Site collaboratif d’infos alternatives

Mobilisation des personnels du CHS Le Vinatier en AG le mardi 17 janvier à 14h30

Au Vinatier, comme de partout en France la résistance s’organise pour une autre politique hospitalière, dans de nombreux établissements des grèves et des mobilisations sont en cours. Nous nous mobilisons en AG mardi 17 janvier pour décider des suites du mouvement.

Le 29 novembre et le 8 décembre 2016 les personnels ASH mais aussi leurs collègues se sont mobilisés contre la politique de restructuration de l’hôpital et contre l’austérité que nous combattons. Nous étions plus de 120, tous grades confondus pour porter nos revendications à la direction.

Les personnels et leurs représentants : les syndicats FO et CGT, se sont exprimés et restent mobilisés pour faire entendre leurs revendications :

  • Titularisation de tous les contractuels
  • 4 ASH par unités
  • Le remplacement des personnels en maladie
  • Maintien du roulement en 4/2 pour tous
  • Le maintien de la fonction ASH à l’hôpital
  • Arrêt des restructurations
  • Arrêt des suppressions de postes et des fermetures de lits/unités
  • NON aux 3,5 millions d’économie
  • Réouverture des 40 lits de psychiatrie adulte fermés

En 2017 c’est 3,5 millions d’économie que le Directeur a prévu de faire, soit l’équivalent de 80 postes.
Cela se traduira par :

  • La restructuration de l’extra hospitalier : avec des fermetures comme le CMP de Chassieu en pédopsychiatrie, des fusions de structures comme les CMP de Bron, Meyzieu, Décine, des suppressions de postes au pôle ouest en psychiatrie adulte…
  • La fermeture d’une unité de gérontopsy, le SSR, Revol…des foyers ?
  • La fermeture d’une unité de longue évolution
  • Des suppressions de postes : encore moins d’ASH par unité alors qu’il en faut 4 minimum et dans bien des cas ce serait 5 ou 6 qui seraient nécessaires par unité. Moins d’IDE, moins d’ASD…
  • Encore moins de remplacements de personnel en maladie, en maternité, en formation…

De tout cela il n’est pas question. Nous ne lâchons rien !

Par les deux mobilisations du 29 novembre et du 8 décembre, les organisations syndicales CGT et FO ainsi que le personnel du Vinatier avons démontré que nous ne laisserons pas faire.
Cela ne peut plus durer. Nous refusons d’entendre parler de finances, d’économie et de profit ! Nous voulons parler de soins, d’accueil et de conditions de travail.
Soignants, ASH, ouvriers, administratifs, médecins… C’est le même combat qui doit être mené. La solidarité fait la force de tous. Aucune catégorie ne peut travailler toute seule. Notre métier c’est accueillir, soigner… Nous nous opposons à la destruction de l’Hôpital, aux fermetures de lits et d’unités de soins, aux suppressions de postes, aux restructurations. Mobilisons-nous et exprimons-le très fort. Réfléchissons tous ensemble aux suites du mouvement.

C’est pourquoi :
Nous serons TOUS présents le 17 janvier à 14h30
Pour décider ensemble de la suite du mouvement.
RDV cette fois ci au local FO

Une heure d’information syndicale pour l’intra et 2 heures pour l’extra (13h30-15h30) ont été déposées cette fois par Force Ouvrière, permettant ainsi à l’extra de venir plus facilement.

Au Vinatier, comme de partout en France la résistance s’organise pour une autre politique hospitalière. Dans de nombreux établissements des grèves et des mobilisations sont en cours. C’est pourquoi, dans la continuité du combat contre la loi Travail et après le succès de la journée de grève nationale et de manifestation du 8 novembre contre la loi Santé et les GHT, les fédérations CGT, FO et SUD ont décidé de préparer ensemble, au plan national comme au plan local une grève nationale des hospitaliers et appellent le 7 mars 2017 à la mobilisation sur tout le territoire avec comme point fort une grande manifestation à Paris.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Droits sociaux - santé - services publics » :

Le coût de nos privilèges

Mercredi 10 mai comparaissait devant le tribunal correctionnel de Toulouse un mineur isolé étranger accusé « d’escroquerie à l’aide sociale à l’enfance ». Rappel des faits Juin 2015, Hamidou a 15 ans et arrive seul en France après avoir fui le Mali. Suite à une évaluation socio-éducative et à...

Face à Macron, contre le capital : lutte sociale !

Macron nous promet un Etat policier et la précarité, ripostons dès maintenant dans la rue et dans la lutte. Nous ne nous laisserons pas gouverner par les flics et les patrons ! Organisons-nous dès maintenant pour faire front ! Rendez-vous mercredi 24 mai et 17 mai à 18h pour une assemblée de lutte à...

> Tous les articles "Droits sociaux - santé - services publics"

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

L’organisation des libertaires à Lyon au milieu des années 1980

En mai-juin 1985, la revue IRL (Informations et réflexions libertaires) consacrait un numéro aux "libertaires entre Saône et Rhône", détaillant les groupes, les lieux, les dynamiques des mouvements anarchistes lyonnais. Un texte, intitulé "Organisation libertaire à la lyonnaise" tentait de faire la...

> Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"