Site collaboratif d’infos alternatives

Paris : bientôt 50 jours de grève à la Fnac Champs-Élysées

Le mercredi 1er février marquera le 50e jour de grève des salarié-e-s du magasin Fnac Champs Elysées, à cette occasion un grand rassemblement solidaire est organisé. Afin de mieux comprendre cette lutte voici un article écrit dans le cadre du collectif de contributeurs au site Paris-Luttes Info. Ils ont été à la rencontre des grévistes de la FNAC des Champs-Élysées afin de faire le point sur les conditions de la grève.

Quel était le contexte de la grève ? Est-ce votre première grève ?

On était déjà mobilisé sur les questions de l’application de la loi Macron qui n’était pas respectée... Les règles sur le travail de nuit n’étaient pas respectées non plus (le fait de rentrer chez soi avec un taxi payé par l’entreprise, la question des majorations aussi par exemple). Le travail sur la base du volontariat pour ces horaires particuliers non plus n’était pas respecté. On n’avait pas le choix de bosser la nuit ou le dimanche. Ça on l’a obtenu après avoir fait grève l’année dernière, après un très long combat où on a interpellé la direction maintes et maintes fois. Une collègue à nous a même dû aller au tribunal pour pouvoir ne pas travailler le dimanche. Évidemment elle a gagné. En tout cas grâce à ces combats c’est appliqué depuis le 1er janvier. Donc c’est pas notre première grève, mais c’est la première reconductible avec piquet : on est là 7 jours sur 7 !

Comment cette grève a pris corps ? Pourquoi ce magasin a-t-il des conditions de travail différentes de celles des autres magasins ? Comment avez-vous découvert ces différences ?

La grève a commencé le samedi 3 décembre, après on a fait le week-end du 10 et du 11 et à partir du 17 on est passé en grève reconductible. Mais ce mouvement est né parce qu’en 2014, la FNAC a fait une erreur sur nos fiches de paye : elle nous a payé comme les autres FNAC de Paris le dimanche. Donc on a eu 300 à 400 euros de plus sur notre salaire. On a vite compris que ce n’était pas une augmentation. [...]

La suite à lire sur : http://paris-luttes.info/grevistes-de-la-fnac-des-champs-7396

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

Avant de se révolter, les canuts avaient créé leurs moyens d’information

Voici un extrait de l’Écho de la Fabrique n°3 du 13 novembre 1831, quelques jours avant la révolte des canuts... : « Au commencement d’octobre, les ouvriers avaient eu déjà des réunions partielles, quand fut résolue une grande assemblée sur la place de la Croix-Rousse, à l’effet de nommer des délégués et...

> Tous les articles "Salariat - précariat"