Mobilisation à l’occasion de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant du collectif « Jamais sans toit »

2000 visites
2 compléments

Le collectif « Jamais sans toit » attire votre attention sur la mobilisation qu’elle organise à l’occasion de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant.
Lundi 20 novembre Journée internationale des droits de l’enfant ET Mercredi 22 novembre, RASSEMBLEMENT, 18h, soupe chaude, fanfare
Campement devant la Préfecture du Rhône, quai Augagneur.

JPEG - 990.6 ko

Lundi 20 novembre, comme chaque année, la France célébrera le 28e anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, ratifiée en 1989. Pourtant, chaque jour les droits fondamentaux qu’elle promeut sont bafoués.
Un mois seulement après la journée du refus de la misère au cours de laquelle le Président de la République a promis le lancement d’une politique de lutte contre la pauvreté qui ciblera l’enfance et la jeunesse ; une semaine après la présentation du dispositif hivernal d’hébergement d’urgence par le nouveau préfet du Rhône M. Stéphane Bouillon, le collectif « Jamais sans toit » recense à ce jour au moins 223 enfants sans hébergement dans la métropole Lyonnaise.
L’école reste un lieu éminent de protection. Ainsi, chaque année, des écoles, des collèges ont mis à l’abri des enfants et leur famille, parfois pendant des mois.
Ces occupations, en dépit des tentatives d’intimidation et des évacuations, ont généré un véritable élan de solidarité auprès des parents, enseignants, habitants du quartier et ont permis l’hébergement de plusieurs centaines de personnes en mettant les autorités compétentes face à leurs responsabilités.
Pour autant, l’hébergement de ces familles ne peut relever exclusivement de la générosité citoyenne.
Les événements organisés autour des établissements scolaires le 20 novembre et le campement organisé devant la Préfecture du Rhône mercredi 22 novembre seront l’occasion de réaffirmer avec force le caractère inconditionnel du droit à l’hébergement d’urgence consacré par la loi, de rappeler l’intérêt supérieur de l’enfant et d’interpeller les pouvoirs publics sur ces situations intolérables.
Enfin, nous affirmons notre soutien à tous les enfants pour lesquels le droit à l’hébergement est bafoué.

C’est donc 343 enfants et non 223 qui sont à la rue dans notre Métropole.

Aux 223 connus par notre collectif, nous ajoutons les 120 jeunes isolés sans famille qui se sont vus récemment refuser toute prise en charge ou sont en attente dehors et nous saluons les initiatives du collectif jeunes RESF à Lyon (rassemblement le 18 novembre) et du Collectif "Agir Ensemble" à Saint-Etienne (rassemblement le 20 novembre) à l’occasion de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant.

Vous trouverez ci-dessous la liste des événements organisés à l’occasion de la journée des droits de l’enfant le 20 novembre.

Lyon 1er
Apéro partagé à l’école Robert Doisneau à partir de 17h45
Soupe à l’école Michel Servet à partir de 17h45
Goûter à l’école Victor Hugo de 16h10 à 17h30

Lyon 2e
Soirée à l’école Lucie Aubrac le 17/11 de 20h à 21h
Goûter à l’école Alix le 16/11 à 16h30

Lyon 3e
Stand sur le marché Gabillot le dimanche 26/11 par l’école Charial
Goûter le jeudi 16/11 à 16h30 à l’école Mazenod

Lyon 7e
Goûter à l’école Berthelot, de 16h30 à 18h.
Soupe à l’école Gilbert Dru de 18h à20h

Lyon 8e
Goûter le jeudi 16/11 à 16h30 à l’école Jean Macé

Villeurbanne
Goûter au Collège des Gratte-Ciel à 17h
Soupe à l’école Jean Zay de 18h à 20h
Goûter à l’école Lakanal de 16h à 18h

Vénissieux
Goûter à l’école Moulin à Vent à 16h

Vaulx-en-Velin
Goûter à l’école Anton Makarenko à 15h45
Goûter à l’école Youri Gagarine à 16h
Goûter à l’école Jean Vilar à 16h
Goûter/soupe à l’école Grandclément à partir de 17h

Neuville sur Saône et Albigny-sur-Saône
Goûter sur le parvis du collège Jean Renoir organisé avec le Lycée Rosa Parks, l’école de la Tatière et l’école d’Albigny-sur-Saône.

Aussi des écoles de :
St-Etienne, Toulouse, Nancy et Le havre, etc…

lundi 20 novembre 2017
mercredi 22 novembre 2017

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 21 novembre 2017 à 18:17, par pavit

    L’école Doisneau est occupée malgré le dispositif policier installé : 16 poulets à la sortie de l’étude-garderie !
    Quel est ce pays où nos enfants sortent de l’école entourés de flics ?
    Quel est ce pays où on laisse dormir des gens dehors alors qu’il y a des lieux vides chauffés ?
    Vive l’occupation des écoles, et vivement la réquisition de logements vides !

  • Le 20 novembre 2017 à 19:04, par

    A vaulx en vélin, parents d’élève, habitant.es, membre du collectif jamais sans toit, occupent en ce moment même, depuis 18h, l’école primaire grand clément. Face a l inconséquence de la mairie et de sa mairesse Hélène Geoffroy, l école grand clément est occupé pour réclamer la réquisition de deux logements de fonction vides situés au dessus de l ecole appartenant a la mairie pour reloger trois familles dont trois des enfants y sont scolarisés. Il est scandaleux qu encore aujourd’hui alors que plus de 20 000 logements demeurent vides sur la métropole, des centaines d’enfants dorment à la rue. Nous exigeons la réquisition immédiate de logements vide. Solidarité avec toutes les écoles occupées

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>Procès de compagnon.nes : appel à manifester à Gap le 17 octobre

Jeudi 17 octobre, trois compas sont jugé•es pour « menaces de commettre un crime ou un délit contre les biens d’une personne dépositaire de l’autorité publique ». Il s’agit de l’adaptation d’une chanson des gilets jaunes entonnée lors de la manif non-autorisée du 26 février 2019 à Montgenèvre, dénonçant les...

>Du 1er au 17 octobre, quinzaine de solidarité pour les enfants sans-abri

Le 20 novembre prochain, la France célébrera le 30e anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. Or, en cette rentrée 2019, le collectif « Jamais sans Toit » recense déjà des centaines d’enfants dont les droits sont bafoués dans l’agglomération lyonnaise. Afin de mettre en lumière...

› Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Apartheid social » :

>Été 1982 dans la région lyonnaise : l’État tente de mater les banlieues

Dans l’agglomération lyonnaise, l’été 1981 est chaud, comme disent les journalistes de l’époque. Ce sont les premières émeutes urbaines à faire la une de la presse nationale. Tout au long de l’année, la répression va s’abattre sur l’agglomération et, à l’été suivant, l’ambiance est une nouvelle fois...

› Tous les articles "Apartheid social"