Manif antifasciste samedi 2 juillet à Turin

1166 visites

Des attaques fascistes avec armes (couteaux, manches de pioche, etc) ont lieu en ce moment dans plusieurs villes italiennes contre des squats ou des activistes de gauche.
Pendant que L’Etat italien enferme des anarchistes, les fascistes organisent aujourd’hui des attaques avec une ampleur que l’on n’avait pas vu depuis longtemps.

Turin, ville-symbole en Italie de la lutte contre le fascisme depuis longtemps, voit aujourd’hui sa police attaquer les antifascistes qui protestent contre l’agression de deux des leurs à coup de couteaux au squat du Barrocchio (voir Rebellyon)

Alors que la lutte contre le TGV Lyon-Turin voit sa contestation grandir chaque jour, l’Etat italien, avec sa police, tente de criminaliser des opposants ( antifa, anarchistes, autonomes ) pour espérer faire ce qu’il avait partiellement réussi en 1998 avec l’affaire des « Loups gris. » Deux morts à l"époque et la condamnation d’un troisième à six ans de prison avaient permis aux médias et aux Pouvoirs de mettre pour un temps cette lutte contre le TGV en difficulté.

Aujourd’hui, la réalité est que deux anti fascistes sont en prison depuis le 18 juin pour des accusations rocambolesques et que les autorités semblent vouloir le durcissement de l’affrontement pour les raisons évoquées ci-dessus.

Pour de plus amples informations sur la manif anti fasciste du samedi 2 juillet à Turin pour réclamer la libération de Sylvio et Maximilien, voir le site tuttosquat.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Exarchia - it’s all fucked up !

Exarchia, haut-lieu du mouvement anti-autoritaire, de contestations et de luttes politiques, est probablement confronté à la plus grande vague de répression étatique depuis longtemps : l’« Operation Law and Order » et l’abolition de l’asile universitaire. La lutte pour la vie et la survie autodéterminées...

>Été 1982 dans la région lyonnaise : l’État tente de mater les banlieues

Dans l’agglomération lyonnaise, l’été 1981 est chaud, comme disent les journalistes de l’époque. Ce sont les premières émeutes urbaines à faire la une de la presse nationale. Tout au long de l’année, la répression va s’abattre sur l’agglomération et, à l’été suivant, l’ambiance est une nouvelle fois...

>G7 de Biarritz : un militant et journaliste allemand arrêté à Dijon

En prévision du G7 qui doit se tenir à Biarritz du 24 au 26 août, un militant et journaliste allemand a été arrêté à Dijon la semaine dernière. Sur de simples soupçons, au mépris de la présomption d’innocence, il a été expulsé en Allemagne avec une interdiction de séjour en France (où il travaille) jusqu’au 29 ...

› Tous les articles "Répression - prisons"