NOUVEAUTES DISPONIBLES AUX ACL

492 visites

COMBE Laurent : "La Croix-Rousse alternative"

J’y ai rencontré l’anarchiste, l’écologiste, l’intellectuel politiquement perplexe, la jeune femme dont les parents parlent encore l’arabe et cette autre femme qui chante dans une chorale révolutionnaire, et puis tous ces militant-e-s plus ou moins engagé-e-s dans des associations politiques et culturelles pas toujours correctes- correctes.

J’y ai rencontré aussi quelques riverains qui trouvent ces gones bien sympas et s’y mêlent comme lors d’un bal populaire et s’assoient enfin à la même table qu’un SDF pour, comme lui, se servir une part de quiche ou une cuisse de poulet rôti.

J’y ai rencontré des jeunes lookés par des piercings et autres joyeusetés vestimentaires, assis à même le sol, qui nous font partager, dans l’air printanier d’un ancien quartier au coeœur de l’Europe, des volutes de cigarettes fait-main qui transportent des odeurs venues d’ailleurs. J’y ai vu quelques couples de touristes égarés cherchant des traboules invisibles et insignifiantes, curieux de se retrouver devant un ensemble chaotique de personnes qui s’aiment et timidement s’enquièrent de ce qui se passe : « Nous sommes là, s’entendent-ils répondre avec des accents pluriels, pour partager pain et vin, pousser la chansonnette, pour envisager la création de nouvelles associations entre le désir intense de détruire le vieux monde et le plaisir quotidien de le rendre plus viable. »

(60 pages, prix de vente public : 6,00 euros)

"Claire l’enragée" : Entretien avec Claire AUZIAS

Ce récit de vie sans voile, issu d’un long entretien avec l’historienne féministe et anarchiste Claire Auzias, nous permet de revisiter la période assez explosive que de nombreuses jeunes personnes de sa génération ont vécue, entre le milieu des années soixante et les années soixante-dix. Mais il nous offre aussi un modèle de miroir pouvant nous servir à tisser une mémoire libertaire.

(126 pages, prix de vente public : 12,00 euros)

PATRY Laurent et PUCCIARELLI Mimmo : "L’anarchisme en personnes"

Au plus près du mouvement et des personnes engagées autour du drapeau noir qui, depuis bientôt deux siècles, semble n’avoir rien perdu de ses couleurs... Tel est l’objectif de l’ensemble d’entretiens que nous avons recueillis ici.

(365 pages, prix de vente public : 18,00 euros)

RISSÉ Thierry : "La caravane des oubliés"

« Deux degrés. Sur la route, Gilou chemine vite. Les pouces coincés sous les lanières de son sac à dos, près des épaules. Le vent froid glace ses os, brûle ses oreilles. De son nez violacé coule une goutte qu’il balaye du revers de la manche. Il est à peine quatre heures et pourtant il fait presque nuit. » Dans ce roman, Thierry Périssé relate l’histoire d’hommes et de femmes recontrés en Picardie, et en fait une chronique de la pauvreté et du vagabondage contemporains.

(165 pages, prix de vente public : 12,00 euros)

WARD Colin : "Les voleurs d’eau. Les déboires marchands d’un bien commun"

L’habitation humaine commença là où l’on entrevit une possibilité d’établir une vie durable sur une terre fertile, là où l’eau était plus ou moins régulièrement disponible. Les habitants créèrent donc à l’usage de leurs communautés des arrangements sociaux pour partager la terre et l’eau. Parce qu’elle est fixe et stable, la terre peut être divisée par des haies et des murs. On peut donc soit la posséder en commun soit, comme dans de nombreux pays, en faire la base de la propriété privée, de la richesse personnelle et des héritages. Au contraire, l’eau doit demeurer la propriété commune parce qu’elle ne reste pas là où elle se trouve. Depuis des milliers d’années, les législations du monde entier acceptent et insistent sur le fait qu’il ne saurait exister de propriété de l’eau courante.

Traduit de l’anglais par Jean-Manuel Traimond.

(199 pages, prix de vente public : 14,00 euros)

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info