CPE/LEC/2006

Infos locales

Retour sur le CPE... et autres...

Quatrième opus des projections - débats sur le campus des quais : projection du film « Devaquet, si tu savais... » et d’un court montage grenoblois sur le mouvement du printemps dernier. Cette fois-ci, pas d’intervenant : on espère la participation de touTEs pour nourrir le débat...
Lundi 27 novembre, 19h, amphi 136. (Lire la suite)

Infos locales Mémoire

Construire une chronologie du mouvement dit « contre le CPE »

À Rebellyon, nous pensons , comme beaucoup d’autres, qu’il est important de travailler sur la mémoire de nos mouvements et qu’il est nécessaire, tant que la mémoire est encore vive, d’essayer de rassembler le maximum d’infos pendant qu’elles sont encore disponibles.
Rebellyon propose d’élaborer collectivement une trace évènementielle exhaustive du mouvement « contre le CPE mais pas que, loin de là » : un article à mille mains, à partir de la chronologie établie par le journal Cette Semaine... Chacun-e rajoute ses dates et indique sa source (alternative) d’infos .

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

Violences de l’État contre les opposants au CPE et à la LEC :

6 mois de prison ferme pour un précaire lyonnais accusé d’avoir « gêné » une fonctionnaire des renseignements généraux lors d’une manifestation... tout le monde n’a pas la chance de s’appeler Guy Drut. À titre de comparaison, un gendarme a été condamné par la même cour d’appel à 18 mois de prison avec sursis, sans peine de prison ferme, pour avoir tué une personne menottée et de dos.
4350 interpellations, 637 inculpations et 72 manifestantEs emprisonnéEs sur toute la France (source : ministère de l’intérieur) (...)

Infos locales Migrations - sans-papiers

Solidarité avec les sans-papiers, suites du CPE, lutte contre les nécrotechnologies... à lire et enrichir sur Rebellyon

La lutte dite du CPE a fait l’objet d’une grande production d’articles sur Rebellyon, tour d’horizon, et c’est pas fini (voir les rencontres de Toulouse de la « tendance Ni CPE ni CDI ») ...
Depuis bien longtemps l’État fait la guerre aux plus précaires d’entre nous, les mobilisations doivent renforcer la nécessaire solidarité avec les sans-papiers.
Contre l’opacité des politiques en matière de recherche technologique, l’inauguration du Minabletek revèle une fois de plus qu’il est nécessaire de nous occuper « de nos affaires »...
Voir Chronologie non-exhaustive des actions menées contre Minatec et son monde entre le 29 mai et le 3 juin 2006
Nous n’aurons que ce que nous prendrons !!!
Rebellyon sera présent à Paris à l’occasion de la journée « Guérilla numérique, 10 ans de résistances sur l’internet », le 17 juin à l’invitation de Samizdat et de la Compagnie Jolie Môme. Des membres du collectif de Rebellyon participeront plus précisément au débat "Utilisation d’internet et mouvement social : des émeutes de novembre au mouvement contre le CPE".
Pour lire le programme, c’est par là.
Participez à la guérilla numérique lyonnaise, publiez, informez, traduisez des textes, signalez des infos intéressantes...

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

Après le CPE, la lutte continue

Ces dernières semaines a eu lieu l’un des plus importants mouvements sociaux de notre époque. D’une importance considérable par le nombre de personnes qui s’y sont impliquées et par la victoire qui en a découlé. Même si la victoire a un goût amer (finalement et concrètement peu de chose ont été obtenues), elle a son importance par le fait qu’elle marque un coup d’arrêt aux attaques capitalistes de ces derniers temps. Mais ne nous leurrons pas, les patrons et l’État ne vont pas en rester là. La lutte des (...)

Infos locales Répression - prisons

Mouvement anti-CPE : entre solidarité et poursuite d’un mouvement vers d’autres possibles...

Le CPE est bel et bien mort un jour d’avril après plusieurs semaines de luttes, d’expérimentations collectives, d’expériences...
Aujourd’hui, il reste nécessaire et fondamental de poursuivre la solidarité avec nos camarades poursuivis en justice ou déjà emprisonnés.
- Soutenir Stéphane, victime politique de la répression de l’État : Cour d’appel de Lyon : incroyable, 6 mois ferme pour une manif contre le CPE ! .
- Transfert de Stéphane, qui a pris 6 mois de prison ferme, dans la lutte anti-CPE.
- L’état de la répression de l’État répressif à Lyon au 23 mai 2006.
Un mouvement, des mouvements !
- En Allemagne les étudiants font grève, mènent des actions contre les frais de scolarité, ils appellent à notre solidarité...
- ... en Grèce, ce sont les universités qui vont être privatisées, le mouvement explose (voir aussi) !
Le mouvement anti-CPE a aussi ouvert des brêches pour d’autres possibles avec la :
- Coordination européenne contre la précarité à Strasbourg les 9, 10, 11 juin.
...Et avec cette proposition de petits détours à travers quelques textes piochés ici et là...
- D’un mouvement à l’autre : novembre 2005 - mars 2006.
- Quelques textes intéressants collectés par l’Université Imaginaire sur le mouvement dit anti-CPE.
- Le CPE est mort, vive le CNE ! (pour une poignée de salopards).
- Hard blocking par la revue Temps Critiques.
- Appel de printemps lyonnais, pour aller plus loin que le CPE (ou « Le monde de Oui-Oui »).
- Le CPE, l’entêtement du gouvernement et la criminalisation du mouvement : le point de non-retour.
- Ordre et désordre, commentaires sur les comportements actuels de la Police durant les manifestations par Patrick Mignard.
- Deux forums (1- 2) où ça a pas mal ferraillé !
- Des sites, des ressources sur le mouvement...
- Des brochures qui commencent à fleurir du côté d’Infokiosques.net : (1), (2).

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

« Le CPE, une goutte d’eau dans un lac de rage »

Quelques remarques sur la violence, l’illégalité et l’orientation des
luttes sociales. En nuisant à la police et plus largement aux tenants du maintien de
l’ordre, nous sortons de la résignation et de l’impuissance habituellement
ressenties...
.
Cette nouvelle brochure et plein d’autres à lire ou à imprimer sur infokiosques.net (en logo : « infokiosk mobile » à Lyon/Grenoble).

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info