Non à la vaccination obligatoire - inutile et dangereuse - des vaches et brebis !

1043 visites

Pour la santé de tous, soutenons les agriculteurs qui refusent la vaccination de leurs animaux. Rendez-vous ce mardi 5 octobre à 14h devant le Tribunal Administratif (184, rue Duguesclin Lyon 3e) pour soutenir Gilles Rouchouze, à qui on interdit complètement la vente du produit de ses animaux, car il a refusé ce vaccin inutile et dangereux.

Nous, éleveurs, membres du Collectif pour la liberté vaccinale dans les départements du Rhône et de la Loire sollicitons votre soutien pour faire face aux poursuites dont nous faisons l’objet pour avoir choisi de refuser la campagne de vaccination obligatoire contre la fièvre catarrhale ovine (FCO) destinée à nos animaux.

Cette campagne de vaccination soulève des interrogations ayant comme point de départ que la maladie est inoffensive pour l’homme et n’est pas directement contagieuse pour les animaux.

Aussi nous souhaiterions vous faire part des interrogations énormes qui ont motivé ce refus, à savoir :

- 1°) Qu’aucun rapport officiel sur l’étude des effets secondaires du vaccin contre la FCO et sur les conséquences dans l’assiette du consommateur n’a été communiqué officiellement alors qu’il nous est soumis à une obligation ? Seule une autorisation temporaire d’utilisation a été accordée lors de cette campagne de vaccination.

De plus, chaque support du vaccin injecté à nos animaux contient du mercure et de l’aluminium.

Est-ce prudent d’imposer ce vaccin systématique ?

Quelles seraient les conséquences sur la santé des consommateurs ?

- 2°) L’obligation vaccinale est arrivée après le passage de la maladie alors que nos animaux avaient pour beaucoup déjà acquis naturellement leur immunité.

Aussi nous savons que l’immunité naturelle est plus efficace et durable à l’inverse de l’immunité vaccinale qui elle nécessite un rappel chaque année.

À ce jour, les autorités sanitaires nous imposent la vaccination de 2 sérotypes (sérotype 1 et 8), alors qu’elles en ont répertorié 24 au total. Nous obligera-t-on un jour à injecter 24 vaccins par animal et par année, et autant de doses de mercure et d’aluminium ?

- 3°) Les contribuables ont payé 98 millions d’euros pour la dernière campagne de vaccination contre la FCO, soit 10% du scandale de la grippe A !

Nous avons besoin de votre soutien

Pour toutes ces raisons, nous refusons la vaccination et comme nous sommes poursuivis en justice, nous décidons de plaider la relaxe.

Gille Rouchouze
François Grange
Pascal Martin
Paul Fayard
et la liste s’allonge chaque semaine...


- Mardi 5 octobre à 14h au Tribunal Administratif de Lyon (184, rue Duguesclin Lyon 3e) :
Gilles Rouchouze poursuit l’administration pour retenue abusive des cartes vertes de ses animaux (ce qui interdit toute commercialisation).
- Jeudi 21 octobre à 9h au Tribunal de Villefranche sur Saône
Pascal Martin est convoqué pour refus de vaccination contre la FCO
- En attente de dates :
François Grange a fait opposition au Tribunal de l’amende qu’il avait à payer pour refus de vaccination. Il attend une prochaine date de convocation au Tribunal.
Paul Fayard a demandé un report de son procès pour refus de vaccination.

Pour plus d’informations, consultez le site qui regroupe de façon nationale tous les collectifs de refus :
http://www.collectif.org/
ou un site de vétérinaires opposés au vaccin

mardi 5 octobre 2010
jeudi 21 octobre 2010

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info