Lyon : nouvelle destruction d’oeuvre par les catholiques intégristes ?

935 visites
JPEG - 99.6 ko

Quelques jours à peine après la destruction du « piss christ » d’Andres Serrano à Avignon par des catholiques intégristes, c’est la « colonne pascale » du camerounais Pascale Marthine Tayou, exposé depuis début mars à Saint-Bonaventure, qui a fait l’objet d’une dégradation le 20 avril.

Si la destruction de la colonne de 7 mètres de haut, exposé dans le cadre d’un partenariat avec le musée d’art contemporain de Lyon n’a pas été revendiqué, l’opposition à cette œuvre, explicite dans les milieux catholiques intégristes depuis sont installation, ne laisse guère de doute sur l’origine de cette destruction.

Les autres œuvres de l’artiste, connu pour son travail sur le SIDA et la question post-coloniale, sont toujours exposé au MAC.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info