Violences de l’État contre les opposants au CPE et à la LEC :

681 visites
CPE/LEC/2006

- 6 mois de prison ferme pour un précaire lyonnais accusé d’avoir « gêné » une fonctionnaire des renseignements généraux lors d’une manifestation... tout le monde n’a pas la chance de s’appeler Guy Drut. À titre de comparaison, un gendarme a été condamné par la même cour d’appel à 18 mois de prison avec sursis, sans peine de prison ferme, pour avoir tué une personne menottée et de dos.

- 4350 interpellations, 637 inculpations et 72 manifestantEs emprisonnéEs sur toute la France (source : ministère de l’intérieur) suite au travail expéditif de la justice de classe. Toutes les régions sont concernées par ces sanctions mais les villes de Paris, Grenoble et surtout Rennes ont fait l’objet d’une répression particulièrement féroce.

L’État se venge de l’affront que le mouvement social lui a fait subir lors des actions (manifestations, grèves, occupations, blocages, etc.) de février, mars et avril.

Plusieurs événements sont prévus pour protester contre l’acharnement judiciaire et les violences policières lors du mouvement, notamment :
- Un concert de soutien le 1er juillet au Centre culturel de Villeurbanne (234 crs Emile Zola) ;
- Une manifestation en cours de préparation (surveiller le site www.rebellyon.info et pour plus de précisions contacter soutien-inculpes (arobase) no-log.org).

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « CNT Interco 69 » :

› Tous les articles "CNT Interco 69"

Derniers articles de la thématique « CPE/LEC/2006 » :

› Tous les articles "CPE/LEC/2006"