Lyonplus : un « gratuit » se penche sur le « malaise » des jeunes hostiles au CPE

1856 visites
CPE/LEC/2006

Propriété du Progrès, le journal gratuit Lyonplus est l’un des trois quotidiens diffusés dans l’agglomération lyonnaise avec metro et 20 Minutes, il tire à plus de 70000 exemplaires et se présente comme le « premier quotidien gratuit de Lyon » selon son site Internet [1]. Le mardi 7 Mars, journée de mobilisation oblige, le quotidien se penchait sur les facs lyonnaises et le mouvement anti-CPE.

On pouvait lire en « une » ce titre intrigant : « CPE : les facs lyonnaises hésitantes ». Le titre de l’article en page 2 enfonçait le clou : « Mobilisation floue à Lyon ». Mais qu’est-ce qui n’allait pas dans les facs lyonnaises ? En un cours article, surmonté d’une photo et accompagné de deux encadrés (l’un sur les lycéens et l’autre sur les « perturbations » annoncées dans les transports), le bon docteur Lyonplus, allait nous éclairer.

« Dans les universités lyonnaises, l’ambiance est confuse et le mouvement peine à s’organiser », nous dit l’accroche de l’article. Mais pour quelles raisons ? Suivent alors quelques explications plutôt... confuses. Ainsi : « la journée [du 6 Mars] sur le campus de Lyon 2 illustre ce climat d’incertitude ». On sent pointer une explication. Elle ne vient pas. Un comité d’organisation a été élu, mais signe évident de « confusion » : « les représentants ne donnent ni nom, ni prénom (sic) ».

Autre signe de confusion chez les étudiants lyonnais : « les tracts évoquent le CPE, mais aussi tous les signes du malaise d’une génération, des difficultés de logement au contrôle social [2] ». Tout est dit. Les étudiants n’ont pas nourri une réflexion leur permettant de lier le CPE à un cadre plus important de recul des droits sociaux. Ils ne se sont pas organisés démocratiquement et n’ont pas débattu. Ils vivent un « malaise » et sont en pleine « confusion ».

La légende de la photo illustrant l’article enfonce le clou. Au dessus d’une foule de jeunes, on voit une pancarte proclamant : « avenir précaire, réplique révolutionnaire ». Ce n’est pas le fruit d’une réflexion en vue d’élaborer un slogan dont on peut penser ce que l’on veut par ailleurs : « C’est aussi le malaise d’une génération qui s’exprime », dit la légende.

En un court article, notre quotidien gratuit n’a à la fois rien dit de la mobilisation et réussi à multiplier les erreurs et les approximations [3]. Dans une posture plutôt méprisante pour la jeunesse, un journaliste confus (ou très pressé...) a préféré voir dans les mobilisations lyonnaises les marques d’un « malaise », « flou » et « confus ».

Un dernier exemple. Dans l’encadré consacré aux lycéens, le journaliste de Lyonplus affirme : « Plusieurs estiment que la participation des enseignants au mouvement de grève déterminera pour beaucoup la présence des élèves ». Parlant comme Gilles De Robien, « plusieurs » pensent que les lycéens ne sont pas capables de décider eux-mêmes de manifester. Heureusement que le bon docteur Lyonplus est là pour les éclairer.

Article publié sur Acrimed (auteur : Mathieu Vincent)

Notes

[1www.lyonplus.com, voir la rubrique « espace annonceurs ».

[2Souligné par nous

[3De rapides exemples : « CGT, FO, CFE-CGC, SUD, Solidaires appellent à manifester ». A notre connaissance, il semblerait que les syndicats SUD font partie de « Solidaires », Lyonplus , n’est pas encore au courant. Ou encore « Treize universités sont en grève partielle à Lyon ». Pour ceux qui ne le savent pas, nous rappellerons que Lyon ne compte que trois « universités » et un grand nombre de « facultés ». Notre journaliste ne semble pas faire la différence.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « CPE/LEC/2006 » :

› Tous les articles "CPE/LEC/2006"

Derniers articles de la thématique « Médias » :

>Il y a 120 ans naissait Regeneración « Journal indépendant de combat »

Le 7 août 1900, paraît, à Mexico le premier numéro de Regeneración, hebdomadaire qui sera publié successivement dans cette capitale (de 1900 à 1901) et aux États-Unis (San Antonio, Texas, 1904-1905, Saint Louis, Missouri, 1905-1906, Los Angeles, Californie, 1910-1918) et jouera un rôle majeur dans la...

>Amphi Z - on vit ici, on reste ici ! [Le film]

Après plus de deux ans d’occupation et de luttes, l’Amphi Z va bientôt avoir son film ! Tillandsia produit des films documentaires autour de sujets souvent ignorés des médias hégémoniques. L’association a aujourd’hui besoin d’un petit coup de pouce pour faire continuer à vivre cette histoire ...

>Oh, Jules Vignes, qu’ont-ils fait du journal « Libération » ?

En effet, à St Genis-Laval le 1er juillet 1927, c’est Jules Vignes qui a édité le premier journal « Libération ». C’était une gazette libertaire, dont le titre a été repris plusieurs fois. Journal clandestin pendant la résistance, puis quotidien à partir du 21 août 1944. Le projet de 1973 d’un « Libération »...

› Tous les articles "Médias"