La « Pizza du futur » le dimanche 6 janvier à l’Amicale

820 visites
Lyon 7e

Soirée pizza à l’Amicale du futur à 19h00 le dimanche 6 janvier pour soutenir l’anti-répression.

Vous pensiez tristement que les pizzas du dimanche soir n’étaient plus qu’un vaste songe de 2018 ?

Et non ! En 2019, les pizzas seront toujours là, les mêmes recettes, les mêmes horaires, les mêmes premiers dimanche de chaque mois, rien ne change. Perdu-e dans le tumulte d’une nouvelle année ?

Les pizzas seront là pour vous soutenir, pour vous prouver qu’il y a des choses essentielles qui ne changent pas, toujours pour vous faire plaisir, mais également pour récolter de l’argent pour l’anti répression, car tout l’argent qu’on gagne sert à ça !

En 2019, il va pleuvoir des procès, il va dégringoler des avocats à payer, sans parler des vents forts de camarades en prison qu’on a envie de soutenir.

Alors venez le ventre vide et les poches pleines (ou vide bien sûr on vous nourrira quand même).

À dimanche

JPEG - 825.9 ko

La pizzeria du futur

dimanche 6 janvier 2019

Pizzaiola

19h00 - 22h00
L’Amicale du futur

31 rue Sebastien Gryphe

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Contre-cultures / Fêtes » :

>L’internationale chanté pour la première fois le 23 juillet 1888

L’internationale, poème d’Eugène Pottier, écrit en juin 1871 pendant la terrible répression de la Commune de Paris. Il ne fut publié qu’en 1887 et chanté pour la première fois le 23 juillet 1888 à Lille par la Lyre des Travailleurs. Devenu l’hymne des révolutionnaires, il sera complètement illégal durant...

› Tous les articles "Contre-cultures / Fêtes"