Manifestation contre les violences sexistes et sexuelles, vendredi 10 juin à 18h Place de la Comédie

779 visites

Le Collectif Droit des Femmes 69 appelle à manifester le 10 juin à 18h place de la Comédie. Pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles, les reculs des droits des femmes au niveau international, et pour la solidarité avec les femmes du monde entier.

Le Collectif Droit des Femmes 69 appelle à manifester le 10 juin à 18h place de la Comédie.

Pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles, les reculs des droits des femmes au niveau international, et pour la solidarité avec les femmes du monde entier. En Afghanistan, aux États-Unis, en Ukraine, mais aussi en France... partout la vie des femmes est menacée et leurs libertés entravées. Face à cela : seules nos luttes permettront des avancées pour les droits des femmes et pour l’abolition du patriarcat !

En Ukraine : une guerre quotidienne contre les femmes !

Les femmes sont en première ligne face aux horreurs de la guerre qu’a déclenchée la Russie et subissent une double peine. Contraintes de fuir la guerre, des femmes témoignent avoir subi des viols commis par des soldats de l’armée de Poutine. La défenseure des droits humains en Ukraine parle d’une utilisation systématique du viol pour mater les populations, il s’agit d’une véritable arme de guerre.

Aux États-Unis : la menace d’un recul historique du droit à l’avortement !

Partout, les discours réactionnaires et les mesures conservatrices progressent et mettent gravement en péril les droits des femmes et des minorités de genre. Nous dénonçons les politiques anti-avortement et exigeons que le droit à l’IVG soit légalisé et pratiqué dans des conditions sûres partout dans le monde.
Le 30 juin prochain, la Cour suprême rendra sa décision. D’ici là, maintenons la pression pour garantir partout le droit à l’IVG !

En Afghanistan : des mesures liberticides contre les femmes !

Le régime des talibans poursuit la mise en place de sa politique réactionnaire, hostile aux femmes. Le chef suprême du pays a imposé le port de la burqa (un voile intégral) pour les femmes lorsqu’elles sont en public, et les incite à rester chez elles.
Les collèges et lycées pour filles ont été fermés. Les Afghanes sont interdites de prendre l’avion sans un parent homme et sont exclues des emplois publics.
Les droits les plus élémentaires des femmes sont niés : leurs libertés d’expression, d’éducation, de mouvement et d’association sont bafouées, les exposant à une violence systémique et à la précarité.

En France : 52 féminicides depuis le 1er janvier 2022 !

Depuis le 1er janvier 2022, 52 femmes ont été assassinées dans l’indifférence la plus totale.
Depuis le 1er mai 2022 : 9 féminicides ont été commis, dont 4 dans le Rhône !
La justice et l’État continuent de rester passifs face à ces violences meurtrières.
Quelle société, quelle démocratie peut accepter de voir autant de ses citoyennes assassinées parce qu’elles sont des femmes ? Quelle société, quelle démocratie peut accepter de voir 220 000 femmes chaque année subir les violences de leur partenaire ou ex-partenaire ?

Nos luttes sont porteuses d’espoir, continuons le combat !

Partout, les femmes doivent se battre pour défendre leurs droits qui sont attaqués, partout elles sont en première ligne face aux violences, à la pauvreté, à la guerre. Et partout : les femmes se mobilisent, luttent, exigent l’égalité et la liberté !
Les mouvements de prise de parole à l’image de #MeToo, de dénonciation des violences et nos mobilisations féministes bousculent les politiques réactionnaires.
Comme en Argentine ou en Colombie où les grèves féministes et manifestations massives ont récemment permis d’obtenir le droit à l’avortement !
Aux USA, des milliers de personnes sont descendues spontanément dans les rues pour défendre le droit à l’IVG.
À Kaboul des militantes ont mené des actions face aux mesures du gouvernement.
Les Ukrainiennes, sur place comme à l’étranger, se mobilisent contre la guerre et dénoncent les violences dont elles sont victimes...
Par la lutte, face aux gouvernements réactionnaires, conservateurs, au service du capitalisme et du patriarcat, nous pourrons imposer des avancées sur nos droits.
Pour le droit à l’avortement, contre les violences sexistes et sexuelles, contre la misère et la guerre, pour l’émancipation des femmes du monde entier : mobilisons-nous !

Soyons nombreuses et nombreux dans la rue !

Signataires : Collectif Metoo, VIFFIL, Filactions, Planning Familial 69, UD CGT 69, Solidaires 69, LDH69, PG, FRAP/UCL, Ensemble, Impact, PS Rhône, PCF Rhône, FSU, NPA, Femmes solidaires Rhône

vendredi 10 juin 2022

Manifestation contre les violences sexistes et sexuelles

18h00 - 20h00
Place de la Comédie

Place de la Comédie (devant l’Opéra) 69001 Lyon

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"

Derniers articles de la thématique « Genres / Sexualités » :

> Suicide assisté, suicide et euthanasie : Nouvelle emission d’Interlope

Pourquoi l’euthanasie peut être problématique quand on considère que notre santé physique ou psychique dépend des privilèges qu’on a ou pas. Et que nos souffrances, nos besoins de mourir dépendent aussi de comment on est traité-es, accompagné-es, mise à l’écart par la société. Euthanasie ou Eugénisme ?...

› Tous les articles "Genres / Sexualités"

Derniers articles de la thématique « Féminismes / Anti-patriarcat » :

>Appel à contribution - Les pieds dans le plat n°2

Les rouages qui nous enferment. Les dogmes qui tournent en rond. Les pratiques indiscutables. Les schémas de pensée qui font autorité. Les radicalités auto-satisfaites. Les intransigeances mal-placées. Le flicage constant des un-es et des autres… C’est ce que le n°1 des pieds dans le plat s’est attelé...

› Tous les articles "Féminismes / Anti-patriarcat"