[NDDL] Après 3 jours d’expulsions, seront-ils prêt à tuer parce qu’ils ne veulent pas de collectif ?

7587 visites
ZAD de NDDL

Communiqué depuis la ZAD de Notre Dame des Landes toujours assaillit par 2500 gendarmes mobiles après la destruction de 6 lieux de vie supplémentaires et plus de 80 blessé⋅e⋅s du coté des zadistes.

Mises à jour régulières sur la situation sur place et les actions lyonnaises en soutien.

  • [NDDL"J’annonce la fin des opérations menées par les gendarmes" a déclaré la Préfète (Ouest-France)

    Certes nous devons rester vigilant-e-s pour les jours à venir, ce n’est que parole de politique ... Et la suite ne va pas être simple, il va falloir batailler ensemble pour continuer à défendre ce que nous voulons pour l’avenir de la zad.
    Mais on les a fait reculer, même si ils diront toujours le contraire !
    Alors BRAVO.
    Plus d’info sur zad.nadir

  • [Soutien NDDL] Quelques gouttes de peinture… pour l’instant !

    À Lyon, mercredi 11 avril au soir, un petit groupe a réagit, en solidarité avec la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, contre les expulsions en cours et leur degré de violence inouï.

    JPEG - 2.3 Mo

    Quelques gouttes de peinture, et plusieurs dizaines d’oeufs, ont coulé sur la mairie du 4e arrondissement, au nez et à la barbe d’une patrouille de CRS qui tournait dans le quartier ! C’est l’un des nombreux sièges du pouvoir étatique local mais aussi un lieu occupé par notre cher macroniste du coin (Kimelfeld, maire du 4e arrondissement et président de la Métropole) qui s’est fait remarquer dernièrement par sa haine envers les squats et l’accueil des migrants.

    Ils n’ont jamais su gérer la ZAD, ils géreront encore moins les conséquences de l’expulsion.
    Une action parmi d’autres à venir, pour dire que la ZAD vivra…

    ACABisous.

  • Journée d’action lors de la venue de Nicolas Hulot à Grenoble ce vendredi

    A l’occasion de la venue de Nicolas Hulot à Grenoble ce vendredi 13 avril, rassemblons-nous pour manifester notre soutien aux cheminot.te.s, à la ZAD, aux hydros, à toutes les personnes expulsées, aux étudiant.e.s, et toutes celles et ceux qui luttent contre Macron, Collomb et leur monde !

    RDV à 9h30 à la gare pour débuter cette journée.

    JPEG - 143 ko
  • #NDDL - Le temps est venu . Appel à venir en masse à Notre-Dame-des-Landes dimanche 15 avril

    Rdv le 15 avril à 12h le long du chemin de suez.

    L’Etat a décidé cette semaine de détruire brutalement l’expérience collective dans la zad. Nous résistons chaque jour - habitant.e.s, soutiens, paysan.ne.s, voisin.e.s, jeunes et anciens. Nous le faisons avec notre cœur, nos corps, nos liens, avec toute la force qui s’est enracinée dans le bocage en 50 ans de luttes et d’espoirs accumulés.

    Mais l’Etat continue à arracher des maisons, des fermes, des espaces agricoles et des ateliers, à piétiner des jardins, à raser tout ce qui est beau. Nous avons avons besoin de vous sur le terrain maintenant !

    A toutes celles et ceux qui sont passés rien qu’une fois ici, à toutes celles et ceux qui auraient pu et pourront demain.

    A toutes celles et ceux qui pensent qu’il faut des espaces d’expérimentations collective et continuer d’inventer des vies magiques face à ces barbares.

    A toutes celles et ceux qui croient qu’il est encore possible de résister face aux rouleaux compresseurs de la marchandisation du monde et la destruction du vivant.

    Il reste 3 jours pour s’organiser pour venir en masse dans le bocage dimanche. Parlez-en partout autour de vous, amenez des ami.e.s.

    Le temps est venu de nous retrouver pour dire que la zad doit vivre, panser ses plaies, se reconstruire....

    Plus d’infos sur les accès et la journée : zad.nadir.org

  • Des cheminot·es lyonnais·es solidaires de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes

    L’ensemble des cheminots sont vent debout contre cette expulsion blitzkrieg voulue par le gauleiter Macron .
    Quel crime ? Vouloir vivre autrement sur un espace préservé des appétits des Vinci et autres bétonneurs.
    Après une victoire héroïque contre un projet destructeur et inutile ; ce gouvernement s’acharne à annihiler toutes formes d’utopie et volontés créatrices .
    UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE !!!!
    Nous entendons bien le défendre aux cotés des zadistes, infirmières , salariés et précaires.

    « Les philosophes n’ont fait qu’interpréter diversement le monde, il s’agit maintenant de le transformer. » Karl Marx

    Des cheminots de la région de Lyon et environs

  • #NDDL : pour suivre la situation sur place : Zad.nadir, Radio klaxon, Expansive et Indymedia Nantes

    Il est possible de suivre la situation à la ZAD en temps réel sur les médias libres de la ZAD est des alentours :

    Pour ce qui est des médias locaux, Mégacombi, le radiozine de Radio Canut, a diffusé hier un long reportage sur les évènements en cours à Notre-Dame-des-Landes. Ça s’écoute sur leur site.

Mercredi 11 avril, 6 lieux de vie et habitats supplémentaires de la zad ont été détruits : Sécherie, Acatrelle, Isolette, Boîte noire, Entre deux, Gaieté... Ils continuent d’essayer d’éradiquer nos vies, notre histoire. Des centaines de soutiens étaient présents pour un pique-nique de protestation ce midi. A 14h un déferlement de gaz lacrymogènes et de grenades, perçant les chairs,s’est abattu sur une foule festive et multigénérationnelle qui dansait avec une batucada sur un champs à côté des Fosses Noires.

Cette attaque ainsi que celles extrêmement brutales qui ont suivi immédiatement autour de la maison de la Grée et au carrefour de la Saulce ont provoqué de très nombreuses blessures. L’équipe médic fait état de plus de 80 blessés Le bilan de 17h45 (non exhaustif et sous-évalué du fait des difficultés de circulation sur la zone empêchant d’atteindre tous les blessés) fait état de 15 blessures au Flashball, dont une grave au visage ; 16 blessures suite à des tirs tendus de grenades lacrymogènes à la tête. Il y a aussi eu 22 blessures liées à des explosions de grenades : une quinzaine liées à des éclats, y compris à la gorge, et avec des séquelles suspectées au niveau des tendons et des nerfs. Par ailleurs, des troubles auditifs liées aux explosions de grenade F4 tirées à l’aveugle sur les gent.te.s ont été constatées, ainsi que plus de 12 blessures diverses à la tête, certaines touchant l’oeil. Une personne gravement blessée a dû être évacuée par des aides-soignant.e.s dont le véhicule a été bloqué pendant plus de 30 minutes, avant d’avoir accès au SAMU, sans que les soignant.e.s soient autorisé.e.s à revenir vers le QG medic. Trois journalistes ont été blessés après avoir été délibérement visés. La préfecture a aussi fait le choix de couper l’électricité dans les maisons en dur encore laissées debout, autour des habitats attaqués. Une femme enceinte et deux enfants en bas âge sont ce soir privés d’électricité.

Une question est ce soir sur toute les lèvres, dans les lieux encore debouts dans le bocage, dans les foyers des centaines de milliers de personnes dans ce pays pour qui la zad représente toujours un espoir : jusqu’où le gouvernement Macron ira-t-il ? Cet après-midi dans la foule prise en étau entre des rangs de policiers, il était clair pour tous que l’Etat serait désormais prêt à tuer pour finir son opération. Ces chairs blessées, ces morts possibles dans l’acharnement policier sont désormaisle prix que l’Etat macronien est prêt à payer pour ne laisser aucune place à un espace d’expérimentation collective, pour enrayer la solidarité. Nous continuons à exiger la fin des expulsions et des violences policières. Nous n’avons d’autres choix que de continuer à défendre nos vies ici et nos maisons sur le terrain. Il est incompréhensible de prétendre vouloir, comme l’a fait aujourd’hui encore la préfète Nicole Klein, un retour au dialogue tout en menant une telle opération d’éradication. La zad est meurtrie mais la zad est encore debout.

Nous appelons toutes celles et ceux qui le peuvent à nous rejoindre dès demain et en masse dimanche Nous rappelons le rendez vous de demain à 9h devant le Tribunal de Nantes où la préfète devra s’expliquer devant la justice quant aux expulsions illégales, notamment celle des 100 Noms. Nous rappelons les rendez vous de samedi 14, pour la manifestation à Nantes contre les expulsions de la zad (rendez-vous 16h30 place du cirque) et dimanche 15 pour une grande convergence sur la zad pour répondre sur le terrain à l’opération d’expulsion.

La suite à lire sur : https://zad.nadir.org/spip.php?article5433

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « ZAD de NDDL » :

> Tous les articles "ZAD de NDDL"

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Comparutions immédiates du lundi 10 décembre 2018

Après une fin de semaine pour le moins agitée avec l’entrée en scène des lycéen·ne·s et des étudiant·e·s dans toute la France aux côtés des gilets jaunes (voir, en ce qui concerne Lyon, ici, ici et ici) – on s’est rendu à plusieurs ce lundi aux comparutions immédiates rue Servient, pour voir comment se joue...

>Grève des avocats et manifestation ce mercredi 12 décembre

Des rassemblements d’avocats avait lieu ce mercredi dans la plupart des grandes villes de France pour protester contre le projet de réforme de la justice. Le texte a été adopté par l’Assemblée nationale au alentours de minuit dans la nuit de mardi à mercredi en première lecture par 88 voix contre 83....

> Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Globalisation - capitalisme » :

>Appel à rassemblement antifasciste samedi 15 décembre

La semaine dernière s’est tenu l’acte 4 des gilets jaunes, à Lyon comme partout en France. Nous partageons la volonté de pousser cette mobilisation populaire vers des revendications anticapitalistes et anti-autoritaires. Nous ne comptons pas continuer à livrer les rues lyonnaises aux fascistes mais...

>[Genève] L’OMC redécorée ! Vive le 10 !

Cette nuit, 10 du mois, nous nous sommes attaqué·e·s au siège international de l’OMC à Genève, Organisation mondiale criminelle, symbole des accords entre les puissant·e·s, du libre échange frénétique, du productivisme destructeur, de l’impérialisme sournois, du capitalisme antisocial... Cette nuit, nous...

> Tous les articles "Globalisation - capitalisme"