la région (pas bégueule quand il s’agit de filer du taf aux keufs mis au placard).

La où l’affaire devient cocasse, c’est que l’on apprend plus loin que « ce mercredi, elle a écopé de trois mois de prison avec sursis, une peine non inscrite à son casier judiciaire. La fonctionnaire pourra alors réintégrer la police dès cet été. » Et donc dès les beaux jours on pourra voir notre fière reprise de justice courir les voleurs dans les rues de l’agglomération.

Notes

[1ou Le Progrès puisque l’article que je commente ici est déjà lui-même le commentaire d’un article du Progrès. L’information, un monde merveilleux.

[2le surnom du siège parisien de la police judiciaire

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Le 4 juillet 2018 : 3e procès correctionnel intenté contre Sophie Perrin !

Pour avoir voulu poursuivre un doctorat en reprise d’études à l’université Lyon 2 sur le thème des violences sexuelles incestueuses, Sophie subit un véritable harcèlement judiciaire depuis 8 ans maintenant. Nous vous invitons donc à venir le 4 juillet exprimer votre solidarité en étant présent.e.s durant...

>Contre l’isolement carcéral ! En solidarité avec Fabrice

Communiqué des opposant.es à la prison et ami.es de Fabrice Boromée, prisonnier longues peines, qui subit sans cesse le harcèlement de l’administration pénitentiaire. Ne le laissons pas seul face à cet arbitraire, soutenons le... Info à faire tourner autant que possible ...

> Tous les articles "Répression - prisons"
}