Manifestation contre l’islamophobie et pour l’abrogation de la loi du 15 mars 2004

4185 visites
5 compléments

La loi du 15 mars 2004 dite « sur les signes religieux dans les écoles publiques », qui prétendait protéger les jeunes filles des hommes de leur entourage, a, depuis, montré son véritable visage, une loi d’exclusion, dont il est temps de faire le bilan :

1) Elle a constitué une première étape vers une multiplication de mesures discriminatoires partant d’une interprétation dévoyée de la laïcité exigeant l’invisibilité des signes religieux au-delà des fonctionnaires.
Cette interprétation relevant d’une islamophobie d’Etat va s’étendre en visant au premier chef les femmes musulmanes :
- 2008 : affaire Baby-Loup ;
- loi de 2010 interdisant le port du voile intégral dans l’ « espace public » ;
- circulaire Chatel de 2011, interdisant aux mères voilées d’accompagner les enfants dans les sorties scolaires ;
- début 2013 : proposition de loi visant à l’interdiction du voile pour les employé-e-s des établissements privés de la petite enfance, ainsi que pour les nounous travaillant à domicile ;
- et depuis, en vrac, évocation de l’éventuelle adoption de lois réglementant le port du voile en entreprise, l’interdiction du port du voile à l’université, etc.
De fait, les femmes portant foulard sont discriminées partout (au travail, dans les organisations caritatives comme le Secours Populaire ou les Restos du cœur, à l’hôpital…). Dans les établissements scolaires, le port d’un bandana ou d’un bandeau, et /ou d’une jupe jugée trop longue est prétexte à exclure, hors de toute légalité (affaire Sirine). On doit donc constater que loin d’apaiser les conflits et de protéger les femmes, la loi de 2004 a été le déclencheur de comportements discriminatoires et haineux, qui y trouvent légitimation et déculpabilisation.

2) Dans le même temps les agressions et les violences contre les femmes portant foulard sont allées en se multipliant. Selon le rapport 2012 du Collectif contre l’islamophobie en France CCIF), elles subissent 94 % des agressions islamophobes recensées qui vont, on le sait, en augmentant, et sont rarement sanctionnées par les pouvoirs publics. La longue série d’agressions physiques subies par des femmes portant le foulard (Argenteuil, Reims, Orléans…) marquent un franchissement de plus dans la violence décomplexée.

JPEG - 196.1 ko

Malgré la multiplication de ces agressions, discriminations, humiliations… ces femmes musulmanes, voilées ou non, continuent de manifester leur résistance et leur volonté d’être présentes comme citoyennes à part entière, de prendre part aux luttes, y compris les luttes spécifiques aux femmes, et d’être pleinement actives, à l’école et à l’université, au travail, dans les associations, les syndicats, dans les partis…

Dans ces conditions, il faut exiger l’abrogation de la loi scélérate de 2004, qui aux dires mêmes de nombreux-ses spécialistes du droit, doit être dénoncée comme anticonstitutionnelle et contraire à la Déclaration des Droits de l’Homme.

Seule l’abrogation de cette loi et de toutes les lois et circulaires discriminatoires dont elle a été comme le coup d’envoi, pourra mettre un coup d’arrêt à l’expansion de l’islamophobie, à l’injustice et aux inégalités, ainsi qu’à la souffrance qui en découlent pour les femmes musulmanes.

Pour cela, nous appelons à une grande manifestation le 15 Mars

A Lyon, appel à un rendez vous à 14H00, Place Bellecour

Lien Appel national : http://www.cfpe2004.fr/?p=601

P.-S.

Signataire de l’appel national :
- CFPE (Collectif Féministes Pour l’Egalité)
- MTE (Mamans Toutes Egales)
- ARDLFM (Association pour la reconnaissance des droits et libertés aux femmes musulmanes)
- PIR (Parti des Indigènes de la République)
- FUIQP (Forum Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires)
- AFD (Alliance for Freedom and dignity)
- PSM (Participation et spiritualité Musulmanes)
- STOP CONTROLE AU FACIES
- PACT (Participation Citoyenne)
- GP (Génération Palestine)
- UJFP (Union Juive Française pour la Paix)
- CEDETIM
- 8 MARS POUR TOUTES
- CCIPPP (Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien)
- AIX SOLIDARITE
- FEMMES PLURIELLES
- COLLECTIF LES MOTS SONT IMPORTANTS
- ASSOCIATION MEMORIA NORD
- FSQP (Forum Social des Quartiers Populaires)
- ACMMSE (Association Culturelle de la Mosquée de Montreynaud Saint-Étienne)
- PARTAGEUX
- STRASS (Syndicat du Travail Sexuel)
- FONDATION FRANTZ FANON
- COLLECTIF SORTIES SCOLAIIRES AVEC NOUS
- COMITE 15 MARS ET LIBERTES
- MPF (Musulmans Progressistes de France)
- Les TumulTueuses
- AAW (American Against War)

samedi 15 mars 2014

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 17 mars 2014 à 10:36, par Sissi

    « je n’insulte pas les gens qui manifeste pour améliorer leur condition de travail sous prétexte que fessant cela il défende finalement leur oppression quotidienne ! »

    Tu as peut-être tort. Insulter les gens non, mais leur initiative pourquoi pas. Il faut critiquer, t’es le seul à connaitre ton avis si tu le tais personne pourra le faire valoir pour toi (et en plus ça laisse champs libre à ceux qui osent et qui généralement ont derrière eux une grosse machine partisane ou syndicale).
    Puis le jugement de valeur à propos du voile n’a pas aucun intérêt, c’est une des choses que défendait la manif, si t’es contre le port du voile t’as moins de raison d’y participer. Malgré ça je suis d’accord pour dire que l’islamophobie est à combattre comme ségrégation d’une seule forme de la domination religieuse. Mais faire un cortège anticlérical aurait été un peu mal vu non ?

    « Comment se fait-il que le PS, le Front de gauche et autre ne participe pas ? »

    Ouais enfin entre la récupération par Soral ou la récupération par le front de gauche ou le PS l’alternative est pas vachement engageante.

    En tout cas j’attends avec impatience une manif contre le travail.

  • Le 17 mars 2014 à 03:07, par Lolo

    Il s’agissait d’un appel national pour l’abrogation des lois islamophobes qui depuis quel sont en vigueurs n’ont fait qu’augmenter les violences faite aux femmes voilé. Ton jugement de valeurs sur le port du voile n’a simplement aucun intérêt. Je suis aussi contre le travail qui est la forme de domination la plus importante et la plus violente du monde capitaliste, pourtant je n’insulte pas les gens qui manifeste pour améliorer leur condition de travail sous prétexte que fessant cela il défende finalement leur oppression quotidienne !

    D’autre part contrairement à d’autre ville quasiment personne n’a appeler à cette manifestation, le but en publiant cet article était justement que des personnes, orga, asso participent à l’organisation de cette manif. Mais si la réponse à des propos que l’on peut trouver choquant et de stigmatiser ces personnes et de refuser dorénavant de participer à ces luttes, et bien il adviendra ce qui advient depuis déjà dix ans, une monté forte des idées de Soral et autre dans les quartiers du a un abandon de tous les orga politique de cette question. Comment se fait-il que le PS, le Front de gauche et autre ne participe pas ? Pourquoi pas de cortège anar, pas de banderole antifa ? Si tel avait été le cas tu n’aurais pas entendu des slogans dérangeant. Mais quand la gauche entière tourne le dos à une lutte, et bien il ne faut pas s’étonner de voir ensuite ces dérives.

  • Le 16 mars 2014 à 20:40, par djou

    Après il faudra vérifier les signataires de cet appel.
    A Paris, à part si ce n’est pas à jour, je ne crois pas que le CRI ou le PIR alors qu’à Lyon, ils se sont un emparés du truc....d’où des prises de paroles inadmissibles....

  • Le 16 mars 2014 à 16:34, par quelconque

    Totalement d’accord avec le post précédent, il faut vraiment prendre le temps de réfléchir à ce que l’on soutient et pourquoi, ce que l’on signe et comment ?.... Ce n’est pas parce que féministes, anars, gauchistes et autres copains se sont également et certainement pour de bonnes raisons, rendus à ce rassemblement, qu’il faut en oublier d’ouvrir ses yeux et ses oreilles et prendre un peu de distance pour ne pas avoir l’air de cautionner des slogans et des prises de position inacceptables.

  • Le 15 mars 2014 à 23:03, par Paul N.

    Je m’interrogeais sur la publication de cette info sur Rebellyon avant la manif’, et m’interroge d’autant plus après m’y être rendu « pour voir ». Les mots d’ordre - en interv’ au micro, dans certains slogans - étaient complètement puants, inacceptables pour n’importe quel « progressiste ».

    Je ne défends pas « l’éthique commune » des religions monothéistes, consolidée à longueur de « manifs pour tous » l’an passé. Je ne pense pas qu’il y ait de « cathophobie » et que si islamophobie il y a, c’est du racisme - il ne fait pas bon être « d’apparence musulmane » en France, et non une attaque des « laicards » contre le monothéisme et son « éthique » dégueulasse. Je ne crois pas que ce qu’il se passe en Palestine soit de l’islamophobie. Je ne pense pas non plus que porter le voile soit la seule manière de « vivre sa religion correctement » pour une femme musulmane.

    Si je ressens le besoin de redire ces quelques évidences, c’est parce que je crois qu’elles ont été attaquées cet après-midi, par l’assentiment qui a été donné par Rebellyon à un truc vraiment odieux.

    J’ai honte quand je pense à nos camarades du Maghreb, de Turquie, d’Iran, etc., parce que cette manifestation, dans la forme qu’elle a prise, était une insulte à des combats que nous devrions soutenir, contre toute forme d’oppression religieuse là-bas, contre toute forme de racisme ici - et ce sans qu’aucune concession, aucun « choix tactique » ne soit fait au détriment de l’un ou de l’autre.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Religions » :

› Tous les articles "Religions"

Derniers articles de la thématique « Discriminations » :

>La Décroissance, ce journal que nous n’achèterons pas

Le journal « La décroissance, journal de la joie de vivre » édité à Lyon, lié à l’association Casseurs de pub, se veut un journal critique de la consommation, prônant une société de partage et de sobriété. Mais ce partage ne se veut pas avec tout le monde. Cela fait de nombreuses années que ce journal diffuse...

› Tous les articles "Discriminations"