Marche au flambeau pour le nouvel an Kurde le 20 mars

423 visites

Ce dimanche 20 mars à partir de 19h aura lieu, à l’initiative de l’association culturelle de Mésopotamie, une marche aux flambeaux et un rassemblement autour du feu du Newroz sur la place Bellecour.

Qu’est-ce que le Newroz ?

C’est le nouvel An pour plusieurs peuples au Moyen-Orient. Il est traditionnellement fêté le 21 mars : jour du printemps et du renouveau de la nature.

Selon la légende, Newsroz correspond au jour où « le roi sanguinaire Dehaq » est éliminé par le forgeron « Kawa » qui alluma ensuite un feu pour annoncer aux peuples de la région la fin de la tyrannie.

Pour les Kurdes, le Newroz est un symbole à la fois politique et culturel ; ce jour-là, les revendications politiques sont exprimées le plus clairement. Newroz, c’est la fête de la résistance, la fête du feu, des danses et des chansons. C’est aussi le jour national contre l’oppression.

Newroz est le nouvel an kurde célébré depuis l’an 612 avant J.C. C’est une histoire de rébellion et de liberté. On dit que le 21 mars de cette année, les Kurdes, guidés par le forgeron Kawa, se révoltèrent contre le tyran Dehak, Empereur Assyrien. Depuis, cette résistance contre l’oppression est célébrée par les Kurdes et de nombreux autres peuples de la région.
L’esclavage et les génocides font partie de l’histoire de notre peuple. C’est pourquoi, depuis des siècles, les Kurdes luttent pour la liberté. Le Newroz traduit l’espoir du renouveau, de la paix et de la fraternité entre les peuples. Il incarne la révolte, le combat pour la liberté, la lutte contre tous les régimes qui colonisent le Kurdistan. Il exprime le refus des Kurdes de vivre divisés entre quatre Etats. Le jour du Newroz est aussi l’occasion de se remémorer les génocides subis par notre peuple.

Le 21 mars 1982, dans la prison de Diyarbakir, Mazlum Dogan, l’un des principaux fondateurs du Mouvement de libération du Kurdistan, alluma symboliquement trois allumettes pour célébrer le Newroz, avant de s’immoler par le feu afin de protester contre la torture intensive et systématique pratiquée dans cette prison, et contre la négation et la barbarie de l’Etat Turc envers le peuple kurde. Par la suite, d’autres militants et militantes du mouvement de libération kurde, comme Zekiye, Rahsan et Ronahi, s’immolèrent le jour du Newroz pour dénoncer l’oppression exercée à l’encontre des Kurdes par les Etats qui occupent le Kurdistan.
Depuis des années, dans les prisons, dans les montagnes, dans les villes et villages, les Kurdes célèbrent cette journée, malgré la répression. Aujourd’hui, le feu du Newroz est plus ardent que jamais. Des millions de personnes se réunissent pour allumer les traditionnels bûchers du Newroz et pour crier leur détermination à poursuivre la lutte pour la liberté.

Aujourd’hui, comme hier, le peuple kurde résiste pour sa liberté. Après avoir brutalement rompu des pourparlers de paix pour lesquels la partie kurde avait fait maints efforts et concessions, l’Etat turc s’est à nouveau engagé dans une guerre sale contre le peuple kurde qui lutte pour l’autonomie démocratique. Depuis août 2015, les forces armées turques assiègent et bombardent les villes du Kurdistan, massacrant chaque jour des civils.

Ainsi, en ce Newroz 2016, en Europe, dans le monde, comme dans les quatre parties du Kurdistan, les Kurdes sont dans les rues pour exprimer leur détermination à combattre pour une solution à la question kurde. Dans ce cadre, nous soutenons la ligne idéologique et politique du Leader kurde Abdullah Öcalan, qui est aussi celle du mouvement de libération du Kurdistan et du peuple kurde qui résistent aujourd’hui contre la barbarie de l’Etat turc.

NEWROZ ESTVOLTE, RÉBELLION, LA RENAISSANCE...

Son feu est le symbole de la révolte pour la vie et la liberté. Le feu est la résurrection des peuples ensevelis sous l’obscurité. Le feu est la force, la foi, la volonté, et la source de la vie d’un peuple sauver de l’obscurantisme et amené à la lumière.

Retrouvons-nous pour une marche au flambeau du Newroz
Dimanche 20 Mars à 19h.

La marche commence Place Bellecour
Elle se termine Place Mazagran...

dimanche 20 mars 2016

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Conférence sur la crise politique et droits humains au Chili

Conférence de Marcos Ancelovici, enseignant à l’UQAM (Montréal, Québec) et membre de la Mission québécoise et canadienne d’observation des droits humains au Chili à l’institut d’études politiques de Lyon, le 21 février, de 18h-20h, dans l’amphi Marcel...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"

Derniers articles de la thématique « Fêtes - Festivals - Vie du mouvement » :

› Tous les articles "Fêtes - Festivals - Vie du mouvement"